Comment effectuer une recherche de mots clés en SEO : Le Guide du Débutant

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Aidons les citoyens à protéger leurs communications & leurs discussions numériques, qu'ils puissent vivre sans craindre d'être surveillés.

Pensez aux mots-clés comme à des sujets

Au lieu d’organiser les articles en catégories artificielles (ou, pire encore, de ne pas avoir de structure du tout), organisez-les par thèmes divisés en grappes de thèmes.

Il existe 2 principaux types de contenu :

  • Le contenu pilier – l’article ou la page principale couvrant largement le sujet en ciblant des mots-clés plus larges.
  • Contenu en grappe – articles de blog de soutien expliquant les sous-thèmes en détail, ciblant des mots-clés plus spécifiques.

Le contenu pilier et les articles de soutien sont liés. Si l’un des piliers de contenu de votre blog sur la course à pied se concentre sur le jogging, les mots-clés et les titres de contenu peuvent ressembler à ceci :

Mot-clé central et titre d’article pilier

Jogging : tout ce que vous devez savoir

Mots clés centraux et titres d’éventuels articles piliers

  • types de jogging (Quels sont les types de base du jogging pour les débutants ?)
  • erreurs de jogging (Les pires erreurs de jogging et comment les corriger)
  • avantages du jogging (7 avantages incroyables du jogging pour la santé)
  • jogging sur tapis roulant (15 conseils pour faire du jogging sur tapis roulant à la maison)
  • meilleures chaussures de jogging (Comment trouver les meilleures chaussures de jogging + critiques)

Si vous considérez les mots-clés comme des sujets de contenu distincts, cela vous fait réfléchir aux relations naturelles qui existent entre eux.

La recherche de mots-clés ne concerne pas seulement les volumes et les difficultés de recherche

Tout d’abord, elle doit vous aider à comprendre la façon dont les gens recherchent et pensent sur internet.

Cela vous aide à créer un contenu qui couvre le sujet de manière approfondie et satisfait les besoins des utilisateurs.

Utilisez le mot-clé central (lorsque c’est pertinent). Une fois que vous avez sélectionné le mot-clé central pour votre page, utilisez-le sur la page dans les éléments clés.

N’abusez pas du mot-clé. La meilleure pratique consiste à utiliser le mot-clé à correspondance exacte dans :

  • La balise titre
  • Le titre de la page (et les sous-titres, le cas échéant)
  • Le corps de la page (idéalement dans l’un des premiers paragraphes du texte)
  • Les textes d’ancrage des liens internes pointant vers la page.

C’est tout.

Tout le monde sait que le bourrage de mots-clés est une technique dépassée.

N’essayez pas de bourrer le mot-clé correspondant exactement dans le billet pour atteindre une certaine densité de mots-clés (il n’y a pas de nombre idéal et il n’y en a jamais eu).

Conseil : certains plugins de référencement (tels que Yoast SEO) suggèrent la densité optimale de mots-clés. Prenez-le comme un indice, mais n’oubliez jamais l’expérience utilisateur.

Si votre mot-clé principal est « programmation des réseaux sociaux pour les agences », il semblerait peu naturel de l’utiliser 5 fois dans un article de 1000 mots. Tenez également toujours compte de la longueur du mot-clé.

schema expliquant la recherche de mots cles


Qu’est-ce que les mots-clés ?

Les mots clés sont ce que les internautes tapent comme requêtes de recherche

Par exemple :

  • « comment faire des cookies à partir de rien »
  • « quelle est la population de la Chine »
  • ou « chaussures de travail pour femmes »

Il s’agit de tout ce que vous tapez lorsque vous recherchez des informations, un divertissement, un produit à acheter, une entreprise ou un site spécifique.

Lorsque vous avez procédé à une recherche de mots-clés pour savoir ce que recherchent les internautes sur le web, vous en tirez les bénéfices suivants :

  • vos articles seront plus ciblés
  • plus faciles à lire
  • et vous aurez beaucoup plus de chances d’apparaître en haut de la page de résultats des moteurs de recherche (SERP)

Le terme que les gens recherchent doit figurer sur la page

Ceci afin que les internautes sachent qu’ils sont au bon endroit et sachent exactement quoi faire.

Si votre page traite des chaussures de course pour femmes, les moteurs de recherche s’attendront à voir le terme « chaussures de course pour femmes » quelque part sur la page (si possible en haut de celle-ci), ainsi que des termes qui y sont liés dans le corps du texte.

Encore mieux, vous devez faire ne sorte que votre mot-clé apparaisse :

  • dans le titre de votre article
  • dans l’introduction
  • dans la conclusion
  • dans le corps de l’article
  • dans un lien vers un autre de vos articles
  • dans le titre d’une de vos images

Une idée fausse sur les mots clés

Une idée fausse sur les « mots-clés », surtout pour les débutants, est qu’il s’agit simplement de mots, comme « café » ou « vêtements ». C’est faux.

