La léthargie du colibri

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Se sentir libre de concilier "vie privée" et "vie numérique" sans intrusion.

Ma page Facebook

J’aime cette série d’animaux qui, selon moi, seraient dignes de rentrer dans un roman de science-fiction, parce que bien souvent la réalité dépasse notre imagination. Aujourd’hui je m’intéresse au colibri à queue en raquette, un oiseau qui vit uniquement en Amérique du Sud.

colibri-queue-raquetteLe mâle possède une queue en forme de deux raquettes, qui claquent en émettant un bruit de fouet en période d’amour. Pourquoi il m’intéresse ? Plus particulièrement pour son activité nocturne : pour adapter la température de son corps à celle ambiante, et ainsi ne pas dépenser d’énergie, il tombe dans une léthargie profonde tant que le soleil n’est pas là. Nous parlions d’hibernation dans un autre article, là on n’en est pas loin.

Ce colibri est si petit que s’il ne tombait pas en léthargie la nuit, il n’aurait pas assez de force pour résister au froid. Grâce à la léthargie, il n’a pas besoin d’entretenir toutes ses facultés et ainsi son corps peut se refroidir sans dépenser d’énergie pour se réchauffer.

2 astuces pour améliorer votre anonymat en ligne

1/ Pensez à l'utilisation d'un VPN : une application VPN va changer votre adresse IP pour simuler celle de n'importe quel pays. Vous pourrez donc accéder à n'importe quel contenu, même celui qui est géo-restreint. Ce logiciel chiffre aussi votre trafic internet pour éliminer les malwares et les risques de piratage.
2/ Pensez à utiliser un gestionnaire de mots de passe : Il va enregistrer vos mots de passe (compliqués) pour les insérer automatiquement pour vous, et il peut vous générer des mots de passe compliqués aléatoires (versions déclinables pour téléphones et ordinateurs).
L'offre NordVPN cumule les 2 avantages

Imaginez ce qui se passerait si nous aussi  nous pouvions tomber en léthargie quand nous le voulions. Ce serait comme d’appuyer sur un bouton pour que notre corps s’endorme brutalement dans un sommeil profond. Perdre tous ses moyens, tout oublier, perdre ses soucis et ne plus avoir de problème quand on le veut : serait-ce un bénéfice pour nous ou au contraire un handicap agissant un peu comme une drogue ?

Pourquoi se soucier du lendemain si, à volonté, on peut faire un reset et prolonger notre sommeil indéfiniment ?

On approche bien du domaine de la SF. Et pourtant nous ne parlions que d’un petit colibri à queue en raquette.

Voir aussi : Les 3 freins à l’expansion de l’homme

Maquillez votre adresse IP

Être anonyme sur internet

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

2 réflexions au sujet de “La léthargie du colibri”

    • Salut Zenigata,
      En effet tes liens sont sympathiques, j’aime bien parler des animaux c’est souvent plus expressif que de parler des êtres humains…

Laisser un commentaire