Comment naviguer anonymement sur le Web

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Aidons les citoyens à protéger leurs communications & leurs discussions numériques, qu'ils puissent vivre sans craindre d'être surveillés.

Ce qu’il faut savoir

  • Utilisez un proxy Web pour cacher votre adresse IP, ou un VPN pour tout crypter.
  • Évitez d’utiliser les réseaux Wi-Fi publics comme ceux des hôtels et des restaurants.
  • Optez pour un moteur de recherche sécurisé qui promet de bloquer les traqueurs et de préserver la confidentialité de votre historique de recherche.

Cet article explique plusieurs approches que vous pouvez adopter pour naviguer sur le Web en toute confidentialité et des techniques pour rester aussi anonyme que possible. Vous n’avez pas besoin de changer de manière significative votre façon d’interagir avec internet pour y parvenir.

Façons de naviguer sur le Web de manière anonyme

Rester vraiment 100 % caché sur le Web est pratiquement impossible.

  • La navigation normale sur le Web expose vos informations au propriétaire du site Web,
  • à votre fournisseur d’accès,
  • au gouvernement
  • et à quiconque peut y avoir accès.

Heureusement, il existe plusieurs astuces de confidentialité que vous pouvez adopter pour utiliser internet avec un peu plus de discrétion.

Suivez ces étapes classées par ordre de force de confidentialité et de facilité d’utilisation pour devenir le navigateur anonyme ultime :

1- Cachez votre adresse IP avec un proxy web

Tous les proxys ne sont pas créés de la même manière. Lorsque vous accédez à un site Web via un proxy, tout le trafic est acheminé par un serveur distant avant que la page ne soit téléchargée sur votre appareil.

Cela signifie que votre navigation semble, aux yeux de toute personne susceptible de la surveiller (le site Web sur lequel vous vous trouvez, votre FAI, le gouvernement, etc.), provenir de l’emplacement de ce serveur au lieu de votre emplacement réel.

2- Connectez-vous à un VPN

Un VPN est similaire à un proxy Web, mais il est utile dans les situations où vous voulez que tout soit crypté (chiffré diront les geeks) et acheminé par d’autres serveurs, et pas seulement par un site Web.

Un VPN garde non seulement votre navigation anonyme mais aussi tout partage de fichiers, messagerie, etc.

Nous vous conseillons ce VPN parce qu’il est no-log (entendez par là qu’il ne conserve aucun de vos historiques).

En effet, il est important de vérifier, lorsque vous choisissez un VPN sécurisé, s’il conserve les journaux relatifs à vos visites et à votre historique de recherche. Si c’est le cas, il y a des chances qu’ils donnent ces informations à une figure d’autorité si on le leur demande, ou que vos détails privés soient divulgués si un pirate informatique s’en empare.

Un VPN ne vous maintiendra dans l’anonymat que si vous le laissez faire.

Nombre de connexions à des VPN depuis la Russie (graphique)

3- Utilisez un navigateur Web respectueux de la vie privée

Un exemple de navigateur anonyme qui cache vos habitudes de navigation sur le Web est le navigateur Tor, qui crypte le trafic et le fait passer par plusieurs serveurs.

Effectuez des recherches sur le Web avec un moteur de recherche sécurisé comme DuckDuckGo ou Startpage, qui promettent de bloquer les traceurs publicitaires et de préserver la confidentialité de votre historique de recherche.

  • D’autres moteurs de recherche pourraient indiquer aux sites Web sur lesquels vous vous trouvez ce que vous avez recherché pour y arriver,
  • ou partager vos habitudes avec des sociétés tierces pour vous cibler avec des publicités,
  • ou encore divulguer votre historique de recherche aux autorités gouvernementales.

4- Évitez les réseaux Wi-Fi publics comme dans les hôtels et les restaurants

On ne sait pas qui surveille le trafic de l’autre côté du bâtiment, ni ce qui se passe en coulisses en ce qui concerne les protocoles de sécurité et de confidentialité de cette entreprise.

