9 alternatives à Google Analytics

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Aidons les citoyens à protéger leurs communications & leurs discussions numériques, qu'ils puissent vivre sans craindre d'être surveillés.

L’article que j’ai rédigé à cette adresse correspondait à ce que je voulais dire à ce moment, mais comme me l’ont fait remarquer certains commentateurs, il était peut-être un peu court. Revenons un peu sur le sujet.

Qu’est-ce qui ne va pas, au juste, avec Google Analytics ?

==> https://marketingplatform.google.com/about/analytics/

Au final peu de choses puisque ce bout de code remplit très bien son travail.

Tout webmarketeur doit pouvoir analyser les visites sur sa plate-forme de vente en ligne de manière à optimiser ses performances.

  • Google Analytics est gratuit
  • il est complet, peut-être trop pour une utilisation basique,
  • mais il représente un « oeil » pour Google

Pour un blog ou un site de particulier, cela ne gêne en rien. Mais pour un webmarketeur, il n’est pas forcément judicieux de faire savoir à Google que son site :

  • n’est pas uniquement philantrophique
  • qu’il a pour objet de faire vendre un produit, et que pour ce faire on utilise des techniques pour optimiser le site de manière à ce que le lecteur clique sur des liens vendeurs
  • qu’il essaie de manipuler le moteur de recherches pour arriver en haut des positions de ses résultats pour des mots-clés bien définis, le plus vendeurs possibles

Voilà qui est clair et qui explique bien à ceux qui font semblant de ne pas comprendre, de quoi il retourne vraiment quand on parle de webmarketing.

Le webmarketing est un métier qui demande, comme tout métier, un savoir-faire.

Je ne suis pas le seul à penser, notamment depuis les récentes et efficaces mises à jour de l’algorityme Google, que le moteur de recherches ne va pas aider ceux qui tentent de le manipuler.

Google Analytics

Les défauts de Google Analytics

Google Analytics est parfait pour mesurer la façon dont les internautes arrivent sur votre site, mais pour voir ce qu’ils font pendant leur visite, il vous faut un autre type d’outil.

  • Il se concentre sur l’acquisition plutôt que sur l’activation et la rétention
  • Capacités de segmentation extrêmement limitées
  • Ne permet pas de suivre les données de conversion
  • Nécessite une personnalisation avec Google Tag Manager pour suivre les événements
  • Ne permet pas de suivre les mesures comportementales spécifiques aux utilisateurs

Venons-en aux alternatives

Dans le premier article que j’évoquais au début, je reconnais avoir été un peu court sur les alternatives à Google Analytics. Essayons d’être plus précis, ça vaut le coup :

Mixpanel.com

==> https://mixpanel.com/

Mixpanel permet d’assigner différentes actions que vous voulez analyser en détail :

  • par exemple combien de visiteurs cliquent sur votre widget de Mail List
  • comment réagissent les utilisateurs provenant de Facebook par rapport aux autres

Avec Mixpanel vous n’avez rien à paramétrer : ce service est conçu, contrairement à GA, pour ce type d’analyse fine, et il permet des analyses très précises.

Si la version gratuite ne vous suffit pas, il faudra débourser à partir de 25 dollars par mois.

Prix de Mixpanel (tarifs)
Prix de Mixpanel (tarifs)

OpenWebAnalytics.com

==> http://www.openwebanalytics.com/

En plus des fonctions habituelles d’analyse et de rapport, Open Web Analytics :

  • permet de savoir où les visiteurs cliquent sur une page et sur quels éléments
  • fournit des cartes thermiques qui montrent où les visiteurs interagissent le plus sur une page
  • et permet même de suivre le commerce électronique

Open Web Analytics dispose d’un plugin WordPress et peut s’intégrer à MediaWiki à l’aide d’un plugin.

Vous pouvez également ajouter un extrait de code JavaScript ou PHP à vos pages Web pour activer le suivi.

Avant de télécharger le pack Open Web Analytics, vous pouvez essayer la démo pour voir si elle vous convient.

Matomo

==> https://matomo.org/

Cette application open source rivalise avec Google Analytics pour les fonctions.

Anciennement connu sous le nom de Piwik, Matomo fait la plupart des choses que fait Google Analytics, et il y a de fortes chances qu’il offre les fonctionnalités dont vous avez besoin.

Ces fonctionnalités comprennent :

  • des mesures sur le nombre de visiteurs qui visitent votre site
  • des données sur leur provenance (à la fois sur le Web et géographiquement)
  • les pages qu’ils quittent
  • la possibilité de suivre le référencement des moteurs de recherche

Matomo propose également de nombreux rapports, et vous pouvez personnaliser le tableau de bord pour afficher les mesures que vous souhaitez voir.

