Mes deux articles sur le surf anonyme : La différence entre un proxy et un VPN et ici leur test complet

Test de Hide My Ass pour un VPN et des proxies publics gratuits

Share on Pinterest

Une fois n’est pas coutume, je vais faire un peu de pub gratuite mais en réalité il s’agit moins d’une pub que d’une review : j’ai plus d’une fois parlé de l’intérêt de s’intéresser aux proxies et aux VPN, deux techniques d’anonymat différentes quand il s’agit de surfer sur internet. Ces deux techniques ont des utilités bien distinctes :

Le proxy

 

… vous permet de surfer “anonyme” sur internet en configurant votre navigateur internet (par exemple dans Internet Explorer, ça se trouve dans “options internet” / “connexion”). J’ai mis “anonyme” entre guillemets parce qu’en réalité vous apparaissez bien sur les sites avec une adresse IP, mais avec celle du proxy et pas celle de votre domicile. Cela signifie une chose : c’est qu’en cas d’infraction pénale, les autorités judiciaires pourront tout de même remonter jusqu’à chez vous en requérant tout simplement la société de proxies et en lui demandant quelle véritable IP a demandé l’utilisation d’un proxy au jour et à l’heure du méfait.

Attention : lors de la lecture de vidéos en streaming, par exemple, votre adresse IP ne sera pas masquée, tout simplement parce qu’un proxy a cette particularité de changer votre IP uniquement lorsque vous surfez via votre navigateur internet configuré. Dès que vous accédez à internet par un autre moyen (un logiciel, un jeu vidéo genre MMO, ou un autre navigateur internet), c’est votre véritable adresse IP qui apparaîtra.

proxies publics gratuits via hide my ass

L’avantage du proxy, par rapport au VPN, c’est justement qu’il ne masque pas toute votre connexion internet. Il est plus fin. Certains logiciels permettent la prise en compte d’une infinité de proxies différents afin de se faire passer pour une multitude d’ordinateurs différents se connectant à internet. Cette technique est par exemple utilisée pour l’envoi de SPAMS massifs à pleins d’utilisateurs en même temps. Sans un masquage d’adresse IP, vos envois seraient vite bloqués.

Le VPN

 

Pour Virtual Private Network, il s’agit tout simplement de vous connecter via un serveur étranger qui remplacera l’ensemble de TOUTES vos connexions par une de ses adresses IP. Dans la pratique c’est simple : au démarrage de votre ordi. vous lancez le logiciel, vous choisissez dans quel pays vous voulez prendre une adresse IP et vous vous connectez à internet via l’adresse IP désirée.

Selon les VPN, vous aurez plus ou moins de choix d’adresses IP. L’avantage c’est qu’aussi bien vos applications, vos vidéos en streaming que vos séances de surfs sur votre navigateur, tout sera masqué. Là encore, comme pour les proxy, l’entreprise pourra transmettre votre véritable adresse IP aux forces de l’ordre si elles le lui demandent.

La technique est donc plus claire et plus radicale que pour le proxy, mais elle est moins fine : si vous voulez obtenir une multitude d’adresses IP différentes en même temps, par exemple pour lancer plusieurs versions du même logiciel en même temps sans vous faire repérer comme étant le même individu, vous ne pourrez pas. Il faudra à chaque fois déconnecter et reconnecter le VPN pour changer d’adresse IP.

Bref, entre ces deux techniques, tout est une question de choix et d’utilité. En terme de prix, à partir du moment où vous voulez plus de 10 proxies en même temps, le VPN revient moins cher que les proxies.

Test de Hyde My Ass pour un VPN et des Proxies publics gratuits

Un service que j’apprécie

 

J’en suis venu à vous parler de ça parce qu’à la base je voulais vous parler de HIDE MY ASS, un service que j’affectionne beaucoup.