Dans la même veine, ne vous connectez pas à un réseau Wi-Fi à moins qu’il n’utilise une méthode de cryptage moderne comme WPA2. Pour rester anonyme sur le Wi-Fi, assurez-vous que le réseau utilise le cryptage.

5- Utilisez le mode privé de votre navigateur Web pour l’empêcher de garder la trace des pages Web que vous avez visitées

Fermez ce mode lorsque vous avez terminé pour éviter de sauvegarder les mots de passe et l’historique.

Le mode « Incognito » (mode de navigation anonyme) est utile si vous partagez votre ordinateur car l’alternative est d’utiliser le mode normal qui stocke un historique des pages que vous avez ouvertes et des recherches que vous avez effectuées.

6- Soyez attentif aux cookies, et supprimez-les si nécessaire

Les cookies sont importants pour stocker les informations de connexion afin qu’un site Web puisse vous donner accès à votre compte en ligne. Cependant, d’autres sites Web peuvent y accéder pour révéler qui vous êtes et ce que vous avez fait en ligne.

Autres moyens de rester anonyme en ligne

La navigation sur le Web n’est qu’une facette du monde en ligne.

  • Si vous utilisez la messagerie électronique,
  • un service de textos en ligne,
  • un site Web de transfert de fichiers, etc.,

…vous devez également réfléchir à la manière de rester anonyme dans ces domaines.

  1. Utilisez un fournisseur de messagerie anonyme ou un compte de messagerie jetable.
  2. Le service de stockage en nuage que vous utilisez devrait promettre un cryptage à connaissance zéro.
  3. Abstenez-vous d’utiliser vos véritables informations de paiement lorsque vous faites des achats en ligne, et optez plutôt pour des cartes virtuelles.
  4. Restez sur des sites de réseaux sociaux anonymes.
  5. Évitez les applications de messagerie instantanée qui ne prennent pas en charge le cryptage de bout en bout ; les bons choix sont Signal et WhatsApp.
  6. Configurez votre téléphone avec une fausse position GPS pour tromper les applications et les sites Web qui utilisent la localisation.
  7. Supprimez vos informations personnelles d’internet, que n’importe qui peut utiliser pour déterrer des informations comme votre numéro de téléphone, votre adresse, vos proches, etc.
  8. Envoyez des SMS anonymement avec un site Web comme Globfone.
  9. Changez les serveurs DNS que vous utilisez ; optez pour une entreprise qui n’enregistre pas les requêtes DNS.
  10. Passez des appels avec une application qui vous donne un deuxième numéro qui n’est pas lié à votre vrai nom, ou cachez votre numéro.

Pourquoi naviguer anonymement ?

La réponse peut être différente pour chacun, mais pour la plupart des gens, cela se résume à la vie privée.

  • Si vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi et que vous préférez que votre employeur ne le sache pas, le fait d’être plus conscient de votre présence en ligne peut contribuer à limiter ce qu’il peut apprendre sur vous.
  • Ou encore, vous recherchez peut-être des informations sur les médicaments sur ordonnance et vous ne voulez pas que le site Web vous suive à la trace ou recueille votre véritable adresse électronique.
  • La navigation anonyme sur le Web peut également être utile si vous vous trouvez dans un pays qui applique des politiques Web contraignantes. Vous pouvez cacher vos habitudes de navigation pour contourner les restrictions d’accès.

Si ce n’est pour aucune autre raison, peut-être voulez-vous simplement vous sentir à l’aise en sachant que vos habitudes sur internet ne sont pas suivies et enregistrées à des fins publicitaires.

Envoyer un sms anonyme

Conclusion : Comment être totalement anonyme en ligne ?

Il existe de nombreuses façons d’être anonyme en ligne, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients.

  • Vous pouvez vous inscrire à un compte Gmail en utilisant un faux nom.
  • Vous pouvez vous donner un « handle ». Vous n’êtes plus Jimmy Smith, vous êtes « POielka62 ».
  • Vous pourriez tout simplement ne pas utiliser les sites Web qui vous demandent de vous connecter pour consulter leur contenu.
  • Vous ne pourriez vous connecter que dans un lieu public comme Starbucks ou McDonald’s.

