Les pubs à la télé has-been à l’heure de l’interactivité

 Article modifié dernièrement le 2 Jan 2013 @ 12 h 42 min

  • La télévision a peur d’internet

— C’est un constat simple basé sur certaines campagnes de dénigrement opérées sur des chaînes TV françaises ou parfois dans la presse écrite. Pourquoi ? Pas parce qu’internet est malsain, encore moins parce qu’internet est plus mauvais qu’un autre média déjà existant. Si internet fait peur, c’est simplement parce qu’il est efficace, parce qu’il plaît, parce qu’il permet au pauvre de s’exprimer aussi facilement que le riche, et parce que, les autres médias le sentent, internet est susceptible de tous les manger.

  • Internet est rapide et efficace

— La rapidité de l’information circulant sur internet la rend peu contrôlable par les hommes politiques. Mais après tout, depuis quand la vérité, dans une démocratie, a besoin d’être contrôlée ou manipulée ?

— Certains accusent internet d’être à l’origine de montages alors que la plupart du temps, la toile n’est qu’un relais permettant une diffusion instantanée de ce qui se passe à l’abri des regards. Ca gêne. Nos élites peuvent difficilement contrôler cette instantanéité.

— Exemple : le journal Le Monde diffusant le dérapage de Brice Hortefeux à l’université d’été de l’UMP.

— Autre exemple : L’intervention, ce mois-ci, du sénateur Jean-Louis Masson au sein de l’émission de RMC, Les Grandes Gueules, alors qu’il envisage de légiférer sur la suppression de l’anonymat des blogueurs non professionnels : http://dai.ly/aBZzzt.

  • Là où je veux en venir : les modèles existants vont se modifier

     

— Les modèles que nous connaissons, relatifs aux médias, vont, sinon disparaître, au moins se modifier. Si l’audience baisse devant la télévision, elle augmente devant internet. Si le consommateur change d’assiette, la publicité va le suivre. Et là encore, la publicité ne peut pas être la même sur le web que sur le petit écran.

— C’est dans ce contexte que vient de sortir une sorte de promotion interactive, en fait un site à mi-chemin entre le jeu et la promotion. Contrairement à la télé où le consommateur « ingurgite » sans participer ce qu’on lui assène à travers ses rétines, internet est un moyen de communication avec lequel le consommateur interagit par le biais de sa souris. Ce site, intitulé :

permet de jouer sur le site www.lespiresvacancesdelea.com et tenter de gagner un caméscope HD Sony ou des cartes iTunes. Derrière ce site qui vous propose un jeu d’aventures dissimulant de nombreux indices cachés, se cache en réalité un concours dont la date de révélation est fixée au 15 juin 2010 (date à laquelle je relaierai dans ce blog la solution des vainqueurs).

— Le nom de l’annonceur lui-même n’est pas affiché ouvertement ! Vous pourrez peut-être le découvrir avant le 15 juin prochain…

  • Conclusion

     

— Les publicités changeront inévitablement de visage le jour où les médias qui les diffusent ne seront plus les mêmes. Internet est le seul, aujourd’hui, capable de détrôner la télévision.

— Le site suivant n’est peut-être pas le premier à s’en rendre compte, mais sa manière de procéder préfigure peut-être ce qui sera généralisé demain :

Léa

vacances

Article sponsorisé

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

    Article suivant:

    Article précédent:

    Share This