Retour sur le film : Le cercle des poètes disparus

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Aidons les citoyens à protéger leurs communications & leurs discussions numériques, qu'ils puissent vivre sans craindre d'être surveillés.

Le film

Dead Poets Society en anglais : film réalisé par Peter Weir, sorti en 1989. Un des films qui m’a marqué quand j’étais ado. Voici quelques réflexions qu’il m’inspire.

Résumé

le cercle des poetes disparusLa vie d’élèves dans une des écoles les plus austères et prestigieuses des Etats-Unis, accueillant majoritairement les fils de la haute classe sociale, projetant dans ses rejetons tous ses espoirs de réussite. Malheureusement, dans le film ces attentes parentales se font bien souvent au détriment du bonheur des enfants. L’arrivée d’un professeur de lettres prônant une nouvelle pédagogie vient bouleverser les états d’esprit.

Ce qui me m’a marqué

– L’importance de la pédagogie pour nos enfants. La façon dont l’enseignement scolaire est dispensé conditionne la vie de notre progéniture.

– La difficulté d’éduquer nos enfants : difficile d’aiguiller quelqu’un tout en le respectant. La frontière est mince et pourtant importante. Amour / fermeté.

– Le mal-être de l’adolescence. Tout le monde ne le vit pas mal, et pourtant cela existe.

– L’importance des professeurs pour les enfants. J’ai personnellement connu une professeur de français que j’ai longtemps admirée, et pourtant avec le recul je me dis qu’il faut aussi savoir faire la barrière.

– Le goût d’apprendre par soi-même est primordial ; aimer chercher et découvrir le savoir est le seul moyen de prendre du plaisir tout en gagnant ses diplômes.

Voir aussi : https://desgeeksetdeslettres.com/films-animations/etre-le-capitaine-de-son-ame

Vous voulez maquiller votre adresse IP ?

Lancez ce logiciel pour dissimuler votre trafic et votre identité

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

Laisser un commentaire