Logo site Des Geeks et des lettres

L'application pour surveiller / sauvegarder vos smartphonesL'oeil inquisiteur de Bibispy

Pourquoi je ferme mes réseaux sociaux publics

Vous vous rappelez certainement du talentueux Pogo qui remixe des films pour en faire des clips technos géniaux. Ce mec est désormais approché par les entreprises du monde entier pour créer des vidéos pour elles.

Si je vous reparle de lui, c’est qu’il vient de publier son intention d’en finir une fois pour toutes avec les réseaux sociaux, et son discours est clair :

Il ne supporte plus la pression exercée sur lui par les réseaux sociaux et l’afflux continuel de nouvelles demandes. Facebook et compagnie, selon lui, en arrivent à lui bouffer son temps libre, nuire à son travail, et appliquent sur une lui une pression qu’il ne veut plus subir. Il en a assez de devoir refuser de nouveaux « amis » et de devoir s’expliquer. Il en a assez d’avoir à gérer son mur et faire attention à ce qui filtre sur les accès publics.

logo-facebook

Son article m’a interpellé parce qu’il en est arrivé aux mêmes conclusions que moi, et d’ailleurs je viens hier de supprimer le dernier compte Facebook qui indiquait ma véritable identité. S’il me reste des comptes de réseaux sociaux aujourd’hui, c’est uniquement pour le business et sous un pseudonyme ou sous l’identité de mes sites. A un niveau plus intime, comme Pogo je trouve les réseaux sociaux ouverts sur le public dangereux, chronophages et déprimants.

La course aux amis ? Je n’aime pas ça. Recevoir des demandes de gens que je ne connais pas et devoir les refuser ? Je n’aime pas ça. Me faire tracer par des gens dans mes périples quotidiens ? Non merci. Et encore moins prendre le risque d’être « fiché » par mon employeur parce que j’ai fait telle ou telle déclaration publique.

Cette réflexion n’est pas unique et de plus en plus de personnes ferment eux aussi leurs comptes. Certes Facebook affiche des résultats en hausse, mais il s’agit majoritairement d’ouvertures de comptes dans des pays qui viennent juste de s’ouvrir au monde connecté, de la part de gens qui ne sont pas habitués et qui ne connaissent pas les risques ni les conséquences de leur mur. Gageons que d’ici quelques dizaines d’années, comme les plus anciens, beaucoup reviendront sur leur décision.

(Article du 27 mars 2014 sur son blog)

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • Mimie 4 avril 2014, 14 02

    +1 j’utilise plus facebook/twitter, par contre je les utiliserai pour un site/business, tout comme toi en fait ^^

    Réponds !

  • Greg 4 avril 2014, 15 03
  • Supprimer Facebook 28 octobre 2014, 13 01

    Le paradoxe des réseaux sociaux est le suivant : les utilisateurs y vont pour exister et ils perdent dans le même temps leur identité en exposant leur vie privée qui, en outre, devient un simple outil de marketing. La réponse à ces abus est toujours la même, contenue dans ce qui précède, à savoir le droit, et donc des poursuites judiciaires quand elles sont nécessaires.
    Fermons nos compte facebook !

    Réponds !

Article suivant:

Article précédent:

Recherche

A vos stylos !

  • Chris: “Bonjour, Quel est le nom de la table du plugin W3Total Cache car je ne la trouve…Déc 1, 09:22
  • Greg: “Liens de l'article mis à jour.Nov 27, 14:32
  • Greg: “Vraiment pénible ce problème. Pour ma part je l'ai résolu en créant un raccourci manuel dans mes favoris et en…Nov 20, 23:28
  • Jacqueline: “Je suis sur Safari.... même problème. Mon appli pour iPad ne fonctionne pas non plus.Nov 18, 08:44
  • Greg: “Ouais mais c'est vrai que ton article était bien senti. Ca le fait que tu le lises depuis Feedly :)…Nov 3, 21:00
  • Youness: “Bonjour, Merci pour cette article il ma aider enormement lors de la creation de mom projet Ma question…Nov 3, 20:29
Share This