Quand des joueurs réels imitent des jeux vidéos fictifs

 Article modifié dernièrement le 11 Juin 2013 @ 17 h 13 min

J’aime bien faire ce genre d’article où je mets en évidence la caractère perméable et parfois poreux entre REALITE et FICTION. Après tout, la vie serait trop triste si elle était vraiment ce qu’elle paraît être. En réalité elle est tout autre. Elle est ce que vous en faîtes.

Pour preuve, le jeu Diablo III qui contamine la réalité et fait en sorte que quelques joueurs vivent ce jeu comme s’il faisait partie de la vie. Par exemple, vous connaissez ce dagger dans Diablo 3 ?

Eh bien figurez-vous que quelqu’un en a fait un réel, je l’ai trouvé en vente à cette adresse sur Ebay. Voilà ce qu’il donne en vrai :

C’est assez impressionnant, avouez-le. D’autres joueurs, plutôt asiatiques, adorent utiliser le cosplay pour ressembler à leurs héros. Le cosplay, rappelons-le, est l’art et la manière de se déguiser et de se maquiller de manière à devenir physiquement un héros de fiction : manga, jeu vidéo, légende, etc. Des petits génies du cosplay se sont mis en tête de mimer le Demon Hunter de Diablo 3, on peut les trouver sur Facebook à cette adresse : http://www.facebook.com/media/set/?set=a.405710846137614.85354.213974638644570&type=1. En réel, cela donne ça (cliquez sur l’image pour découvrir de nombreuses autres photos de ces furieux mais talentueux jeunes gens) :

Qu’est-ce que j’essaie de dire par ces quelques exemples ? Tout simplement qu’un jeu vidéo n’est pas simplement qu’un jeu vidéo. Certains autres médias, comme la télévision, ne veulent pas admettre cette hypothèse qui est pourtant bien la réalité pour de nombreux joueurs : pour certains d’entre eux, le jeu est aussi un moyen de voyager, de s’amuser, de vivre, de rigoler, de penser, bref de s’éclater. Il est possible, n’en déplaise à ceux qui ne comprennent pas, de passer de véritables bons moments en jouant à un jeu vidéo, des moments qui peuvent devenir, en période de crise ou au milieu d’une vie difficile, qui peuvent devenir le véritable sel d’une vie.

Oui il faut peut-être surveiller quand cette addiction devient monomaniaque. Mais non il ne sert à rien d’en avoir peur. La science-fiction est elle aussi une façon très nette de se démarquer de la réalité, et ce ne sont pas des jeux vidéos mais des romans.

Personnellement je compte bien continuer à m’amuser avec la SF et avec les jeux vidéos tant que je le pourrai.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • Mimie 10 juillet 2012, 10 10

    +1 pour la dague ^^ à moins qu’elle ne soit en plastique …

    Perso je ne me suis jamais pris pour mon avatar, mais arriver déguisé en Diablo ou Tyraël à une soirée déguisée why not 😀

  • Greg 13 juillet 2012, 3 03

    mdr Mimie en Diablo ^^

Article suivant:

Article précédent:

Share This