Conseils pour assurer la sécurité de votre enfant en ligne

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Anonymat et liberté sur internet. Outils pour éviter d'être espionné en ligne.

Assurer la sécurité des enfants sur internet

Impliquez-vous pour vous assurer que votre enfant connaît les risques, mais aussi les avantages d’internet.

Si votre enfant surfe sur le Web, vous devez surfer à ses côtés, ou au moins l’observer attentivement depuis la rive.

Si internet offre de nombreux avantages :

  • matériel éducatif
  • jeux amusants
  • connexions avec des personnes du monde entier

…il peut également présenter des risques pour la sécurité physique et le bien-être émotionnel de votre enfant.

Voici ce qui est attirant et ce qui est dangereux dans plusieurs utilisations populaires d’internet par les enfants, ainsi que des suggestions de règles pour assurer la sécurité des enfants en ligne.

Communiquez avec votre enfant

  • Discutez de ce qu’il fait sur internet et pourquoi.
  • Fixez des règles et parlez-en.
  • Continuez à parler selon l’âge de votre enfant, car il peut acquérir plus de droits et de responsabilités au fur et à mesure qu’il mûrit.

S’il se sent à l’aise dans ces conversations, il sera plus enclin à vous prévenir lorsqu’il tombera sur une brute en ligne ou sur un contenu inapproprié.

Montrez l’exemple

Tout en veillant à la sécurité de vos enfants, montrez l’exemple avec vos propres habitudes sur internet, car votre enfant est susceptible d’imiter votre comportement.

Limitez l’utilisation

Permettez à votre enfant d’avoir du temps libre en ligne (par exemple une demi-heure juste après l’école) pour :

  • envoyer des messages instantanés à ses amis
  • jouer à des jeux
  • visiter des sites de réseaux sociaux

…mais faites en sorte que le temps passé en famille commence par le dîner.

Après cela, l’ordinateur est utilisé pour les devoirs et c’est une zone sans messagerie instantanée.

Gardez les enfants à l’œil

Placez l’ordinateur à un endroit central. Votre enfant sera moins enclin à naviguer sur des contenus douteux s’il sait que maman ou papa (ou son frère ou sa sœur) peut passer à tout moment.

  • Cela vous permet de surveiller le temps passé sur internet
  • les activités choisies
  • et le comportement qui en résulte

enfant devant une tablette

Faites votre devoir

Vérifiez l’historique de son navigateur pour savoir où votre enfant va sur internet, et consultez les sites régulièrement.

Utilisez les outils de sécurité et les fonctions de confidentialité, qu’ils soient proposés par votre navigateur ou votre fournisseur d’accès internet (FAI) ou achetés séparément pour une protection supplémentaire.

Historique et favoris des enfants

Utilisez cet aperçu pour comprendre ce que les enfants aiment faire sur internet et quels sont les risques qui vont de pair avec les récompenses.

Communication et réseau social

La communication en ligne consiste principalement en :

  • des emails
  • des messageries instantanées (IM)
  • des salons de discussion
  • des journaux ou des carnets Web (blogs)

Sur les réseaux sociaux tels que Facebook, les enfants (souvent ils doivent avoir 13 ans ou plus) peuvent créer des profils internet puis inviter d’autres personnes à les consulter et à devenir des copains en ligne.

  • Votre enfant peut utiliser ces médias pour partager des potins
  • échanger des photos
  • faire des plans de week-end
  • s’informer sur les devoirs manqués
  • se connecter sur des intérêts communs
  • exprimer des opinions

Ce qu’il faut savoir

Un enfant sur cinq reçoit des sollicitations sexuelles sur internet.

Les étrangers, les prédateurs et les cyber-harceleurs ciblent tous les enfants, et leur travail est simplifié lorsque les pseudonymes révèlent l’âge, le sexe ou la ville d’origine.

Si les messages ne sont pas marqués comme privés, les informations personnelles peuvent être affichées à un public illimité de lecteurs.

