Le web enfin assaini des spams ?

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Se sentir libre de concilier "vie privée" et "vie numérique" sans intrusion.

Ma page Facebook

Mine de rien, c’est une petite révolution qui essaie de se produire en ce moment, assez discrètement, sur le web. C’est l’attaque contre les spams et contre toute tentative de manipulation.

Certains diront que cela se fait au profit du consommateur, d’autres diront au contraire que ce combat ne favorise que les riches.

Explication dans cet article.

1/ Google Search contre les faux backlinks

Le moteur de recherche Google prenait en compte le nombre de backlinks d’une URL donnée pour le positionnement de cette page web dans son moteur de recherches. Plus le lien était reproduit sur internet, plus cela était assimilé à des votes pour Google et plus le site était bien classé.

Bien sûr, ce signal n’était qu’un indice parmi d’autres, mais cela a poussé les webmarketeurs à abuser de ce fait pour bien positionner des sites parfois « spams » ou uniquement à caractère mercantiles.

Ils montaient des réseaux de blogs privés, comprenant chacun des centaines de blogs, sur lesquels ils publiaient en masse des articles de faible qualité (des « soupes » dans le jargon) dans lesquels quelques liens étaient insérés pour faire monter le nombre de votes.

Avec la nouvelle mise à jour de l’algorithme de Google, dénommée Penguin et sortie le 25 avril dernier, ces réseaux de blogs privés sont spécialement visés. Tout backlink jugé de mauvaise qualité par Google (entendez par là « insérés sur des sites uniquement présents pour servir d’hôtes à backlinks ») est retiré de l’indexation du moteur de recherche, faisant du coup dégringoler de nombreux sites e-commerce dans le classement du moteur de recherches.

Pour quelques-uns c’est la panique : du jour au lendemain,  de 30 à 90 % de fréquentation et donc de chiffre d’affaire en moins ! De quoi inciter les nouveaux blogueurs à faire du travail propre et à ne pas pencher du côté obscur.

Vpn sur mobile

2/ Twitter à l’attaque contre les bots !

De l’autre côté de la toile, nous avons Twitter qui lutte lui aussi contre les logiciels délivrant en masse de faux tweets sur son agrégateur. Le but pour ces softs était le suivant : ils suivaient les comptes twitter automatiquement en espérant que ces derniers les suivent en retour. Ensuite ils se « défollowaient », de manière à gonfler ainsi artificiellement l’autorité d’un compte.

2 astuces pour améliorer votre anonymat en ligne

1/ Pensez à l'utilisation d'un VPN : une application VPN va changer votre adresse IP pour simuler celle de n'importe quel pays. Vous pourrez donc accéder à n'importe quel contenu, même celui qui est géo-restreint. Ce logiciel chiffre aussi votre trafic internet pour éliminer les malwares et les risques de piratage.
2/ Pensez à utiliser un gestionnaire de mots de passe : Il va enregistrer vos mots de passe (compliqués) pour les insérer automatiquement pour vous, et il peut vous générer des mots de passe compliqués aléatoires (versions déclinables pour téléphones et ordinateurs).
L'offre NordVPN cumule les 2 avantages

Ensuite ces softs publiaient sur le compte, à intervalle régulier, des tweets préparés à l’avance par le client ou retwittaient les tweets des autres.

Bref ces arsenals comme TweetAdder ou TweetAttack sont poursuivis en justice et sommés de plier boutique, comme le prouve ce procès-verbal des avocats de Twitter en date du 05 avril 2012.

En fin du document pdf, vous pouvez lire ce qui est assimilé à du spam par Twitter :

  • suivre énormément d’utilisateurs dans un temps très court
  • suivre puis enlever le suivi très rapidement
  • avoir un petit nombre de suiveurs comparativement au nombre de personnes suivies
  • si vos mises à jours ne contiennent principalement que des liens
  • s’ils ne contiennent aucune message personnel
  • si beaucoup de monde vous bloquent
  • si les gens vous signalent comme spammeur
  • si vous postez du contenu dupliqué
  • si vous abusez du #
  • si vous postez du contenu n’ayant rien à voir avec le sujet
  • si vous abusez du @ pour communiquer avec un large nombre de personnes
  • si vous ne faites que retweeter les tweets des autres
  • si vous vendez des followers
  • si vous faîtes le commerce ou l’échange de comptes pour augmenter votre nombre de followers
  • si vous créez de faux points d’intérêts

Conclusion

Le web en ressortira-t-il assaini ? Nous ne le croyons pas, l’achat d’articles ou de votes sera toujours possible à ceux qui veulent contourner le système. Simplement, tricher reviendra plus cher et ne sera réservé qu’aux entreprises ayant les moyens, laissant les petits auto-entrepreneurs sur le carreau.

Cela se fait-il au profit de l’internaute lambda ? Oui si l’on considère que le service rendu par Google ou Twitter sera plus sain et reflétera plus la réalité. Par contre, cet assainissement du système a surtout pour motivation d’enrichir ces deux entreprises, l’une comme l’autre comptant sur leur système de publicité pour se faire de l’argent :

  • – Google est content si les webmarketeurs se réfugient sur  Adwords pour attirer des visiteurs,
  • – Twitter est content si les gens payent officiellement pour la diffusion de leurs tweets.

Une affaire de gros sous : cela ne se résumerait qu’à ça ?

Catégories Web

Maquillez votre adresse IP

Être anonyme sur internet

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

5 réflexions au sujet de “Le web enfin assaini des spams ?”

  1. Il n’y à pas une coquille : « Google est content si les webmarketeurs se réfugient sur Adsense pour attirer des visiteurs », ça ne serait pas plutôt adwords ?

    Il faudra quand même qu’il sorte des résultats pertinent, il ne pourra pas juste classer des sites parce qu’ils payent. Sinon, il faudra boycotter google, mais la, c’est pas gagné, c’est 10 ans d’habitude d’internaute à changer… 🙁

    Répondre
    • Merki, coquille corrigée.

      Google reste quand même un très bon moteur de recherches – en changer n’est pas si difficile que ça, perso. je suis allergique à Bing mais de nombreux autres valent le coup. Mais je pense que Google est toujours valable.

  2. enfin quelqu’un qui pense comme moi. Dinosaure du web ou est passé l’esprit des débuts un immense réseau ouvert à tous !!! il n’en est plus rien aujourd’hui si on veut se placer c’est une question de fric !! et rien d’autre le rève du web pour startup … est hélas bien fini

    Répondre
    • Lut Aldo,

      Clair que ça risque d’être moins facile pour les auto-entrepreneurs débutants, reste que celui qui veut faire du travail sur la durée et en étant consciencieux peut, à mon avis, toujours y parvenir. Disons que cela devient un métier à part entière et non plus seulement un loisir que l’on peut faire « en plus ».

      PS : lol t’arrêtes de pourrir mes blog avec tes backlinks sur les promos de piscines en bois ?

Laisser un commentaire