Chercher des alternatives à Google Analytics : pourquoi et comment ?

 Article modifié dernièrement le 30 Mar 2012 @ 3 h 14 min

Google Analytics

Google Analytics est un service bien sympathique made in Google. Pour rappel :

  • il s’agit d’un petit bout de code que vous insérez dans le template de votre blog ou de votre site,
  • vous vous connectez ensuite à votre compte Google Analytics en ligne,
  • et vous observez les statistiques en temps réel de votre site, relatives aux visiteurs (nombre, origines, etc.), au taux de rebond, aux mots-clés tapés par l’internaute avant de tomber sur votre page, etc.

Comme beaucoup d’autres services made in Google, Analytics est :

  • fiable
  • rapide
  • facile à installer et à utiliser
  • pratique puisque votre seul identifiant Google vous permet d’avoir accès à tous les services online de Google.

Faut-il avoir confiance ou pas ?

Cependant, également comme d’autres utilitaires de la firme (je pense notamment à Google Webmaster), il est critiqué pour le fait d’être une passoire, autrement dit de n’être ni plus ni moins qu’un oeil espion rapportant à Google :

  • notre identité,
  • notre intimité,
  • qui nous sommes,
  • où nous surfons,
  • comment nous utilisons notre site

Cette critique est particulièrement présente parmi les référenceurs web dont le travail consiste justement à positionner sur le moteur de recherche Google les sites dont ils ont la charge. D’après certains, ce petit bout de code donne beaucoup trop d’informations à la firme, des informations qui seraient susceptibles d’influencer le positionnement du site dans son classement.

Des alternatives à ce service de Google

J’entends déjà les critiques pleuvoir dans les commentaires, je m’empresse donc de faire quelques précisions :

  • – Non je ne me prononcerai pas ici sur le bien-fondé OU NON de ce soupçon que je relaye sur Google Analytics
  • – Oui je sais que si un site n’a rien à se reprocher, rien ne sert de le cacher de l’oeil de Moscou

Ceci dit, quelques-uns d’entre vous seront peut-être heureux de trouver ici quelques alternatives à ce service de statistiques web, s’ils ne les connaissent pas déjà :

  • Statcounter (un des plus connu) – payant à partir d’un certain niveau
  • Getclicky (prix abordables et tableaux très fonctionnels) – payant à partir d’un certain niveau
  • Open web analytics (celui-là est gratuit, open source et utilise le même code que celui de Google)

Vous allez me traiter de parano. Ouais, peut-être, mais j’aime ça, sans compter que dans le le milieu SEO il vaut mieux l’être un chouïa.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • Yoann 30 mars 2012, 12 12

    C’est vrai que Google a la mainmise sur beaucoup d’outils, ce qui peut être gênant à la longue… Pour ma part j’essaye de varier et j’utilise à la fois l’Analytics de Google et depuis 2 ans Getclicky. Je ne suis pas très chaud pour payer des outils sur le web mais ce dernier en vaut vraiment le coup et il est devenu mon principal « allié » pour mes stats sur sanctius.net et sur d’autres sites 😉 Une belle mine d’informations !

  • Xapur 30 mars 2012, 13 01

    Le problème que j’ai constaté est un écart assez grand entre GA et Statcounter ou Getclicky. Cela va de 10 à 20 % en nombre de visiteurs uniques. Pour un référenceur, GA reste souvent le critère de base pour avoir un chiffre « fiable »…

  • Greg 30 mars 2012, 17 05

    Getclicky m’a l’air en effet vraiment très bien, par contre je ne vois pas l’intérêt de garder le bout de code GA puisque l’intérêt est justement de se passer de l’ « oeil de Moscou ».

  • Greg 30 mars 2012, 17 05

    Ok mais pour ma part ça m’importe peu. Peut-être parce que je ne suis pas un « pro », j’en viens même à penser l’extrême inverse à savoir que :

    1/ ce qui compte ce n’est pas le chiffre « brut » mais l’évolution du chiffre
    2/ le nombre de visiteurs n’importe que très peu lorsqu’on cherche à créer un site pour vendre un produit ; ce qui compte davantage c’est que ces visiteurs soient bien ciblés.

  • Mimie 8 avril 2012, 9 09

    Une grande enseigne eCommerce, pour laquelle je travaille en ce moment, est passé d’Eulerian Analytics à Google Analytics depuis peu, Google attire toujours 🙂

  • Polo 12 avril 2012, 21 09

    Et piwik alors?

  • Greg 13 avril 2012, 13 01

    J’ai rédigé un comparatif plus complet entre les services alternatifs à GA à cette adresse : https://desgeeksetdeslettres.com/software-freeware/9-alternatives-a-google-analytics – Merci !

Article suivant:

Article précédent:

Share This