Logo site Des Geeks et des lettres

L'application pour surveiller / sauvegarder vos smartphonesL'oeil inquisiteur de Bibispy

6 techniques pour doubler le temps de lecture de vos lecteurs

 Article modifié dernièrement le 18 Jan 2016 @ 22 h 13 min

Le taux de rebond sur votre site est une donnée examinée par tout bon webmestre : il s’agit de la rapidité avec laquelle votre lecteur quitte votre site. Plus ce temps est long, plus votre lecteur s’attarde sur votre site et plus votre site a bonne réputation. Google tient compte de cette donnée. Le but, si vous vous voulez développer votre site, est donc de capter l’attention de ceux qui vous lisent.

Voilà l’objet de l’article d’aujourd’hui : doubler le temps de lecture de vos lecteurs sur votre blog. Dit autrement : faire en sorte qu’ils s’attardent sur votre blog.

Les facteurs courants qui influent sur le taux de rebond de votre site sont tous à connaître :

  • la longueur de votre texte
  • la présentation de votre article
  • la qualité de votre rédaction
  • la popularité de votre sujet
  • la vitesse de votre site (plus votre site est lent, plus l’internaute a tendance à le quitter rapidement, voire sans le lire du tout)

Nous nous intéressons ici à 6 techniques relatives à la présentation de votre blog :

1 – Multipliez les formats de votre contenu

Offrez à votre lecteur une multitude de formats différents. Je ne parle pas de lui offrir différents contenus sur une même page. Je parle au contraire de présenter le même contenu de différentes manières différentes :

  • Article – texte
  • Présentation genre « slideshow »
  • Vidéo (youtube ou autre hébergeur vidéo)
  • Podcast
  • Infographie

Le même texte que vous avez écrit une fois peut ainsi être recyclé de différentes manières. De cette façon, si votre lecteur n’aime pas lire du texte, il peut écouter votre contenu, ou le regarder sous forme de vidéo, ou cliquer sur les images, etc.

2 – Donnez plus de contrôle à votre lecteur

Votre lecteur quitte peut-être votre site parce qu’il connaissait déjà la majorité du contenu mais qu’il n’en cherchait qu’un fragment. Comment lui donner ce qu’il recherche ?

  • Créer sur votre page un sommaire à la « wiki » – ce sommaire permettra à votre lecteur de cliquer sur un lien le menant directement à l’endroit de votre article qui l’intéresse (voir par exemple mon article sur le succès de Wikipédia en la matière).
  • Utiliser un lien « de renvoi ». Il s’agit d’éditer le code HTML de votre site et d’insérer à un endroit stratégique un ID qui vous permettra de créer un lien vers cet endroit précis de votre article. Exemple : insérer ID= »idee1″ dans cette ligne de code

… vous permet de créer ce lien pour renvoyer votre lecteur vers de paragraphe :

Flèche vers le bas

Exemple de table des matières : celle du blog Desgeeksetdeslettres

Exemple de table des matières : celle du blog Desgeeksetdeslettres

La table des matières du blog Des Geeks et des lettres est effectuée à partir du plugin pour WordPress Table of contents plus.

3 – Sachez attirer l’oeil

Il existe des réflexes à acquérir pour apprendre à « attirer » et « retenir » l’oeil du lecteur. Des moyens graphiques simples sont par exemple l’utilisation des balises H2 / H3 (qui créent des titres dans votre article, souvent dans une police plus grande et en gras, selon le thème que vous choisissez), ou encore par l’utilisation des couleurs et de fonds d’écran différents.

4 – L’utilisation des citations

Souvent négligée ou oubliée, l’utilisation des citations ajoute pourtant de la crédibilité à votre site. Par exemple, citez à l’aide des balises « Quote » un expert ou un auteur.

La citation sera indiquée dans une police différente dans votre article. Elle attire l’oeil. Et elle incite également l’expert ou l’auteur en question à faire la promotion de votre article, ce qui n’est pas rien.

5 – Imaginez les moyens de casser votre contenu

En « cassant » votre texte, vous le rendez moins ennuyeux. Bien sûr les images sont un bon moyen de le faire, mais il en existe d’autres :

  1. effectuer des listes sous forme de paragraphes
  2. insérer des médias dans votre code, comme par exemple un article Facebook (issu de votre page Facebook), un de vos tweets, une de vos vidéos Youtube.
  3. rédiger un tableau, encore faut-il que le thème de votre blog le permette.

Pour revenir aux images, elles sont efficaces : utilisez-les mais sachez les rendre intéressantes.

6 – Supprimez la sidebar ?

Je parle de la colonne de droite utilisée dans la plupart des blogs. Même optimisée, elle n’est pas cliquée par plus de 2% des visiteurs dans le meilleur des cas. Le problème avec elle, c’es qu’elle est source de distractions pour le lecteurs. Si vous n’arrivez pas à retenir l’attention de celui-ci dans les 5 premières secondes, c’est foutu il va partir. La sidebar peut se révéler être un frein à l’attention de l’internaute, et dans plusieurs cas, sa suppression a permis d’augmenter la conversion des clics ciblés.

A vous de faire les test adéquats, mais n’hésitez pas à bousculer votre design.

suppression sidebar

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article suivant:

Article précédent:

Share This