Ce qu’il faut faire

  • Sachez avec qui votre enfant parle sur internet.
  • Triez sa liste d’amis : connaît-il vraiment tout le monde ou certains amis sont-ils des « amis d’amis » ?
  • Demandez-lui de supprimer toute personne qu’elle n’a pas rencontrée en personne.
  • Dites-lui de ne pas échanger d’informations personnelles comme un numéro de téléphone, une adresse, le nom de son meilleur ami ou une photo.
  • Pas d’invitation à une fête, de révélation de détails ou de rencontre en personne : jamais.

Limitez l’accès de manière appropriée

La façon dont vous gérez l’utilisation d’internet par vos enfants dépend en grande partie de leur âge.

Il existe des sites et des outils de navigation destinés aux plus jeunes, comme ceux exposés sur le site Fr.wizcase.com/parental-control/, qui vise à offrir aux enfants une expérience internet sûre. Les parents ont un meilleur contrôle sur les appareils de leurs enfants quand ils expriment leurs règles du jeu.

Inversement, les enfants plus âgés peuvent bénéficier d’une plus grande liberté :

  • Les plus âgés veulent se constituer un réseau
  • et ils ont besoin d’utiliser internet pour collecter des informations

Mais même avec eux vous pouvez fixer des limites qui vous conviennent. Discutez notamment des éléments suivants :

  • des filtres de sites Web pour bloquer les contenus pour adultes
  • des contrôles parentaux sur des applications comme Netflix pour limiter les contenus auxquels ils peuvent accéder

Surf sur le Web

  • Les enfants peuvent explorer de nouveaux centres d’intérêt
  • vérifier si un livre de la bibliothèque est disponible
  • trouver une recette pour la fête de la classe dans des ressources précieuses, comme des encyclopédies, des journaux et des périodiques en ligne

Ce qu’il faut savoir

Surfer sur le Web sans restriction peut signifier rencontrer :

  • des publicités pop-up
  • des virus
  • des informations erronées
  • des contenus inappropriés

La facilité de couper et de coller signifie que le plagiat est une réelle préoccupation. Et le temps passe vite sur internet !

Les enfants peuvent cliquer d’un site à l’autre jusqu’à l’heure du coucher (ou au-delà), si vous les laissez faire.

Ce qu’il faut faire

Fixez un code de conduite et des limites de temps.

Pour assurer la sécurité des enfants, il faut établir des directives concernant le langage, le contenu et le comportement appropriés.

S’il est important de diriger votre enfant vers des sites Web appropriés, il est encore plus précieux de l’aider à reconnaître les qualités rédemptrices de ces sites, afin qu’il puisse surfer en toute sécurité par lui-même.

Nous vous renvoyons aux conseils délivrés par le Ministre de l’Economie Française sur les moyens d’assurer votre sécurité numérique.

deux comptes twitter

Critiquez le contenu

  • Aidez votre enfant à réfléchir de manière critique au contenu qu’il lit et voit.
  • Encouragez-le à vérifier les faits auprès de plusieurs sources avant de les inclure dans un rapport scolaire.
  • Essayez de faire la distinction entre le contenu généré par les utilisateurs et les institutions réputées.

Donnez-leur de la perspective

Les enfants sont peut-être capables de vous faire tourner en rond lorsqu’il s’agit d’envoyer des SMS ou de jouer à Fortnite, mais vous avez une expérience de vie inestimable à partager.

N’oubliez pas de le leur rappeler :

Ce qu’ils partagent sur internet y reste pour toujours, même sur des applications qui sont censées supprimer le contenu après un certain temps comme Snapchat.

Avant de partager, ils devraient toujours se demander :

  • Est-ce illégal ?

  • Dangereux pour moi ?

  • Embarrassant pour quelqu’un d’autre ?

Si la réponse est oui à l’une de ces questions, ils ne devraient en aucun cas le partager.

Le harcèlement sur internet n’est jamais acceptable, et ils doivent alerter un adulte immédiatement si cela se produit afin que des preuves du harcèlement puissent être recueillies :

  • la date
  • un enregistrement numérique de ce qui s’est passé
  • toute conversation qui a eu lieu

Vous voulez maquiller votre adresse IP ?

Lancez ce logiciel pour dissimuler votre trafic et votre identité

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

0 réflexion au sujet de « Conseils pour assurer la sécurité de votre enfant en ligne »

Laisser un commentaire