Est-ce légal de télécharger un torrent gratuit

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Aidons les citoyens à protéger leurs communications & leurs discussions numériques, qu'ils puissent vivre sans craindre d'être surveillés.

Télécharger torrent gratuit

Télécharger un torrent gratuit est une méthode  populaire pour télécharger les derniers films, séries, musique, livres, jeux, etc.

La popularité du torrenting est principalement due au fait que c’est gratuit. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un ordinateur et d’une connexion internet pour télécharger et partager des fichiers.

Télécharger un torrent : légal ou pas ?

Tant que le fichier téléchargé est protégé par copyright et que vous ne le possédez pas, alors le télécharger gratuitement via un torrent est illégal.

Utiliser un client torrent et télécharger des torrents n’est pas illégal en soi, car vous pourriez télécharger des choses qui ne sont pas protégées par copyright.

Dans la pratique, la réponse à la légalité des torrents varie d’un cas à l’autre.

Au cas par cas selon les pays

La plupart des pays ont des lois communes contre le vol de la propriété intellectuelle.

Si un morceau de musique est protégé par le droit d’auteur et que vous n’en êtes pas propriétaire, vous ne pouvez pas le télécharger légalement. Il en va de même pour un film, un jeu ou tout ce que vous voulez (à moins que le détenteur du droit d’auteur ne décide de le rendre gratuit temporairement ou définitivement, comme c’est souvent le cas pour les jeux vidéo).

La ligne devient un peu floue, car les gens se posent beaucoup de questions différentes sur les lois de leur propre pays.

Dans ce guide, je vais vous donner la réponse définitive à toutes vos questions et discuter des enjeux associés au torrenting.

Rubriques Torrent 9


Qu’est-ce qu’un torrent ?

Normalement, lorsque vous téléchargez un film ou une vidéo sur votre appareil, vous appuyez sur le lien de téléchargement et votre ordinateur se connecte au serveur du fichier pour que le téléchargement commence. Cela signifie que vous téléchargez un fichier à partir d’un seul serveur.

En France, de nombreux internautes se rendent sur l’annuaire de torrents Torrent9 pour trouver les torrents qu’ils recherchent. 

Le torrent fonctionne différemment. Un torrent découpe un gros fichier et le divise en plusieurs fichiers différents, plus petits.

Définition du torrent

Logo uTorrent
Logo uTorrent

Au lieu de télécharger un fichier à partir d’un seul serveur, les applications logicielles torrent telles que BitTorrent ou uTorrent se connectent à un grand nombre d’autres ordinateurs selon le principe du partage de fichiers peer-to-peer (P2P).

Le logiciel torrent vous permet de télécharger les petits morceaux du fichier à partir de chaque ordinateur du réseau P2P.

Avant l’existence des réseaux torrents P2P, les fichiers protégés par un droit d’auteur étaient stockés sur un seul serveur. Les sites Web hébergeant du matériel protégé par le droit d’auteur étaient facilement retracés par les institutions gouvernementales et ont été fermés.

Les réseaux peer-to-peer offrent un environnement très décentralisé pour stocker les fichiers, ce qui rend le processus de partage de fichiers extrêmement difficile à arrêter pour les autorités car il n’y a pas de serveur central qui héberge les fichiers.

Comment fonctionnent les torrents ?

Le processus technique du torrenting consiste à partager de petits fichiers appelés « paquets« .

Ce processus est divisé en deux parties :

  • la partie LEECH (je pompe le fichier d’un autre ordinateur)
  • et la partie SEED (je partage ou j’envoie un paquet à un autre)

Permettez-moi d’expliquer les deux terminologies :

Le leech

Vous êtes un « leecheur » quand vous téléchargez un fichier.

La plupart des logiciels torrent ne permettent pas aux utilisateurs de désactiver complètement la limite de téléchargement. Comme indiqué ci-dessous, la vitesse minimale dans uTorrent est de 5 kB/s (voir : comment télécharger avec uTorrent).

Le partage est l’essence du torrent : si vous téléchargez un fichier, vous devez aussi participer au réseau en retour. Vous ne pouvez pas faire autrement, il faut le savoir. 

Le seed

Serveur SeedboxVous êtes un seeder lorsque vous téléchargez un torrent et partagez les « paquets » que vous avez téléchargés en même temps.

Le fichier d’origine est déplacé par « paquets » vers d’autres ordinateurs du réseau P2P. Ils stockent les morceaux du gros fichier et, lorsque c’est leur tour, les partagent ensuite dans le réseau P2P.

