Benoît HAMON dénonce le managing par le stress