Pour vous faciliter la vie, Matomo s’intègre à plus de 65 systèmes de gestion de contenu, de commerce électronique et de forums en ligne, dont :

  • WordPress
  • Magneto
  • Joomla
  • vBulletin

…le tout à l’aide de plugins.

Pour tous les autres, vous pouvez simplement ajouter un code de suivi à une page de votre site.

matomo-analytics

Statcounter.com

==> https://statcounter.com/

Son interface est, je trouve, un peu confuse, et les services qu’il propose sont plus limités que ses concurrents. Mais la version gratuite suffit à la majorité des blogueurs, ce qui reste un moyen aisé de s’éloigner de l’Oeil inquisiteur…

StatCounter existe depuis longtemps. C’était l’un des services de statistiques les plus populaires avant même que Google n’existe.

StatCounter se présente comme capable de prendre en charge plus de 70 plateformes :

  • Notamment Tumblr
  • Blogger
  • WordPress
  • Squarespace
  • Smugmug
  • Google Sites
  • Weebly
  • Wix
  • Joomla
  • GoDaddy
  • Drupal
  • Shopify, entre autres

StatCounter propose des guides d’installation gratuits pour chacun d’entre eux. La section du site où se trouvent les guides d’installation comporte également deux sections supplémentaires pour aider chacun à s’y retrouver.

Je pense que StatCounter est un point de départ bien plus avantageux pour ceux qui débutent dans le domaine de l’analyse web.

Je ne sais pas pour les plans payants, mais le manque de personnalisation du service gratuit est une sorte d’aide, et une béquille pour ceux qui sont nouveaux.

Il vous offre un ensemble de base d’analyses par défaut qui, selon moi, sont un peu plus utiles et plus faciles à trouver et à consulter que les analyses par défaut fournies par les tableaux de bord par défaut de Google Analytics.

La version payante offre des fonctions supplémentaires :

  • Tendances du trafic
  • Référencement de sites Web
  • Statistiques sur les réseaux sociaux et la publicité payante

StatCounter propose dix plans différents, de 100 000 à 100 millions de visites, avec des prix allant de 89 à 4299 dollars par an.

Web Analytics par Adobe

==> https://business.adobe.com/products/analytics/web-analytics.html

Web Analytics (d’Adobe) possède quelques petites différences en plus de GA, par exemple le fait de pouvoir exporter ses analyses ou encore le support disponible dans une de ses versions premium.

Onéreux, cet outil s’adresse plutôt aux petites entreprises désireuses d’améliorer leur maketing.

Grâce à des fonctionnalités puissantes, telles que :

  • les classifications
  • les règles de traitement
  • les modèles de rapports
  • les suites de rapports virtuels
  • et les segments

Les entreprises intéressées peuvent créer un environnement d’analyse qui :

  • simplifie la complexité
  • standardise les métriques d’entreprise et les vues d’analyse
  • et favorise l’alignement global

Web-Analytics-Adobe

Cela permet aux organisations de se développer, tout en renforçant leur expertise en matière d’optimisation du parcours client numérique.

Adobe a récemment étendu les capacités d’intégration d’Analytics, ce qui accroît la valeur pour les entreprises qui utilisent d’autres produits tels que :

  • Adobe Target
  • Audience Manager
  • Marketo, etc.

La difficulté de l’outil Adobe Analytics

La mise en œuvre d’Adobe Analytics requiert des compétences et une expertise spécifiques, ce qui doit être pris en compte lors de la réflexion sur le plan de lancement et de support de l’outil.

Il est extrêmement important de s’assurer que toutes les équipes de marketing numérique sont d’accord sur les exigences opérationnelles et de mise en œuvre avant d’utiliser Adobe Analytics (par exemple analytique, développement web, personnalisation, tests, équipes des canaux, etc.). Cela contribuera à la réussite globale de votre projet d’analyse.

Amplitude

https://amplitude.com/

Amplitude est une solution axée sur l’utilisateur qui vise à identifier des modèles comportementaux précieux.

Elle vous permet d’aller au-delà des analyses d’acquisition et des analyses payantes proposées par GA et de vous plonger dans les analyses des mobiles et des applications.

Bien qu’elle propose une version gratuite, le passage au niveau de prix supérieur est significatif.

Comme Amplitude nécessite un marquage manuel, il requiert également des ressources administratives et techniques importantes pour collecter les données dont vous avez besoin.

Caractéristiques principales :

  • Analyse comportementale
  • Données comportementales de première main
  • Structure de données personnalisable

Cas d’utilisation :

  • Stratégie produit
  • Améliorer l’engagement des utilisateurs
  • Optimiser la conversion
  • Fidélisation

Les critiques du processus de mise en œuvre d’Amplitude sont généralement positives. Cependant, comme pour de nombreuses alternatives à GA, vous devrez décider des événements exacts que vous souhaitez suivre, et il n’y a aucune garantie que vous obtiendrez les données dont vous avez besoin.

