Enfants : conditionnement et volonté de s’en sortir

 Article modifié dernièrement le 21 Jan 2014 @ 10 h 40 min

Le travail du photographe Julian Germain, avec son projet « Classrooms portraits », m’intéresse parce qu’il met en images un de mes centres d’intérêts qui est l’éducation. L’éducation est un des thèmes que je trouve les plus intéressants au monde, comme le prouvent certains articles de Des Geeks et des lettres (Être le capitaine de son âme), parce qu’il est plein d’espoir : l’espoir de voir des enfants devenir adultes de la plus belle manière possible.

Je pense que l’éducation est le cadeau le plus beau qu’on puisse faire à son enfant ; que peut-on, d’ailleurs, lui donner d’autre ?

Julian Germain a parcouru toutes les classes du monde depuis 2004 et en a tiré 250 clichés : à chaque fois, il s’agit de clichés réels, pas truqués, de cours qui ont vraiment lieu.

On voit ainsi en images combien l’école nous conditionne quand nous sommes petits. Moi-même, les souvenirs que j’ai de mes écoles ne me quittent pas, et plus le temps passe, plus j’y pense. Certes la volonté, dans une vie, permet de vous en sortir. Mais sans savoir ou plutôt sans goût pour le savoir, l’espérance de progression reste maigre. Ce n’est pas pour rien que ceux qui réfléchissent au succès, aux entrepreneurs ou à l’amélioration de la vie, tous affirment que l’apprentissage est la clé de la réussite. On n’en sait jamais trop, de nouvelles techniques naissent tous les jours, et sans connaissance on ne peut que stagner ou s’en remettre à un autre qui réfléchit à sa place. Pas question pour moi.

Je m’égare. Julian Germain. Après tout, le principal a été dit. Ces enfants qui regardent l’objectif et qui ne voient pas que leur vie suit déjà un chemin tracé : c’est beau et ça fait peur à la fois. S’ils refusent le système dans lequel ils ont été placés, s’ils veulent se révolter contre leur école et l’instruction qu’on leur prodigue, que leur reste-t-il ? Eux-mêmes. Sont-ils prêts à faire 10 ans de travail acharné ?

Julien Germain - Classes

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article suivant:

Article précédent:

Pin It on Pinterest

Share This