Certaines personnes les appellent même « phrases de mots clés » ou « phrases clés », car elles savent qu’il est pratiquement impossible de se classer pour des mots isolés tels que « chaussures », alors qu’il existe plus de 6 milliards de sites Web actifs.

La recherche de mots clés ne garantit pas que vous atteindrez les premières places

Mais elle vous donnera un avantage sur la concurrence.

Le succès ne se fera pas du jour au lendemain. Le positionnement d’une page ou d’un article de blog dans les 10 premiers résultats est déjà une belle réussite.

Cet article vous apprendra :

  • comment faire un brainstorming pour trouver des idées de mots-clés
  • comment choisir les bons mots-clés
  • où les placer
  • comment les organiser

Mais avant de nous lancer, il y a quelques concepts que vous devez comprendre.

graphique numero 1 sur google 33 pour cent du trafic internet
Se positionner numéro un sur Google permet de récupérer 33% du trafic internet sur le sujet

Qu’en est-il des mots-clés LSI ?

Il existe une vieille blague sur le référencement

Un expert SEO se rend dans un bar, bars, pub, clubbing, boisson, mini-bar, bière, vodka, whisky.

Bien qu’exagérée, elle montre que l’utilisation artificielle de mots-clés n’est pas la bonne voie à suivre. Elle peut être facilement identifiée et nuit à la lisibilité. La méthode des « mots-clés LSI » entre dans cette catégorie.

L’indexation sémantique latente est un terme qui fait référence à une méthode spécifique de traitement du langage naturel. Elle est censée être utilisée par les moteurs de recherche pour identifier les mots-clés qui sont sémantiquement liés.

Le problème est que de nombreux « experts en SEO » prétendent que les mots-clés LSI sont des synonymes et des mots-clés apparentés que vous devriez utiliser dans votre texte pour améliorer votre classement. Ce qui est, si vous y réfléchissez vraiment, une chose stupide à faire.

John Mueller de Google est très clair à ce sujet :

Les mots-clés LSI n’existent pas – toute personne qui vous dit le contraire se trompe, désolé.

Que sont les mots-clés LSI ? (Et pourquoi ils n’ont aucune importance pour le référencement).

N’oubliez pas : Essayer d’insérer artificiellement quelques mots-clés dans votre post, juste parce qu’un outil vous a dit de le faire, est une mauvaise approche. Au lieu de cela, écrivez naturellement et couvrez le sujet en profondeur.

Vous n’êtes pas obligé d’utiliser tous les mots-clés liés. Vous pouvez en fait vous classer pour des mots-clés que vous n’avez même pas utilisés dans le texte.

Si Google voit que votre contenu est de qualité et pertinent, vous pouvez vous classer pour des mots clés que vous n’avez pas du tout optimisés.

La page moyenne classée n°1 se classe également pour environ 1000 autres mots-clés pertinents.

L’algorithme de Google est de plus en plus performant pour comprendre le contenu et savoir de quoi parle la page. Vous n’avez pas besoin d’utiliser tous les mots-clés.

Mots-clés LSI


Comment utiliser les mots-clés dans votre stratégie de contenu

Ce qu’il faut faire

  • considérez les mots-clés principaux comme des sujets
  • Sélectionnez un mot-clé central qui représentera le sujet et suivez les meilleures pratiques de placement des mots-clés.
  • suivez le modèle 1 mot-clé central = 1 page
  • écrivez des articles longs et approfondis qui couvrent l’ensemble du sujet de manière exhaustive.

Ce qu’il faut éviter

  • ne pas trop réfléchir au nombre et au placement des mots-clés
  • ne suivez pas les recommandations sur la densité des mots-clés
  • n’insérez pas les mots-clés dans le texte de façon anormale (rappelez-vous que les « mots-clés LSI » sont un mythe)

Mots clés principaux et mots clés à longue traîne

Imaginez le spectre des mots-clés comme un animal à longue queue.

  • À l’extrémité de la « queue » se trouvent les termes composés de 4 mots ou plus – ce sont les mots-clés de longue traîne.
  • Les termes plus courts, composés d’un ou deux mots, sont appelés mots-clés « de tête », ou termes de tête.

Définition des termes

Tête

Ce sont des termes généraux, comme « équipement de moto ».

Ils apparaissent sur les pages d’accueil et les liens de catégorie/sous-catégorie pour donner à Google et à vos visiteurs une orientation comme un système d’étiquetage, mais ils ne sont pas excellents du point de vue du classement, car ils sont généraux et trop concurrentiels.