  • A cette autre adresse vous obtenez gratuitement des listes infinies de proxies publics gratuits. L’inconvénient de ces proxies publics est qu’ils sont utilisés par de nombreux internautes dans le monde et que vous ne savez pas ce qu’ils ont fait avec. Ils sont donc peu utiles si vous voulez une adresse IP “saine” par exemple pour ne pas être bloqué lors de la création d’un site wordpress (quoi que, après tout peut-être pas), mais ils peuvent rendre bien des services si vous voulez juste une adresse IP masquée et temporaire pour un surf rapide. ==> http://proxylist.hidemyass.com/

  • D’autres petits services proposés par Hide My Ass sont bien sympathiques : par exemple ce service d’Emails temporaires pouvant être valides entre 24 heures et 1 an, de manière à ne pas révéler votre véritable courriel lors d’inscriptions diverses et variées en ligne : http://hidemyass.com/anonymous-email/ (évite les spams)

Bref vous aurez compris que j’aime beaucoup cette adresse, économique et puissante. Ne considérez pas cet article comme une promo car cela n’en est pas, vous connaîtrez certainement d’autres adresses utiles ; il s’agit plutôt de mon expérience.

Additif : Test du VPN Hide My Ass sur MAC OS / IPHONE / IPAD par l’intervenant PilPoil (commentaire plus bas) :

pilpoil le 11 octobre 2013, 10:10

Alors voilà comme promis un retour sur mon expérience HMA depuis 24h.

il s’agit d’une installation et utilisation sur mac osx 10.8.5 mountain lion + iphone 5s ios7 + Ipad 4 ios7.

Pour commencer direction le paiement en ligne sur HMA, on trouve un grand choix paiement : paypal et divers autres moyen comme bitcoin, webmoney, cb,…

J’apprécie par dessus tout la possibilité de ne pas reconduire automatiquement l’abonnement a l’inverse d’autres sites qui d’office le reconduisent et obligent à faire une demande de résiliation.

La libre à nous de payer à nouveau à l’issu de l’abonnement ou non.

Immédiatement après le paiement on reçoit un mail récapitulant la commande et commence enfin le téléchargement de l’application idoine. Le téléchargement est très rapide et l’installation d’une simplicité enfantine. Il est à noter que HMA installe Growl dans la foulée pour gérer les notifications du logiciel (vraiment tres bien faites soit dit au passage ! )

hidemyassMaintenant que le logiciel s’est installé tout seul passe la phase de connexion. Après ouverture on se retrouve devant une fenêtre bien réalisée et vraiment très simple à utiliser. Il s’agit bien évidemment d’un soft en anglais (tout du moins sur mac) mais aucun soucis de compréhension c’est vraiment basic et pas besoin de tuto ni de notice. Vous selectionnez le pays dans lequel vous voulez être connecte et le serveur et ensuite un clic sur connect et c’est tout… c’est magique ou presque.

Suite à ça je teste sur firefox et la quasiment pas de débit voire des pages impossibles à ouvrir…. quasiment plus d’internet en somme…. çela me paraît quand même très bizarre, je file sur le forum HMA (très bien fourni est où les modos répondent apparemment rapidement et consciencieusement) et je trouve facilement la réponse à ma question.

Il faut dans certains cas changer les DNS dans ses paramètres réseau du mac (pas de HMA). Si d’autres utilisateurs sont dans le même cas je vous donne les chiffres : il faut ajouter 208.67.222.222 et 208.67.220.220 ou 8.8.8.8 et 8.8.4.4

Voila après cette petite modif je teste et la miracle tout marche à merveille !! il ne s’agissait vraiment de pas grand chose mais qui peut vite poser problème et laisser un goût amer si je n’avais pas pu trouver la réponse sur le forum. Ca montre une fois de plus qu’avant de se plaindre auprès du site il faut toujours aller voir sur le forum.

J’effectue quelques traçages d’ip et pas de soucis la nouvelle ip est bien reconnue partout.

