Isshuukan Friends

 Article modifié dernièrement le 18 Jan 2016 @ 22 h 12 min

Isshuukan Friends est ce genre d’anime que j’aime bien parce qu’il est :

  • court (12 épisodes seulement)
  • joli
  • sentimental
  • intelligent

Passez votre chemin si vous n’aimez pas les anime mielleux. Par contre régalez-vous si comme moi, de temps en temps vous aimez faire fonctionner votre corde sentimentale.

L’histoire choque de prime abord :

Une fille fait un « reset » de sa mémoire chaque lundi. Toute sa mémoire n’est pas effacée : seulement les souvenirs qui ont trait à ses amis. De ce fait, elle est devenue asociale et refuse tout lien avec l’extérieur. Jusqu’au jour où un élève de sa classe l’aborde et tient absolument à s’en faire une amie.

Au fur et à mesure de l’anime, on apprend pourquoi cette amnésie bizarre lui est survenue. On assiste aussi à la persévérence du prétendant prêt à recommencer chaque semaine toutes ses manoeuvres d’abordage.

Enfin on en déduit une morale – surprise, qui est la suivante : c’est bien beau de chercher à conserver des souvenirs, encore faut-il se bouger pour créer, tous les jours, des moments dignes d’intérêt et dignes d’être vécus.

Isshuukan Friends

Isshuukan Friends

 

Cet anime nous rappelle que notre mémoire constitue ce que nous sommes

Notre identité existe parce qu’elle est enregistrée dans notre mémoire : sans souvenir nous devenons une sorte de fantôme traversant la vie sans vraiment s’y arrêter.

Personnellement j’ai une très mauvaise mémoire, comme si mon subconscient effaçait beauoup de mes souvenirs afin de mieux recommencer à zéro. De ce fait, ma vie est souvent faite de rebondissements et de remises en questions pas toujours faciles à supporter. C’est pourtant comme ça que je fonctionne.

Je pense qu’inversement il ne faut pas avoir une trop bonne mémoire parce que le danger, c’est que nos souvenirs nous scotchent à un modèle qui nous serait imposé, établi à l’avance. Rien n’est joué d’avance : il ne tient qu’à nous de recommencer à zéro si on s’est trompé.

Verdict

Très bel anime que j’ai regardé en deux jours seulement, pas mièvre, seulement romantique. J’ai aimé sa simplicité : les graphismes et l’histoire ne se compliquent pas, le manga est suffisamment beau comme ça, pas la peine d’en rajouter.

Sortie : 2014

Titre en anglais : One week friends

Vous aimerez aussi :

  • Lovely complex
  • Kimi ga Nozomu Eien, auquel cet anime m’a beaucoup fait penser. Attention, Kimi ga Nozomu Eien (Rumbling Hearts en anglais) est beaucoup plus dur à supporter…

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article suivant:

Article précédent:

Share This