Mais que faire si vous vouliez être réellement anonyme ? Ne laisser aucune trace ? Eh bien cela demande un peu plus de travail, et un peu d’argent.

Tout d’abord, vous devez vous sortir de la tête l’idée d’un anonymat absolu. Ce n’est pas possible.

Je suis concepteur et hébergeur de sites Web, et ce depuis 2010. Si vous visitez un de mes sites Web, je le saurai. Je ne saurai peut-être pas que c’est POielka62, mais il y aura une adresse IP sur les journaux du serveur.

Si je suis contraint par la loi de remettre une liste de toutes les adresses IP, je le ferai car je ne suis pas prêt à aller en prison pour ne pas avoir respecté une décision de justice. Tous les autres hôtes en ligne feront la même chose.

Quel est l’intérêt alors ?

L’anonymat absolu est donc hors de question. Vous devriez plutôt pratiquer l’art de l’obscurcissement avancé. Vous cachez votre activité en ligne de manière à ce qu’on ne puisse pas remonter jusqu’à vous.

Commencez par de l’argent liquide.

Lors de vos prochains déplacements en ville, retirez un peu d’argent liquide. Pas trop, et pas plus que vous ne le feriez normalement. Constituez un peu d’argent liquide de cette façon afin de pouvoir acheter quelques articles.

Procurez-vous un ordinateur portable d’occasion et une clé USB de 8 Go.

L’ordinateur portable peut être tout ce que vous voulez, mais il doit avoir un emplacement pour carte pcmcia.

La prochaine chose dont vous avez besoin est un couple de cartes réseau WiFi pcmcia. Vous avez toutes les chances de les trouver sur eBay.

Créez rapidement un faux Gmail, utilisez-le pour enregistrer un nouveau compte eBay, trouvez les cartes, achetez-les et choisissez de les récupérer auprès du vendeur. Quittez le compte eBay et le Gmail.

Enfin, entrez dans n’importe quel kiosque à journaux et achetez un magazine Linux.

Peu importe lequel, du moment qu’il est accompagné d’un disque.

Allez chez Starbucks, démarrez votre nouvel ancien ordinateur portable et insérez l’une des cartes WiFi. Téléchargez le système d’exploitation Tails.

Installez-le sur votre clé USB et mettez-la dans un endroit sûr, nous y reviendrons dans un instant.

Maintenant, vous voulez aseptiser votre ordinateur portable pour cacher les détails de votre téléchargement.

Notez que la possession, le téléchargement et l’utilisation de Tails sont tout à fait légaux, mais cet article traite de l’obscurcissement avancé, alors commençons par cacher votre historique de téléchargement et d’utilisation.

  1. Téléchargez Ccleaner de Piriform.
  2. Installez-le, mais ne l’exécutez pas tout de suite.
  3. Ensuite, téléchargez CCenhancer, un add-on de Ccleaner de Singular Labs.
  4. Installez-le et exécutez-le. Lorsqu’il est terminé, il vous demandera d’ouvrir Ccleaner. Cliquez sur oui. Ccleaner prendra une minute ou deux pour s’ouvrir complètement, soyez patient.
  5. Sur le côté gauche de l’écran se trouvent 2 onglets : Windows et Applications. Faites un clic droit sur chaque onglet et sélectionnez Vérifier tout. Il y aura un certain nombre de fenêtres contextuelles vous demandant si vous voulez continuer. Cliquez sur Oui à chacune d’elles, même si elles semblent effrayantes.
  6. Sélectionnez Options dans le menu et l’onglet Paramètres. Sélectionnez le bouton « Suppression sécurisée des fichiers (plus lente) » , et cliquez sur l’option « Écrasement très complexe (35 passages) » .
  7. Cliquez sur les cases pour « Wipe Alternate Data Streams » , « Wipe Cluster Tips » , tous les lecteurs qu’il liste et enfin la case « Wipe MFT Free Space » en bas.
  8. Retournez à l’écran de nettoyage et vous devriez voir un bouton bleu Run Cleaner dans le coin inférieur droit. Cliquez sur ce bouton et choisissez « oui » à toute invite pour lancer le nettoyage.

