Mon amour de la lecture

 Article modifié dernièrement le 16 Mai 2013 @ 17 h 34 min

J’ai traversé plusieurs périodes dans ma vie, relatives à la lecture.

1/ Adolescent : fan de lecture !

Je dévorais les romans, les uns après les autres, principalement les romans du 19ème siècle, les poèmes, quelques pièces de théâtre, même quelques essais de philosophie et psychologie.

2/ 18 ans : l’âge de mon premier roman

Tolkien : sa pipe, son air British, sa bonne humeur, son titre de professeur de philologie. Toute une biographie à (re)découvrir !

L’écriture vint peu de temps après. Ce n’est pas vraiment la lecture qui m’y a poussé, mais un besoin féroce et incontrôlable de m’exprimer.

3/ Fin de la lecture au profit de l’écriture

Le goût de la lecture m’a passé peu de temps après. Un sentiment d’overdose. Une envie de garder mon propre style et de ne pas me faire corrompre par d’autres auteurs. J’ai eu envie de lire autre chose, aussi : les romans du 19ème, j’en avais lu énormément. Jules Michelet ? Je suis un fan. Il a écrit quelques essais naturalistes excellents, et son Histoire de France est très plaisante elle aussi. Mais lorsque vous écrivez, vous avez l’impression que votre style à vous est le meilleur.

4/ Aujourd’hui : j’y reviens !

Je reviens aujourd’hui vers la lecture avec moins d’ambition. Après avoir goûté aux jeux vidéos, à internet, au cinéma, je me dis qu’il y a quelque chose, dans la lecture, qu’on ne retrouve pas ailleurs. Je ne le fais pas pour copier un style. Je ne le fais pas pour me cultiver. Je le fais pour une raison bien meilleure, bien plus naturelle :

  • pour me distraire
  • pour le plaisir
  • pour rire
  • pour me détendre
  • pour penser à autre chose
  • pour m’évader
  • pour passer le temps

Alfred Van Vogt : ce pilier de l’âge d’or de la science-fiction était totalement bigleux ! Il a d’ailleurs tenté des méthodes paranormales pour tenter de guérir sa myopie, par exemple en enlevant du jour au lendemain ses lunettes et en se forçant à travailler ses yeux à l’aide de son cerveau (?), tentant de se soigner par le simple pouvoir de sa volonté. Ca ne marchait pas, lui causait d’horribles maux de tête et l’empêchait d’écrire. Ce mec était complètement génial, un peu fou peut-être 😀

Rien de plus beau que de lire dans ces buts-là. Un livre sent bon : c’est un objet en plus d’être un support. La préface est importante dans un livre : elle nous donne un aperçu de l’auteur et nous explique succinctement le contexte. J’aime aussi la variété dans la lecture : aujourd’hui, contrairement à ce que je faisais lorsque j’étais boulimique littéraire, j’alterne les genres autant que je peux.

  • Je n’ai que survolé Dostoïevski : j’aimerais, un jour, pouvoir prendre le temps de lire patiemment Crime et Châtiment.
  • J’ai lu Tolstoï.
  • J’ai lu Balzac : mais j’aimerais le relire encore et encore parce que cet auteur est mon préféré. Pas pour les histoires qu’il décrit : uniquement pour son style, pour son amour des mots et pour son génie. J’aimerais découvrir aussi d’autres biographies de Balzac, parce que sa vie est un roman à elle toute seule.
  • Relire aussi la biographie de Tolkien écrite par Humphrey Carpenter, qui m’avait sidérée et qui reste pour moi une excellente source d’inspiration.
  • En ce moment je lis Le Monde du Non-A de Van Vogt, ou plutôt je le relis pour la troisième fois.
  • Dans le rayon SF, j’ai quelques romans de Philip K. Dick qui m’attendent.

Tous ces livres qui m’appellent et qui vivent déjà pour moi, quel bonheur ! Ne manque plus que mon hamac entre deux arbres, dans ma maison, et c’est le paradis sur Terre !

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • Mimie 22 juillet 2012, 9 09

    Et le paradis sur Terre existe, tu le découvriras d’ici quelques mois 😀 tu m’as donné envie de lire mais j’ai pas le temps, D3 me bouffe tout mon temps en ce moment, et après ce sera mon projet perso à coder que j’ai mis en pause 🙂

  • Greg 22 juillet 2012, 18 06

    Après quoi? D3 aura jamais de fin ! Quoi que..

  • Mimie 22 juillet 2012, 19 07

    Après que je me sois lassé 🙂

  • Cécile 24 août 2012, 15 03

    Bonjour
    J’ai vu que vous cherchiez un éditeur pour votre roman SF. Je crée actuellement une maison d’édition et suis,au passage, un peu geek… Je serais intéressée par la lecture de votre manuscrit. N’hésitez pas à me contacter par mail. À bientôt

  • Greg 25 août 2012, 1 01

    Pourquoi pas ? Je vous contacte par mail. Merci.

Article suivant:

Article précédent:

Share This