Faut-il s’alarmer de la conservation de nos données ?