Comment chiffrer vos torrents ?

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Aidons les citoyens à protéger leurs communications & leurs discussions numériques, qu'ils puissent vivre sans craindre d'être surveillés.

Comment chiffrer les torrents ?

Si vous êtes un utilisateur fréquent (ou même occasionnel) de bittorrent, vous devriez absolument chiffrer votre trafic torrent.

Le chiffrement des torrents présente plusieurs avantages en matière de confidentialité, notamment :

Chiffrement et anonymat : Il est important de noter que le  » chiffrement  » de vos torrents n’est qu’une petite partie d’une stratégie d’anonymisation des torrents.

Le chiffrement ne permet pas de masquer l’adresse IP de votre torrent, qui est le moyen n°1 de surveiller l’activité de torrent (car votre IP est visible par tous les pairs de torrent).

Vous devez utiliser ce guide conjointement avec un VPN ou un proxy de torrent adapté aux torrents pour obtenir des téléchargements de torrents réellement privés (NordVPN est le meilleur pour ça).

Introduction et concepts

Voici un bref aperçu de ce que signifie le chiffrement du protocole et de ce qu’il apporte réellement à votre trafic de torrents.

Nous aborderons également les deux principales méthodes de chiffrement du trafic torrent (l’une d’entre elles est beaucoup plus puissante et plus sûre).

Qu’est-ce que le chiffrement ?

Le  » chiffrement  » peut être défini comme l’action :

  • de mettre (un message) en code
  • de mettre (des données informatiques) sous une forme codée
  • de déformer (un signal de télévision ou autre) de manière à ce qu’il ne puisse être compris sans l’équipement de décryptage approprié

En d’autres termes, il brouille ou code votre trafic de manière à ce qu’il ne puisse pas être compris sans savoir comment le décrypter, ce qui est fait avec une clé secrète connue uniquement de votre ordinateur.

Les différents protocoles VPN
Les différents protocoles VPN

Cela vous permet de transférer en toute sécurité des données de torrent entre des trackers et des pairs sans que votre FAI puisse les lire (ou même savoir qu’il s’agit de trafic torrent).

2 méthodes de chiffrement des torrents

Il existe 2 méthodes que vous pouvez utiliser :

  • VPN/Virtual Private Network – chiffrement le plus fort possible et disponibilité totale des pairs.
  • Chiffrement du protocole intégré – disponible dans la plupart des clients torrent de bureau, mais il est moins sûr et réduit le nombre de pairs disponibles.

Comme nous allons l’expliquer, un VPN est certainement la meilleure option, en raison de la différence dans la façon dont le chiffrement est appliqué. Pour comprendre pourquoi, nous allons examiner le fonctionnement de chaque option.

Le chiffrement intégré (dans votre client torrent)

La plupart des clients torrent incluent une option de  » chiffrement du protocole « .

Cela vous permet de faire du chiffrement une option disponible, et certains clients vous permettent de forcer les connexions chiffrées aux pairs. Cela peut sembler génial (parce que c’est totalement gratuit), mais cette méthode présente des inconvénients :

Disponibilité réduite des pairs

Si vous ne choisissez pas de « forcer » le chiffrement, la plupart de vos connexions aux pairs ne seront pas chiffrées (ce qui va à l’encontre du but recherché).

Si vous forcez le chiffrement, le nombre de pairs disponibles diminuera de manière significative (limité aux seuls autres pairs qui autorisent le chiffrement).

Cela peut avoir un impact négatif sur la vitesse du torrent, voire rendre impossible le téléchargement du fichier complet.

Algorithme de chiffrement faible

Le protocole bittorrent utilise le chiffrement RC4 avec une force de clé de chiffrement comprise entre 60 et 80 bits (ce qui est assez faible par rapport à AES qui est la norme pour le trafic OpenVPN).

Inefficace contre la technologie de blocage des torrents

Le protocole de chiffrement torrent est conçu pour aider le trafic torrent à survivre à l’inspection DPI et à se glisser à travers les pare-feu bloquant les torrents.

Mais Sandvine (une société qui construit des pare-feu de niveau entreprise pour les FAI) peut, selon les informations disponibles, identifier et bloquer la plupart du trafic bittorrent malgré le chiffrement du protocole.

Peut chiffrer l’en-tête des données, mais pas le flux complet

Chaque client torrent (Vuze, uTorrent, Tixati, etc.) choisit sa propre implémentation de chiffrement.

Certains ne chiffrent que les  » en-têtes  » des paquets de données, et non le contenu ou la charge utile. Cela rend trivialement facile l’identification du trafic torrent en inspectant la charge utile du message.

Certains clients comme uTorrent et Vuze offrent un chiffrement complet du flux.

Le chiffrement VPN

Le chiffrement du protocole intégré dans votre client torrent chiffre chaque connexion sur une base pair par pair. Cela signifie qu’il gère simultanément plusieurs (voire des centaines) de connexions faiblement chiffrées.

Un réseau privé virtuel chiffre votre trafic dans son ensemble, et pas seulement le trafic torrent.

NordVPN est le seul à proposer un DOUBLE VPN pour doubler le chiffrement
NordVPN est le seul à proposer un DOUBLE VPN pour doubler le chiffrement

Il utilise pour cela un chiffrement AES extrêmement puissant, qui ne peut être ni inspecté ni décrypté par votre fournisseur d’accès internet ou le pare-feu de votre réseau.