Vous ne téléchargez pas un fichier à partir d’un seul emplacement, mais à partir de plusieurs. En échange, le logiciel établit une connexion entre vous et d’autres leechers pour qu’ils puissent télécharger les paquets que vous avez déjà téléchargés.

Le processus de torrenting

Lorsque vous voulez télécharger le dernier film d’action, le torrenting fonctionne comme suit :

  • Vous téléchargez de petits « paquets » qui constitueront les parties du film dans un réseau P2P.
  • Une fois que vous avez terminé le téléchargement de certains « paquets », votre logiciel torrent commence à partager ces « paquets » avec d’autres personnes qui veulent télécharger le film (leechers).
  • A ce stade, vous êtes toujours en train de télécharger les « paquets » restants pour terminer le téléchargement complet. Ce processus se poursuivra jusqu’à ce que vous ayez téléchargé tous les paquets nécessaires pour compléter le fichier complet du film.
  • Le logiciel torrent active automatiquement le téléchargement du fichier jusqu’à ce que vous l’éteigniez manuellement.

Le p2p


Télécharger des torrents gratuits : est-ce sûr ?

La question s’applique à deux domaines différents. Tout d’abord, le processus de torrenting est-il sûr pour votre ordinateur en terme de logiciels malveillants ?

Se fier aux commentaires pour ne pas télécharger de virus

Dans ce sens, oui le processus de torrenting est assez sûr. Avant de télécharger un torrent, je recommande de lire les commentaires et les critiques de la communauté concernant le fichier. Si les commentaires sont positifs, on peut dire que le torrent ne contient pas de fichiers malveillants.

En outre, de nombreux sites de torrents tels que The Pirate Bay évaluent le seeder ou affichent un signe  » source de confiance « .

Néanmoins, vous devez toujours être prudent quand il s’agit de télécharger des torrents. Il est préférable d’éviter les fichiers torrent provenant de téléchargeurs inconnus, sans notation ni commentaire.

Les torrents sont-ils illégaux ?

La loi Internet souverainL’acte même du torrent n’est pas illégal. Cependant, le téléchargement et le partage de matériel non autorisé protégé par le droit d’auteur est tout à fait illégal, et il y a toujours un risque de se faire prendre par les autorités.

Partager des fichiers torrents non protégés par le droit d’auteur est autorisé, car il n’y a pas de restriction qui s’applique à cela.

Dans de nombreux pays, comme les États-Unis ou la France, les gouvernements et les fournisseurs de serveurs internet (FAI) collaborent pour attraper les personnes qui distribuent du matériel non autorisé protégé par le droit d’auteur. En France on appelle cet organisme HADOPI.

Les FAI ne recherchent pas toujours activement des torrents, mais votre FAI peut être cité à comparaître par les autorités gouvernementales ou par l’ordonnance d’un tribunal pour remettre vos renseignements personnels si vous êtes soupçonnés de diffuser du matériel protégé par le droit d’auteur.²

Les autorités gouvernementales peuvent aussi forcer les FAI à bloquer les annuaires internet de torrents, mais cela semble plutôt inefficace parce que les utilisateurs peuvent utiliser NordVPN pour accéder aux sites Web, ce dont je parlerai également plus tard.

Puis-je me faire attraper en train de partager un torrent ?

En termes simples : oui, vous pouvez très bien vous faire prendre en flagrant délit de torrent.

Les autorités et les fournisseurs de services internet peuvent facilement attraper les personnes qui distribuent du matériel protégé par le droit d’auteur sans aucune précaution en matière de protection de la vie privée.

→ Le FAI peut repérer les utilisateurs qui partagent des fichiers en fonction de leur adresse IP (voir notre article sur ce que peut voir votre FAI).

→ Le logiciel client de Torrenting stocke également toutes les adresses IP des seeders et des leechers.

Client Bittorrent

En surveillant simplement un fichier torrent, le FAI a accès à toutes les adresses IP téléchargeant un torrent spécifique.

Dans presque tous les cas, le FAI n’a besoin que d’une adresse IP pour savoir qui télécharge un torrent et d’où. En conséquence, les autorités peuvent venir frapper à votre porte.

Flèche double bas

➙ La seule manière de contourner votre identification d’adresse IP, c’est :


Les représentants du Copyright

Les représentants du droit d’auteur

Il s’agit d’individus ou des sociétés qui se lancent à la poursuite des pirates torrents. Ces entreprises localisent les torrenciers qui distribuent illégalement du matériel protégé par le droit d’auteur en fonction de leur adresse IP.

Elles n’agissent de la sorte que dans les pays anglo-saxons : en effet en France il est indispensable de saisir la justice pour qu’une action juridique soit entamée. 