Maintenant, buvez le double latte soja demi-café avec supplément de crème fouettée que vous avez commandé avant de vous asseoir. Ce processus va prendre un certain temps.

Lorsqu’il sera terminé, vous remarquerez qu’il a supprimé plusieurs centaines de Mo de données indésirables, voire plus, en fonction de la fréquence de nettoyage de l’ancien propriétaire. Pour avoir de la chance, et parce que nous voulons tout vérifier :

Fonctionnalités de Ccleaner
Fonctionnalités de Ccleaner

Nous allons effectuer nous-mêmes un nettoyage final.

  1. Naviguez dans le Poste de travail et ouvrez le lecteur C.
  2. Créez un nouveau dossier.
  3. Appelez-le comme vous voulez, mais 1033 est un nom de dossier populaire car il contient les documents anglais de la licence utilisateur final dans la plupart des versions de Windows. Il ne semblera pas déplacé si quelqu’un essaie de défaire ce que nous allons faire ensuite.
  4. Prenez le disque du magazine Linux et copiez tous les fichiers dans votre nouveau dossier. Ce que nous essayons de faire, c’est de remplir le disque dur de déchets.
  5. Faites-le autant de fois que vous le pouvez jusqu’à ce que le disque soit plein. S’il se plante et dit que les fichiers existent déjà, ouvrez l’un des nombreux dossiers de votre nouveau dossier 1033 et copiez-les dedans.
  6. Continuez ainsi jusqu’à ce que votre disque dur soit complètement plein. Si vous avez besoin de trouver de petits fichiers pour remplir le minuscule espace restant, créez quelques txt de bloc-notes contenant une seule lettre, enregistrez-les et cela devrait correspondre à 1 ko ou moins.
  7. Après tout ce travail, vous allez penser que l’étape suivante est insensée. Retournez sur votre disque C et supprimez le dossier que vous venez de créer. Videz votre corbeille.

Vous vous souvenez de la clé USB Tails que vous avez créée plus tôt ?

Connectez-la à votre machine et redémarrez. Vous devrez peut-être choisir de démarrer à partir de la clé USB dans votre bios. Habituellement, appuyez sur F1, F2, F5 ou F8 pour entrer dans le bios, mais votre ordinateur portable peut être différent. Il devrait vous le dire lorsque vous redémarrez.

Vous allez maintenant démarrer dans le système d’exploitation live Tails. Tout ce que vous voulez faire en ligne en secret, vous le faites d’ici, et seulement d’ici. Tails achemine tout votre trafic via le réseau TOR, vous faisant rebondir entre les serveurs du monde entier.

« Mais TOR n’est-il pas l’effrayant dark web ? »

Eh bien, oui et non, mais cela n’a pas d’importance de toute façon, nous ne l’utilisons pas pour cela.

Vous êtes maintenant en ligne, et presque totalement intraçable. Mais pas tout à fait. Vous avez besoin d’un VPN. Cela obscurcit encore plus les choses car votre nœud d’édition ne sera pas près de vous, et si quelqu’un trace votre trafic à travers le réseau TOR, cela l’arrêtera.

Utilisez ce VPN qui n’enregistre pas vos historiques.

Un VPN, ou réseau privé virtuel, chiffre tout le trafic internet d’un appareil et l’achemine ensuite par un serveur intermédiaire situé à l’endroit choisi par l’utilisateur.

Mais attendez, il y a plus !

Vous aurez besoin d’une adresse e-mail, mais vous en voulez une qui ne puisse pas être tracée jusqu’à vous.

Entrez un E-mail jetable et anonyme.

Comment envoyer des e-mails anonymes ? Ai-je besoin d’un compte Gmail ?

Non, c’est là qu’intervient Emkies Fake Mailer. Le formulaire de cette page vous permet d’envoyer un e-mail à une adresse de votre choix, depuis une adresse de votre choix.