Bien sûr, si vous écrivez sur les motos, vous voudrez évidemment inclure le mot « motos » dans votre texte.

Mais ne vous attendez pas à figurer dans le top 10, ou 20, ou même 40e page pour la requête de recherche « motos ». Il existe un grand nombre de sites Web qui traitent de ce sujet sous tous les angles possibles.

Longue traîne

Plus le mot clé est long, plus la recherche sera spécifique.

Il s’agit de termes tels que « les meilleurs endroits à visiter au Mexique cet été » ou « comment savoir si un œuf a tourné ». Comme vous pouvez le constater, ils contiennent généralement 4 mots ou plus.

Il est beaucoup plus facile de se classer pour ces termes car ils sont beaucoup moins concurrentiels.

Lorsqu’il y a moins de concurrence et que vous écrivez sur le sujet avec autorité, vos chances de classement augmentent car vous attirez du trafic ciblé, même si les recherches mensuelles sont faibles.

Intention de recherche

Imaginons que vous souhaitiez partir en voyage à Paris et que vous vouliez vérifier les prix des hôtels.

Quelle requête taperiez-vous dans Google ?

Vous ne chercheriez pas « Paris ». C’est un fait. Vous savez, même si vous n’avez jamais étudié le référencement, que la recherche de « Paris » ne vous donnerait pas la réponse dont vous avez besoin. Vous auriez besoin de chercher « voyages à Paris », à tout le moins.

C’est l’intention de recherche qui compte

Google a même inventé le terme de « micro-moments » , qui désigne les moments de la journée où vous prenez votre téléphone et dites « je vais chercher ça ».

Il peut s’agir de la recherche d’une réponse ou de la recherche d’un produit particulier.

Ce qu’il faut retenir, c’est que les micro-moments sont étroitement liés à l’intention du chercheur. L’intention est la raison de la recherche.

Il existe 3 principaux types d’intention

Informative

Vous cherchez des réponses à vos questions.

Ce type de recherche comprend généralement des questions du type « comment faire », « pourquoi », « quoi ».

Transactionnel

Ces recherches sont généralement effectuées lorsque vous êtes sur le point d’acheter.

Vous incluez généralement « acheter X » ou « comparer X et Y » ou même « maisons à vendre à X ».

Navigation

Cette recherche a lieu lorsque vous essayez d’accéder directement à un site, comme lorsque vous tapez Facebook.com.

Faites attention aux intentions peu claires

  • Par exemple, une personne qui cherche « Propriétés à Rouen » pourrait essayer d’en savoir plus sur le marché de l’immobilier, ainsi que sur une propriété à vendre.
  • Une personne qui cherche « Pantalon confortable » n’est probablement pas intéressée par l’histoire de ce type de vêtements, mais veut probablement acheter des pantalons confortables. Soyez attentif.
les résultats de Google dans le SERP grâce au moteur de recherche anonymisant Startpage
Les résultats de Google dans le SERP grâce au moteur de recherche anonymisant Startpage

Comment commencer à établir votre première liste de mots-clés

Commencez par une liste de semences de mots clés

Que ce soit pour un site Web entier ou pour un article de blog, vous voudrez commencer par une bonne vieille liste. Elle sera facilement créée par un outil comme celui que nous utilisons : L’outil de référencement Semrush.
Certes, votre liste sera plus courte pour un article de blog que pour un site Web entier, mais la recherche de mots-clés est tout aussi importante dans les deux cas.
Selon le nombre de pages de votre site, votre liste de départ peut contenir des centaines ou des milliers de mots-clés. Il n’y a pas de nombre exact.
Tous les mots-clés ne seront pas parfaits, mais considérez cela comme un premier jet : vous couperez le gras plus tard.

Mettez-vous à la place de votre client

Si vous étiez un de vos clients, quelles recherches feriez-vous pour trouver vos services/produits ?

Quelles questions se poseraient-ils ?

Par exemple, si vous vendez des cours et des séminaires en ligne en histoire de l’art, une partie de votre liste de départ pourrait ressembler à ceci :

  • cours histoire de l’art
  • cours d histoire de l’art
  • cours histoire de l’art en ligne
  • cours histoire de l’art grand palais
  • cours histoire de l’art louvre
  • histoire de l’art cours
  • cours d’histoire de l’art en ligne
  • cours histoire de l’art paris
  • cours histoire de l’art pdf
  • cours d’histoire de l’art gratuit
  • cours d’été histoire de l’art
  • cours histoire de l’art aix en provence
  • cours en histoire de l’art

Phase de sensibilisation

Vous devez ajouter des mots-clés généraux, c’est-à-dire les mots-clés les plus fondamentaux qui décrivent ce que vous offrez.

Ils doivent figurer sur vos pages d’accueil et de catégorie (Cours d’histoire de l’art).