Lorsqu’ils réussissent à localiser un pirate torrent, ils signent un accord avec les détenteurs des droits d’auteur pour qu’ils intentent des actions en justice en leur nom contre le pirate.

Dans certains cas, les sociétés de production hollywoodiennes engagent ces entreprises pour espionner spécifiquement les pirates qui distribuent illégalement leur contenu.

Les représentants du droit d’auteur emploient des « tactiques de peur » pour effrayer les personnes qu’ils accusent de violation du droit d’auteur, en leur envoyant des lettres et des courriels de menace.

En France, quelles sont les conséquences d’Hadopi ?

Hadopi➙ En premier, le torrenteur reçoit chez lui un avertissement

Il s’agit d’un email qui vous informe de la loi. 

➙ Vous êtes sous surveillance durant 6 mois

Ou plutôt, c’est votre adresse IP qui est sous surveillance, si elle ne change pas.

➙ En cas de nouvelle infraction dans les six mois

Une lettre papier vous en envoyée en recommandé, chez vous, vous informant à nouveau de la loi.

➙ Un an après cette deuxième lettre

Durant un an, si une infraction est relevée, une autre lettre vous dit que vous pouvez être poursuivi en justice et avoir une amende. 


Comment vous protéger lorsque vous téléchargez des torrents gratuits

Évidemment, il serait préférable de ne pas utiliser les torrents du tout. Mais si vous voulez continuer à torrenter, il est important de protéger votre vie privée en ligne et de rester sous le radar des représentants du copyright.

Pour être clair, je ne tolère ni n’encourage le torrenting qui implique du matériel protégé par le droit d’auteur. Vous êtes responsable des risques potentiels et des problèmes juridiques.

Néanmoins, si vous êtes sûr de vouloir le faire, voici quelques précautions que vous pouvez prendre pour minimiser les risques de vous faire prendre.

Utiliser un VPN pour les torrents

L’utilisation d’un réseau privé virtuel (VPN) est le moyen le plus efficace de protéger votre vie privée en ligne.

Hola Vpn : pourquoi se méfier (logo bleu)

Un VPN offre une solution de deux façons :

  • Il protège votre adresse IP en acheminant tout votre comportement en ligne par l’intermédiaire d’un serveur situé à un autre endroit, ce qui modifie votre adresse IP. Le VPN crée une couche de protection supplémentaire et rend difficile le suivi de votre activité en ligne.
  • Un bon VPN chiffre tout votre trafic internet afin que votre FAI ne puisse pas surveiller vos activités.

Remarque : Il est important que votre VPN ne tienne pas de journal de vos activités.

Utiliser le réseau Tor

Le navigateur Tor empêche quiconque de suivre votre connexion internet. Tor crypte les données plusieurs fois via les relais Tor.

Tor est un navigateur souvent utilisé par les journalistes et les activistes dans les pays où le trafic internet est étroitement surveillé (site officiel ici).

Contrairement aux VPNs, il nécessite d’utiliser son navigateur internet dédié et ne peut pas s’installer sur toutes vos machines (par exemple votre téléphone).

Tor Android

Soyez intelligent

Soyez intelligent lorsque vous torrentez.

Par exemple, évitez les derniers films, jeux et musiques.

Les représentants des droits d’auteur sont plus susceptibles de fouiner dans ces torrents en raison du nombre élevé de téléchargements sur les nouveautés.

L’option Seedbox

Dans le jargon BitTorrent, un « Seed » est un utilisateur qui a une copie complète du fichier et qui le partage avec les autres utilisateurs du réseau P2P.

Si vous êtes un seeder généreux, le traceur de torrent vous récompensera avec une plus grande part de bande passante et vous aurez des téléchargements plus rapides.

C’est particulièrement important avec les trackers privés où les gens doivent absolument partager pour que le tracker soit viable.

Être un bon seeder n’est pas la chose la plus facile à faire à partir d’une connexion à domicile. D’une part, cela consomme votre bande passante en amont. Plus vous « seedez » longtemps, plus longtemps vous êtes la cible de votre FAI.

Pour éviter ce risque, la plupart des gens sur les trackers publics finissent par être des « leechers » qui téléchargent un fichier et s’en vont immédiatement pour éviter de trop partager.

Types de vidéos consommées en téléchargement direct – Baromètre numérique REC, GFK, AFP, mai 2011

[chart id= »3″]

➙ L’intérêt de la Seedbox

Pour télécharger torrent gratuit, on a inventé la « Seedbox ». Il s’agit d’un serveur en ligne dédié qui n’a pour seule fonction que de seeder des torrents.