Il est temps maintenant pour moi de faire un test de débit pour voir à quoi je peux prétendre. Sans VPN j’oscillais en download à 30-40 mb et 7 en upload. Avec le VPN je suis à D 6 et U 1 ou 2 c’est pas formidable formidable mais c’est suffisant pour un usage courant « classique ».

Je teste le changement de pays et de serveurs afin de voir l’efficacité de HMA et pareil aucun soucis il suffit juste de choisir un autre pays et ou serveur et tout se fait automatiquement sans avoir besoin de se reconnecter. Niveau débit que je sois en Suède ou au Luxembourg comme en France c’est la même chose entre D 6-8 et U 2.

Maintenant que tout fonctionne je bascule sur une cession windows avec parallels desktop que tous les mac users connaissent bien car il s’agit d’une machine virtuelle pour faire tourner windows
La surprise car mon ip d’origine est conservée et HMA ne gère donc pas ma cession windows.

J’ai alors essayé d’installer de nouveau HMA sous windows comme sur une nouvelle machine.

Même facilité d’installation et 2 minutes après tout est rentré dans l’ordre mon ip est bien changée mais il faut que je fasse tourner HMA sous parallels par contre je ne peux aller sur internet sur la cession mac en même temps car la tout est coupé … plus rien du tout…. je dois couper HMA sur windows pour naviguer sur OSX….. va comprendre…. mais bon pas bien grave HMA se connecte et se déconnecte en un clic rien de bien méchant mais il y a peut être une solution que je n’ai pas eu le temps de chercher pour l’instant.

Il est temps maintenant de m’attaquer à l’Ipad et l’Iphone.

Je viens de voir que HMA avait sorti une application IOS sur l’apple store le 1er octobre c’est donc tout frais. Je pense qu’il doit surement y avoir son pendant sur Google play.

Je télécharge donc ce logiciel curieux de savoir à quoi il va me servir en fait. Une fois lancé je me connecte à mon compte et je me rends compte qu’il agit juste comme paramètreur automatique de l’appareil.

On choisit le pays dans lequel on veut etre connecté et on clic sur install profil. Et la HMA vous installe le profil du vpn sur votre appareil mobile sans rien à faire !! c’est vraiment top et un gain de temps énorme car autrement j’étais obligé de rentrer manuellement le profil de chaque serveur sur lequel je voudrais me connecter et m’authentifier. L’application permet de choisir également le type de protocole utilisé à savoir L2TP ou PPTP et vous rappelle la date d’échéance de votre abonnement.

On peut souscrire sur l’apple store l’abonnement directement sans passer par le site de HMA mais par contre la il n’y a pas la même conversion $ –>€ que paypal. La pour un an il vous en coutera 69,99€ contre 58€ avec papal !

Une fois les profils ajoutes il ne reste plus qu’à activer ou non le VPN à volonté sans avoir rien d’autre à faire.

Un petit conseil au passage car je me suis rendu compte en faisant un speed test que ma localisation exacte apparaissait en clair !! il s’agit en fait de l’option localisation du mobile ou de la tablette qui est activée pour certains logiciels donc si vous voulez être anonyme en plus du VPN n’oubliez pas de désactiver tout localisation.

Voila pour mon avis et mon ressenti d’utilisateur en espérant que cela puisse vous servir mais au final je ne peux que recommander HMA pour la qualité, la simplicité, le forum et le nombre de serveurs disponibles.

Commentaires

Article suivant:

Article précédent:

Recherche

Tête espion

Ci-dessous 2 extensions gratuites pour anonymiser instantanément votre séance de surf sur internet. Compatibles pour Chrome ou Firefox, elles activent un proxy gratuit sur votre navigateur web :

fleche-noire-bas

boutons-navigateurs

Mes réseaux

Lire plus :
jQuery : Auto-complétion avec mise en cache amélioré côté navigateur
Fermer