Vous disposez de toutes les options de formatage normales, d’un objet, etc., et vous pouvez même choisir le nom que vous souhaitez voir apparaître à côté de l’adresse e-mail de l’expéditeur lorsqu’elle est reçue dans la boîte de réception du destinataire.

Envoyez en utilisant Emkie, recevez en utilisant Yopmail. Félicitations, vous avez maintenant une messagerie anonyme.

Email bannière

Cependant, pour vraiment obscurcir, vous devez également changer votre façon d’écrire.

Regardez tout ce que j’ai écrit ci-dessus. Ne vous inquiétez pas, je ne veux pas que vous le relisiez entièrement, regardez-le simplement.

  • Des paragraphes relativement courts.
  • Des doubles espaces après chaque point.
  • Des contractions partout.
  • Une ponctuation différente.
  • Des phrases courtes et moyennes.
  • C’est ma façon d’écrire. Un expert pourrait prendre deux exemples de ma frappe et dire avec certitude qu’ils proviennent de la même personne.

Comment changer cela ? Eh bien pour moi, je ferais le contraire de tout ce qui est dit dans le dernier paragraphe. Chaque email que j’écrirais, je le ferais un peu différemment du précédent.

  • Certains seraient longs et décousus,
  • d’autres seraient un mélange de contractions courantes et de mots entiers.
  • Des espaces simples après les points, parfois aucun espace.
  • Utilisez un mélange de différentes orthographes.
  • Utilisez des mots connus pour être français, canadiens, africains, etc., mais veillez à ce que l’utilisation soit cohérente dans chaque e-mail.

Vous ne voulez pas que le destinataire sache que vous faites cela, sinon il risque de ne pas vous prendre au sérieux.

Maintenant, les sites Web. Vous resterez à l’écart des médias sociaux.

  • Vous pouvez regarder, mais ne créez jamais de compte, et encore moins vous connecter à un compte existant.
  • Ne regardez les sites de médias sociaux que si vous en avez absolument besoin. Pas de traque d’ex-copines ou de vérification si quelqu’un a commenté vos dernières photos Instagram.
  • De nombreux sites vous permettent de consulter du contenu sans vous inscrire. Essayez de vous en tenir à ceux-là. S’il est impératif que vous vous inscriviez à quelque chose, utilisez une adresse e-mail Yopmail jetable.

Connectez-vous pour activer votre inscription si vous le devez, mais supprimez l’e-mail, puis ne retournez jamais à cette boîte Yopmail.

Tails ne stocke rien, sauf si vous le lui demandez explicitement. Pas de cookies, pas de fichiers, pas d’adresses. Il revient aux paramètres d’usine chaque fois que vous redémarrez, c’est donc à mon avis l’un des moyens les plus sûrs de garantir un anonymat complet en ligne.

Si vous voulez aller un peu plus loin, achetez un plan de données à la carte auprès de n’importe quel fournisseur de téléphonie mobile.

  • Payez en espèces. La plupart d’entre eux peuvent être rechargés dans les stations-service, les marchands de journaux et autres petits magasins.
  • Achetez un téléphone prépayé auquel vous pouvez vous connecter ou une carte GSM pcmcia dans laquelle vous pouvez insérer la carte SIM.
  • Trouvez un endroit où beaucoup de gens sont en ligne en même temps, comme le terrain d’un collège ou d’une université, prenez place parmi eux et dans le cas extrêmement improbable où votre signal serait tracé et triangulé, tout ce que les autorités verront est une foule de centaines de personnes.
  • Si vous les voyez se rapprocher, jetez simplement le téléphone et/ou la carte gsm, redémarrez sous Windows et lancez Minesweeper ou Solitaire.

C’est ainsi que je reste anonyme en ligne lorsque j’en ressens le besoin.

Catégories Web

Vous voulez maquiller votre adresse IP ?

Lancez ce logiciel pour dissimuler votre trafic et votre identité

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

Laisser un commentaire