Contrairement au chiffrement de votre client torrent, un VPN ne vous oblige pas à modifier (ou à bousiller) les paramètres manuels de votre logiciel torrent. Il suffit d’un clic pour se connecter et cela fonctionne.

Comment chiffrer vos torrents avec un VPN ?

Ce dont vous avez besoin :

  • Tout client torrent (uTorrent, Vuze, Flud, Tixati, Deluge, etc…)
  • Un service VPN à enregistrement zéro qui prend en charge les torrents (zéro enregistrement = pas d’historique de vos données)

Fournisseurs de VPN recommandés :

Ce sont des VPN que nous avons tous personnellement testés. Ils sont tous zero-log ou ne conservent que les journaux de connexion pendant 24 heures ou moins. Tous sont entièrement compatibles avec le torrent et plusieurs (NordVPN) incluent même un proxy SOCKS pour une protection secondaire optionnelle.

NordVPN No Logs 3.30 euros par mois (Economisez 65%) ⇒ Visitez le site
LeVpn No Logs 4,95 euros par mois ⇒ Visiter le site
MullVad N/A 5 euros par mois ⇒ Visiter le site

Mise en place du chiffrement

Étapes :

  • S’inscrire à un VPN
  • Télécharger et installer le logiciel inclus
  • Ouvrez l’application VPN
  • Choisissez un emplacement de serveur (nous recommandons les Pays-Bas ou la Suisse)
  • Cliquez sur « Connecter ».
  • Activez l’interrupteur d’arrêt du VPN pour plus de sécurité (facultatif)
  • Ouvrez votre client torrent et commencez à télécharger
  • C’est tout. Un clic et vous êtes prêt
  • Vous pouvez également activer le kill-switch qui empêchera votre adresse IP réelle de fuir si la connexion VPN échoue

Utilisation de la fonction de chiffrement intégrée de votre client torrent

Rappel : Cette méthode n’est pas aussi sûre que l’utilisation d’un VPN. Elle peut vous aider à éviter les problèmes d’étranglement avec certains FAI, mais n’est pas bonne pour grand chose d’autre.

Il est important de noter qu’elle ne permet pas d’anonymiser votre adresse IP de torrent.

Faiblesses de cette méthode

  • Chiffrement RC4 faible
  • Certaines implémentations ne chiffrent pas les données, mais uniquement l’en-tête du paquet
  • Si vous  » forcez  » le chiffrement, vous perdrez quelques pairs (et probablement de la vitesse)

Il est inutile d’utiliser cette méthode si vous utilisez déjà un VPN pour le chiffrement. C’est redondant, cela n’ajoute aucune sécurité et cela ne fera que ralentir vos vitesses.

Paramètres de chiffrement de uTorrent/BitTorrent

  • Accédez à : Options > Préférences > Bittorrent (onglet) > Chiffrement du protocole
  • Choisissez  » Forcé  » pour le chiffrement sortant
  • Cliquez sur  » Appliquer « 

Vuze/Azureus

  • Allez dans : Outils > Options > Connexion > Chiffrement du transport
  • Activez l’option « exiger le chiffrement du transport »
  • Définissez le niveau de chiffrement minimum sur RC4

Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir d’autoriser les connexions non chiffrées comme solution de repli (pour les torrents mal amorcés), mais n’oubliez pas que cela signifie que certaines connexions entre pairs n’utiliseront pas le chiffrement.

P2P

Votre FAI ou Hadopi pourrait les surveiller, les étrangler ou les bloquer.

Chiffrement Deluge

Deluge vous donne un peu plus de contrôle sur les paramètres de chiffrement que certains autres logiciels de torrent.

Accédez à : Édition > Préférences > Réseau > Chiffrement (section inférieure).

Pour le chiffrement « activé », choisissez :

  • Entrée : Activé
  • Sortie : Activé
  • Niveau : Soit
  • Chiffrement de l’ensemble du flux : Oui

Pour le chiffrement à plein temps « Forcé », le chiffrement du flux entier :

  • Entrée : Forcé
  • Sortie : Forcé
  • Niveau : Flux complet
  • Chiffrement de l’ensemble du flux : Oui

Tixati

Pour accéder aux paramètres de chiffrement de Tixati, allez à :

Paramètres (icône en forme d’engrenage) > Réseau (menu de gauche) > Connexions.

Pour un chiffrement  » facultatif  »

  • Chiffrement des pairs sortants : Chiffrement préféré
  • Chiffrement de l’homologue entrant : Chiffrement préféré.

Pour un chiffrement « forcé »

  • Chiffrement de l’homologue sortant : Chiffrement uniquement
  • Chiffrement par l’homologue entrant : chiffrement uniquement.

Conclusion et lecture complémentaire

Rappelez-vous simplement que l’option intégrée est assez limitée en termes de force et d’efficacité.

Si vous êtes confronté à un pare-feu ou à un FAI qui bloque activement les torrents, vous aurez besoin d’un VPN.

Essayez ce coupon de réduction de 65% et obtenez la sécurité et la confidentialité des torrents dans un outil génial.

Vous voulez maquiller votre adresse IP ?

Lancez ce logiciel pour dissimuler votre trafic et votre identité

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

0 réflexion au sujet de « Comment chiffrer vos torrents ? »

Laisser un commentaire