Cet outil est particulièrement utile pour les entreprises disposant d’une base de clients importante mais à faible valeur ajoutée, comme les marques d’articles ménagers ou de vêtements.

Amplitude est donc un bon concurrent mais n’élimine pas encore le suivi fastidieux des événements.

Woopra.com

==> https://www.woopra.com/

Interface recherchée.

  • Pour accéder à vos données, vous avez le choix entre vous rendre online ou installer une application sur votre ordi/smartphone.
  • Vous pouvez manipuler vos données en séparant vos visiteurs en fonction de leur provenance ou de leur information.
  • Le service est suffisamment complet pour satisfaire toutes les demandes en la matière.

Gratuit jusqu’à 500 000 actions par mois, il faudra ensuite débourser à partir de 349 dollars par mois. Encore faut-il avoir l’utilité d’une telle débauche d’analyses.

Qu’est-ce qu’une action ?

Une action est un événement suivi dans Woopra, tel que :

  • les pages vues
  • les téléchargements
  • les changements de propriété
  • toute action personnalisée que vous configurez

Chaque fois qu’une propriété est modifiée, par exemple, un utilisateur a mis à jour son adresse email ou rejoint un segment, cela sera listé comme une action dans le profil du client et comptabilisé dans votre quota d’actions.

Sur quel plan dois-je m’inscrire ?

Lorsque vous vous inscrivez, votre projet sera placé sur le plan gratuit qui comprend toutes les fonctionnalités de base et jusqu’à 500 000 actions/mois.

Si vous dépassez le quota mensuel, il vous sera demandé de passer à la version supérieure.

Woopra

KissMetrics

https://www.kissmetrics.io/

Kissmetrics est un outil pour les équipes de produits et de marketing qui se concentre sur l’analyse web avancée.

Il s’agit d’une excellente alternative à Google Analytics si votre produit est principalement basé sur le Web. Il permet de suivre des mesures approfondies sur le comportement des utilisateurs clés :

  • les inscriptions
  • les débuts d’essai
  • l’adoption de fonctionnalités
  • les désabonnements

Si votre produit est basé sur iOS ou Android, vous devrez chercher ailleurs.

Caractéristiques principales :

  • Tableau de bord avec KPIs en un coup d’œil
  • Rapport de cohorte
  • Rapports sur les entonnoirs
  • Tests A/B

Cas d’utilisation

  • Comprendre les métriques du SaaS
  • Optimiser votre entonnoir de commerce électronique

Kissmetrics n’est pas destiné à ceux qui recherchent des alternatives gratuites ou bon marché. Ses plans les plus bas commencent à 299 $ par mois, mais il fait quelque chose d’essentiel que GA ne fait pas : relier l’activité du site Web à l’identité de l’utilisateur.

En ce qui concerne la mise en œuvre de KissMetrics

Kissmetrics est similaire à la plupart des produits d’analyse de sites Web. Vous devrez installer un code de suivi et élaborer un plan de suivi pour vous assurer que vous saisissez les bonnes mesures dès le départ. D’après certains utilisateurs, ce processus est fastidieux.

Si vous êtes une entreprise de SaaS ou de commerce électronique dont le produit est principalement basé sur le Web et que vous n’avez pas peur de dépenser plus, Kissmetrics vous donnera des données sur les utilisateurs avec une granularité bien plus grande que Google Analytics.

Plausible

https://plausible.io/

Nous avons découvert Plausible tout récemment, mais il mérite de faire partie de cette liste. Sa plateforme est entièrement Open Source sur github sous la licence mit.

  • Son plan le moins cher commence à 6 $ par mois (seulement 4 $ si vous payez tous les ans)
  • Pour 12 $ par mois, vous obtenez 100 000 pages vues sur un nombre illimité de sites Web

En outre, Plausible soumet une feuille de route pour vous tenir au courant des nouveautés. Donc si vous avez besoin d’un outil d’analyse basé sur javascript, il pourrait un bon choix pour vous.

Plausible

Pour :

  • C’est la solution open source la moins chère
  • Événements personnalisés
  • Logiciel entièrement open source

Contre :

  • Pas assez de données pour les webmarketers

Vous voulez maquiller votre adresse IP ?

Lancez ce logiciel pour dissimuler votre trafic et votre identité

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

17 réflexions au sujet de “9 alternatives à Google Analytics”

  1. Salut Helran ! plaisir de te revoir ici. Merci pour ta petite review de Piwik qui doit en effet valoir le coup d’oeil. Pour ma part je suis resté scotché à Clicky, version payante mais comme j’ai plusieurs sites j’adore son interface en un seul coup d’oeil.

    N’hésite pas à repasser si tu testes autre chose.

