Les 8 raisons pour lesquelles j’aime mon MacBook Air

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Aidons les citoyens à protéger leurs communications & leurs discussions numériques, qu'ils puissent vivre sans craindre d'être surveillés.

J’aime mon MacBook Air

et, puisque j’ai eu le temps de le tester depuis quelques mois, autant faire un petit récapitulatif des points qui me font craquer pour cet engin. Pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, voici à quoi ressemble cet ordinateur portable marqué d’une pomme, de génération 2009 :

Caractéristiques du MacBook Air

  • Ecran 13,3 pouces à technologie LED
  • Revêtement aluminum
  • Processeur 2.13GHz, Intel Core 2 Duo processor avec 1066MHz frontside bus
  • 2GB Mémoire
  • 128GB solid-state drive (SSD)
  • NVIDIA GeForce 9400M graphics

MacBook Air

⇒ 2018 : Voici le nouveau MacBook Air sur lequel j’ai craqué

Présentation détaillée sur le site officiel ici

Pourquoi je l’aime

  1. Son silence : merci le disque dur SSD qui rend son utilisation totalement transparente ! Avantage certain pour celui qui veut l’utiliser dans son lit pendant que son/sa conjoint (e) dort à poings fermés à côté.
  2. Sa finesse : vraiment impressionnante, elle permet à la bête de tenir tout bêtement dans un petit sac à dos, ou d’être transportée dans un dossier ou au milieu de feuilles A4. Elle en fait vraiment un compagnon idéal de voyage.
  3. Sa solidité – Apple a fait un travail de qualité et ça se voit.
  4. Sa beauté – Même si ce détail ne rentre pas dans mes priorités, il rend l’engin agréable à l’utilisation. Il y a peu de temps, dans le train, alors que j’avais ouvert mon Macbook Air pour commencer à rédiger un article, je me suis rendu compte au bout d’un moment que le contrôleur de train regardait intensément mon ordi avec, dans ses yeux, un éclair d’envie. L’appareil a de la classe, personne ne peut le nier.
  5. Sa vélocité : tout en silence, il démarre ou s’éteint très rapidement, et demeure très vite opérationnel après le démarrage (pas de services tournant en tâche de fond durant une dizaine de minutes, n’est-ce-pas windows ?)
  6. Sa mise en veille automatique : Refermez son capot et il se mettra instantanément en veille prolongée : utile pour commencer à prendre des notes à un endroit, puis le refermer, se déplacer à un autre endroit et le réouvrir pour continuer votre prise de notes.
  7. Son grand trackpad dit Multi-Touch. Avec vos doigts, en pinçant, glissant ou effectuant une rotation, vous faîtes zoomer, défiler, etc. du texte, des fenêtres ou des images. Je gagne un temps fou en faisant défiler les pages de sites web à l’aide de mes deux doigts ; fini le temps où je devais aller chercher la barre de défilement verticale à droite de la fenêtre. En balayant le trackpad à l’aide de mes 4 doigts fermés, je réduis la fenêtre active (balayage vertical) ou je bascule entre mes applications (balayage horizontal).
  8. Par-dessus tout, ce qui me fait aimer mon Macbook Air c’est l’usage que j’en fait : il est devenu pour moi tout simplement mon cahier d’écriture quotidien sur lequel je prends mes notes de lecture, je consigne ce qui me passe par la tête, et je rédige les articles que vous lisez sur le blog Des  Geeks et des lettres. Un cahier électronique, connecté à internet, et faisant office de borne multimédia ; voilà ce qu’est pour moi cet ordi, et je laisse de côté tout les tracas quotidiens que je connais sur mon PC.

Verdict

— Bien entendu cet article n’est pas un test, il ne fait que relater mes raisons personnelles d’apprécier le Macbook Air. Mais objectivement, le fait pour cet appareil d’avoir un disque dur SSD silencieux et rapide est un grand « plus ». Disons qu’il convient bien à l’usage que j’en fais. L’écran paraîtra « petit » à certains, il fait quand même 13,3 pouces et reste suffisant pour l’écriture, le surf, même le visionnage de vidéos.

— La morale de l’histoire c’est qu’il faut bien réfléchir, avant d’acheter un ordi, au but que vous désirez atteindre et à la fonction que vous allez lui attribuer (cf. aussi mon article comparant les différents ultraportables). Comme je l’ai expliqué un peu plus haut, je le considère comme une sorte de cahier que je peux transporter dans un musée, ouvrir devant un tableau afin de prendre des notes, refermer pour me déplacer devant une autre peinture et reprendre mes notes instantanément.

MacBook Air-0010

Points forts de l’OS d’Apple

— Le monstre est livré « clé en main » : toutes les applications nécessaires sont déjà installées, vous n’avez qu’à écouter votre musique ou surfer. Il ne m’est pas paru nécessaire d’installer quoi que ce soit. Contrairement à windows, et bizarrement car en général j’aime mettre « ma patte » là où je passe, je n’ai aucune envie de customiser l’OS d’Apple. Peut-être parce qu’il est déjà maniable, configurable, et facile d’utilisation.

— L’absence de virus et de danger pour cet OS fait qu’on se concentre vraiment sur l’essentiel : autrement dit sur le fond et non sur la forme. Il ressemble à un outil de travail donnant toutes les cartes pour pouvoir jouer correctement. Vous avez un apple, vous n’avez pas envie de l’utiliser pour pour le jeu ou le téléchargement d’âneries. Du moins c’est comme ça que je le vois et que je le prends.

Points faibles de l’appareil

— Son autonomie de 4 heures est suffisante pour un musée ou une ballade en train, mais pas un vol entre Bruxelles et Montréal, par exemple.

— Sa puissance est suffisante pour le jeu vidéo (puce nVidia, RAM correcte, processeur efficace), mais ce n’est pas une utilisation que je conseille car vous allez le faire chauffer exagérément pour une utilisation à laquelle l’appareil n’est pas forcément destiné.

— En conclusion, si tout le monde choisit son netbook en fonction de ses besoins, on pourra peut-être dire un jour : Dis-moi quel portable tu as, et je te dirai qui tu es.

Vous voulez maquiller votre adresse IP ?

Lancez ce logiciel pour dissimuler votre trafic et votre identité

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

2 réflexions au sujet de “Les 8 raisons pour lesquelles j’aime mon MacBook Air”

  1. Thx pour le compliment, disons que ça sort du coeur tout ça 🙂 c’est comme ça que je fais mes meilleurs articles, en parlant vraiment de ce que je connais et ce que j’utilise au quotidien. Pas la peine d’inventer ça se voit de toute façon 😀 (ça c’est un pic pour des collègues blogueurs)

    Répondre
  2. Super article, tu donnes vraiment envie d’acheter un mac book air si on en fait le même usage que le tien 🙂
    Content que ton acquisition te plaise totalement, c’est vrai qu’il a l’air très chouette, un bon portable de travail (on a les mêmes au siège de mon employeur ^^)

    Répondre

Laisser un commentaire