Review du MMO Tera

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Aidons les citoyens à protéger leurs communications & leurs discussions numériques, qu'ils puissent vivre sans craindre d'être surveillés.

Tera Online

Tera s’annonce comme étant un MMO original, c’est assez rare dans le genre pour le signaler. Non seulement il est remarquablement beau (un budget de 30 millions de dollars quand même 🙂 ) mais surtout il proposera une manière de cibler particulière, ressemblant aux jeux de tir à la troisième personne :

Une nouvelle manière de viser

Pour être plus précis, in game vous n’avez plus besoin de sélectionner un adversaire pour pouvoir l’atteindre : vous visez à travers à une petite cible comme pour les jeux de tir, et pour frapper quelqu’un vous devez vous approcher en estimant sa distance pour éviter de taper dans le vide. Bref c’est du contact et du précis, fini le clic à la souris sur une compétence pour lancer directement le sort sur l’ennemi !

Pour les personnages corps-à-corps, vous avez entre trois et cinq mètres de portée pour que votre coup fasse son effet. Les personnages à distance bénéficent d’entre quinze et vingt-cinq mètres de portée selon la classe choisie, avec une tolérance de 90° pour l’angle d’attaque.

Des petites précisions sur ce système de visée qui fait, il faut le dire, tout l’attrait du jeu : 

  • Les obstacles entre le personnage et la cible empêchent le sort d’être effectif, autrement dit il vous faudra viser entre les arbres 🙂 Cela est valable aussi pour les sorts de soin, pour lesquels vous devrez « viser » votre copain.
  • Plus la cible est éloignée de vous, moins le sort sera efficace.
  • Pour les sorts de zone (AOE), le nombre de cibles touchées divise le montant des dégâts d’autant de fois. Il n’empêche qu’il n’est pas rare d’être tué par un sort d’AOE en un seul coup !
On aime ou on n'aime pas les personnages féminins dénudées. Perso j'aime.

En cours : l’open bêta coréenne

Après l’open bêta coréenne, c’est l’open bêta japonaise qui a eu lieu. Cela n’empêche pas les joueurs occidentaux de jouer à la bêta coréenne.

En Europe il y a de fortes chances pour que deux types de serveurs soient disponibles : PVE et PVP, le deuxième ne nécessitant pas de se déclarer « PK » pour combattre un autre joueur et intégrant d’office la guerre ouverte entre régions. Du moins c’est ce que les fans de PVP espèrent, même si le système de guerres ouvertes entre les guildes offre déjà un bon défouloire entre les joueurs !

En ce qui concerne les aptitudes

Là encore le jeu se démarque par une absence de « template » tel qu’on l’entend d’ordinaire. Pas de moyen de personnaliser votre personnage à l’aide de skills à choisir : au contraire, ce qui distingera vos aptitudes des autres, ce sont les gemmes que vous choisirez. Vos choix de gemmes feront toute la différence entre vos sorts et ceux de votre copain de la même classe que vous.

Des graphismes superbes mais critiqués

Les graph. sont superbes, on en attendait pas moins de BlueHole Studio, les anciens développeurs de mon jeu MMO préféré à savoir Lineage 2. En attendant Lineage 3, Tera est considéré par tous comme le successeur du deuxième opus.

Mais les graphismes sont aussi critiqués par une affluence d’avatars en forme de jeunes filles à moitié dénudées… D’ailleurs il y a de fortes chances pour que que ces jeunes avatars soient censurées ou limitées dans la version occidentale.

Des classes au design haut en couleur et varié

Huit classes sont disponibles (guerrier, sorcier, pourfendeur, prêtre, mystique, lancier, berseker et archer) sur un total de 7 races complètement ébouriffantes.

Chaque race possède en effet une esthétique bien à elle, personnelle, différente, allant du plus bourru à la plus sexy :

races jeu tera online

J’avoue craquer pour ce genre de design bien différent et au fort caractère. Couplée à une personnalisation accrue de votre avatar (à la Aion), cette offre de races a de fortes chances de rendre votre personnage original.

Vous voulez maquiller votre adresse IP ?

Lancez ce logiciel pour dissimuler votre trafic et votre identité

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

7 réflexions au sujet de “Review du MMO Tera”

  1. Encore un jeu coréen inadapté aux habitudes européenne ? Si le système d’expérience se limite au bashing comme sur lineage II ou Aion je ne vois pas l’intérêt de faire un nouveau MMO …

    Répondre
    • Certains joueurs européens sur la beta coréenne critiquent en effet un fort effet « bashing », par contre les joueurs coréens trouvent qu’il y a bp de quêtes ; c’est peut-être parce que les français ne peuvent pas traduire les quêtes et donc ne peuvent pas les faire. Pour ma part j’aime le bashing que je préfère aux quetes, mais c’est vrai comme tu dis que ça en freine plus d’un chez nous.

    • Oui après moi je suis dans l’extreme puisque le PVE n’a jamais été mon fort ! Du coup j’ai du mal a me trouver dans les derniers MMO…
      Pour en revenir au « bashing », je pense que l’Europe s’inscrit plus dans l’aventure et l’échange. Le casual gamer européen préfère passer 2h à faire une quête intéressante et en contrepartie gagner surement moins qu’une séance de « bashing » …
      Je pense que le succès de WoW (je ne suis pas fan de WoW donc je ne parle pas en temps que précheur) est en parti du a cette univers et ses quêtes poussés dans un RPG vivant et profond.

      Tera aura surement le même succès que son grand frère Aion c’est-à-dire « pas terrible » (désolé pour la dure réalité) pour le marché Europe/US.

    • Certainement, cela n’empêche pas pour ma part de souligner les quelques originalités du genre tentées par Tera. Marre des MMO tous pareils. Pour ma part, je ne recherche pas forcément les jeux très connus joués par tout le monde, un petit jeu-niche me convient très bien, j’ai déjà joué à des jeux sur des serveurs anglais ou étrangers, ça le faisait bien, on trouve toujours des joueurs français d’une manière ou d’une autre ^^

  2. Pareil, je ne sais pas quand ça sort mais je me laisserais bien tenter par une période d’essai, faudra voir mon temps libre du moment. De ce que je sais, c’est que c’est le seul MMO qui rompt avec les vieux « sorts-à-clic » des grands-pères, et ça fait du bien.

    Répondre

Laisser un commentaire