    ++

    Répondre
    • Faudrait que je fasse un article sur son utilisation. En fait le seul truc qui m’embête avec Piwik c’est qu’il est site spécifique par définition, donc pratique lorsque l’on a qu’un site. Là j’en ai pas mal et même si pendant longtemps je ne faisais plus gaffe à mes stasts, avec mes boutiques, va falloir que je m’y remettes. Sauf que 2 boutiques + leurs blogs + mon blog personnel + celui sur la lecture + vulgarisation scientifique que je vais reprendre. Ça commence à faire beaucoup et Piwik sur chacun… Bonjour le manque de temps et le côté ennuyeux de switcher entre chaque compte.

      Je viens de voir l’offre de reinvigorate et getclicky, l’offre à 10$ semble un peu plus complète que reinvigorate. Bon la heatmap je ne sais pas si c’est vraiment intéressant, si je connais où mes visiteurs vont, je pense que ça me suffit. Sachant que je ne suis pas une stats addict. Le hic de reinvigorate–> 3 sites. Aie, m’en faudrait 5 et getclicky le fait. Donc je pense que je vais finalement abandonner reinvigorate et des demains je teste getclicky en payant.

      Je me suis rendue compte de ça hier quand je voulais voir mes stats sur les boutique-blog, j’ai l’application piwik sur Android. Bien foutu dans l’ensemble mais limité à un compte… Arg. Mais bon en gratuit monosite je pense que piwik est l’idéal.

      Yep de retour sur la blog, enfin doucement. C’est fou il y a des périodes de creux ou je n’ai même plus envie de voir ce qui s’écrit et visiter d’autre blog, puis ça revient. 🙂

    • – Moi non plus je ne suis pas du tout un stat-addict, j’ai à peu près le même nombre de sites que toi et perso. je trouve que l’offre Clicky à 59,95 dollars pour l’année avec 10 sites vaut largement tous les services proposés. Après il reste toujours la solution GA, mais j’aime bien comme ça.

      – 😀 On a tendance à croire que les blogueurs vivent tranquillou chez eux, en fait les gens savent pas qu’ils nous faudrait des journées de 48 heures 🙂

  2. Raaah génial tu viens de me faire rappeller l’éxistance de GetClicky. Ceci dit, je pense pas que GetClicky soit une alternative à GA mais plutôt un complétaire. Ils se complètent l’un l’autre.

    Répondre
    • Oui, j’ai surement tord xD C’est du moins, l’idée que je m’étais fait il y a longtemps sur mon blog.

      Sinon, je pense prendre un autohebergé (ça bouffe en ressource, mais pas grave) en testant Piwik.

    • Après plusieurs mois d’utilisation de Piwik, j’aime beaucoup, gratuit mais auto hébergé ça reste une très bonne solution efficace.
      Je me rappelle avoir bêta tester reinvigorate que j’avais trouvé vraiment bien et je me demande si je n’irais pas me prendre un abonnement pour voir. Sinon tu as raison pour getclicky je devais mal l’utiliser je pense, c’est pas du tout complémentaires GA.

      Je n’ai pas testé open analytics, car l’interface m’a rebuté par rapport à Piwik.

      Du coup, maintenant je suis satisfaite de Piwik. Mais j’aimerais bien tester reinvigorate pour voir ce qui a changé par rapport à la version bêta.

  3. Bravo et merci pour cette liste d’alternatives. Une petite remarque cependant 😉
    Quid des « not provided » de plus en plus nombreux de Google Analytics, qui deviennent dans ces solutions alternatives des « not available » ou qui tout simplement n’apparaissent pas…?

    Répondre
  4. Bonjour Greg,
    Google Analytics reste quand même un excellent outil d’analyse. Selon moi, son plus gros défaut est son côté « espion » comme tu l’as si bien évoqué dans le billet.

    amicalement

    Répondre
  5. Bonjour, merci pour votre article intéressant je pense testé Clicky prochainement, par contre le faite qu’il soit gratuit et payant fait de lui un outil efficace, sachant que google analystic apporte pas mal d’info gratuitement…

    Par contre, je suis à la recherche d’une astuce qui permet la tracabilité d’un internaute qui arrive sur mon site et qui clique sur le lien d’un site ( echange de liens ), j’aimerai savoir le nombre de visiteurs qui clique vers ce lien, je sais que cela existe sous wordpress, mais autrement je ne sais pas, si toute fois vous avez une suggestion, je suis preneur

    merci bon weekend
    Cédric

    Répondre
  6. Merci c’est cool cette petite revue, mon coeur penche naturellement vers OpenWebAnalytics.com, j’aime bien le principe de l’auto-hébergement, à tester sur mon prochain projet 😀

    Répondre
  7. Super article et merci de nous faire découvrir ces alternatives à G.A.
    Je connaissais pas. Petite rectif concernant Reinvigorate.net, il n’y a plus de version gratuite, malheureusement.

    Répondre

Laisser un commentaire