Les gens qui appartiennent à des traqueurs privés les utilisent comme un moyen de maintenir des ratios incroyablement bons. En retour, cela signifie qu’ils obtiennent des vitesses de téléchargement fantastiques.

Bien que les différents fournisseurs d’hébergement ont des offres différentes, en général le principe est le même. Après l’ouverture d’un compte et le paiement des frais, vous recevez un justificatif d’identité ainsi qu’un lien vers l’interface web.

Cela peut prendre un certain temps avant qu’un nouveau compte soit créé, mais d’après mon expérience, vous serez opérationnel dans la première heure au plus tard.

Une fois connecté, vous verrez plusieurs applications web.

  • Il s’agit généralement d’un client torrent en nuage
  • d’un gestionnaire de fichiers
  • et d’un tableau de bord affichant vos statistiques du mois.
Ratio de partage
Ratio de partage

➙ Utiliser une seedbox est assez simple

Tout ce que vous avez à faire, c’est de télécharger le fichier torrent gratuit depuis l’interface torrent du logiciel web. Mieux encore, vous pouvez simplement copier/coller un lien magnétique dans des clients comme RuTorrent. Ainsi, vous n’avez même pas besoin de télécharger le fichier torrent lui-même !

La Seedbox n’est pas très utile si vous ne pouvez pas déplacer les données jusqu’à votre propre ordinateur. Heureusement, il existe plusieurs façons d’accéder aux fichiers stockés sur votre serveur.

➙ Récupérer les fichiers par HTTPS

La façon la plus simple est de les télécharger directement via HTTPS.

Tout comme le téléchargement de n’importe quel autre fichier à partir d’un site, ce téléchargement est pris en compte par le gestionnaire de téléchargement de votre navigateur. Mais si vous voulez déplacer plusieurs gigaoctets de données, il existe de meilleures façons de le faire.

➙ Récupérer les fichiers par connexion FTP

La meilleure façon est très probablement d’utiliser SFTP, qui est une connexion FTP cryptée. Pour l’utiliser, vous avez besoin d’un logiciel client tel que FileZilla ou WinSCP.

Il vous suffit d’entrer les détails de connexion SFTP fournis par votre hébergeur de seedbox et vous pouvez gérer les fichiers dans les deux sens à l’aide d’un client.

➙ Récupérer les fichiers via un serveur NAS

Certains fournisseurs de Seedbox permettent également des connexions directes OpenVPN. Il y a donc tout un menu d’options de transfert privé.

Enfin, un serveur NAS pour particuliers permet lui aussi de télécharger les fichiers téléchargés par la Seedbox. 

Vidéo : synchroniser sa Seedbox avec son serveur NAS


Le streaming remplace-t-il le torrenting ?

De nombreux torrenters passionnés ont fait la transition du torrente gratuit et de uTorrent vers le contenu en continu.

Certains préfèrent le contenu en streaming directement sur leur ordinateur, tandis que d’autres installent et personnalisent des outils logiciels tels que Kodi et Plex.

Kodi et Plex sont tous deux des centres de médias open-source. Ces logiciels vous permettent de diffuser en continu et de lire toutes sortes de contenus, tels que des vidéos et de la musique, sur divers appareils.

Kodi Exodus bannièreContrairement à Netflix, Kodi et Plex diffusent tous les deux du contenu protégé par le droit d’auteur sans la permission des détenteurs de droits.

Pour cette raison, Kodi subit beaucoup de pression légale au moment d’écrire ces lignes, donc vous devrez peut-être chercher une alternative à l’avenir.

En résumé, d’un point de vue juridique, la diffusion en continu de matériel protégé par le droit d’auteur à partir d’une source piratée est illégale.

Si vous voulez protéger votre vie privée en ligne et éviter d’éventuelles ramifications juridiques lors de la diffusion en continu, suivez simplement les précautions énumérées ci-dessus.

La réponse définitive

C’est très simple : le torrenting est légal, mais le torrenting de matériel protégé par copyright non autorisé est très illégal.

Rappelez-vous que votre FAI et les représentants des droits d’auteur surveillent constamment les réseaux peer-to-peer (comme uTorrent) et peuvent prendre des mesures s’ils vous surprennent à torrenter des fichiers protégés.

L’intérêt de lancer un VPN avant de torrenter est 1/ de chiffrer votre connexion 2/ de maquiller votre adresse IP, masquant votre identité en ligne. 

Nous vous recommandons 2 VPN particuliers :

Bibliographie

Catégories VPN

Vous voulez maquiller votre adresse IP ?

Lancez ce logiciel pour dissimuler votre trafic et votre identité

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

0 réflexion au sujet de « Est-ce légal de télécharger un torrent gratuit »

Laisser un commentaire