Phase de considération

Concentrez-vous sur des mots-clés plus longs.

Ceux-ci doivent figurer sur les articles, les billets de blog, les FAQ et les pages de critique (cours d’histoire de l’art en ligne).

Phase d’achat

Vous devez vous concentrer sur les mots-clés qui reflètent votre produit ou service.

Ceux-ci doivent être utilisés sur vos pages de produits et de services. (cours histoire de l’art Louvre)


Où trouver des idées de mots-clés

Nous vous renvoyons à notre article sur le sujet : Comment trouver les mots-clés les plus recherchés.

Il existe de nombreux moyens utiles pour trouver des idées de mots-clés. L’un d’eux est Google lui-même.

Auto-suggestion Google

Comme vous l’avez déjà remarqué, dès que vous commencez à taper dans le champ de recherche, Google vous propose de nombreuses suggestions avant même que vous ayez fini de taper.

Les recherches auto-complétées dans Google

Ces recherches apparaissent parce que les gens les recherchent, tous les jours.

Google vous le dit clairement : « Les gens veulent en savoir plus sur ce sujet » . Ces recherches auto-complétées sont de l’or en matière de recherche, ne les ignorez pas.

Les suggestions de recherche au bas de Google

Vous pouvez également faire défiler l’écran jusqu’en bas de la page, où vous trouverez encore plus de suggestions de recherche.

Certaines requêtes de recherche seront accompagnées de la case « Les gens demandent aussi » , mais ce n’est pas parce qu’un autre site Web a déjà répondu à ces questions que vous ne pouvez pas y répondre dans votre propre contenu.

En fait, vous devriez le faire : La mission de Google est de rendre les informations du monde entier utiles. Pour ce faire, vous devez apaiser les doutes des internautes.

Les forums

Pour les mots-clés axés sur les questions, visitez des forums comme Reddit ou Quora et essayez de trouver des questions sur votre activité qui reviennent sans cesse.

Répondez ensuite à ces questions dans votre contenu.

SemRUSH

Les outils de recherche de mots-clés tels que SEMRush offrent également de nombreuses mesures de mots-clés connexes que vous pouvez ajouter à votre list (ici une démonstration de l’outil).

Answer The Public

Pour les termes à longue traîne orientés vers les questions, Answer The Public est une perle.

Il affiche une variété de mots-clés basés sur la recherche contenant des questions de type « pourquoi », « quand », « comment » et « quoi », ce qui vous permet de disposer d’un éventail de termes parmi lesquels choisir.

Affinez votre liste en analysant le volume et la concurrence

  • Plus un mot clé est concurrentiel, plus il sera difficile de le classer.
  • Plus le nombre de personnes recherchant un terme sur une base mensuelle est élevé, plus le volume sera important.
  • Le « juste milieu » pour un mot clé est un volume de recherche élevé et une faible concurrence.
  • Et n’oubliez pas de toujours tenir compte de l’intention.

Cela signifie-t-il que vous devez abandonner un mot-clé parce qu’il a un faible volume ?

Pas du tout !

En fait, si un mot-clé a un sens dans votre écriture (c’est-à-dire qu’il ne semble pas bizarre) et qu’il s’intègre bien dans le contexte, allez-y. Après tout, vous aurez beaucoup d’autres mots-clés dans votre contenu qui auront naturellement un volume de recherche plus élevé et une concurrence plus faible, et ils pourraient eux aussi attirer du trafic sur la page.

Vous pouvez également essayer de vous classer pour un mot clé plus concurrentiel si votre site fait suffisamment autorité pour rivaliser avec les « grands »

Vos mots-clés les plus importants ne sont pas les seuls à générer du trafic.

Même si votre mot clé le plus important est « stratégie de contenu de référencement », vous pouvez très bien vous positionner pour « services de rédaction de contenu de référencement » et générer du trafic de cette manière.

L’objectif est le suivant : Inclure autant de mots-clés que le contenu supporte (en plus de vos mots-clés principaux) pour en tirer du trafic.

competition dans la recherche de mots cles


Vous êtes partagé entre deux ou plusieurs mots-clés ?

Voici ce qu’il faut faire

  • Regardez la SERP pour ce mot-clé. Qu’est-ce qui apparaît ? Le contenu des premiers résultats correspond-il au contenu de votre page ? Si ce n’est pas le cas, laissez tomber.
  • Y a-t-il trop de concurrence en haut (rich snippets, cartes locales) ? Si c’est le cas, même si vous vous positionnez dans les 10 premiers résultats, beaucoup de gens pourraient avoir répondu à leurs questions avant de cliquer sur un lien. Dans ce cas, si vous voulez vraiment du trafic, optez pour le mot-clé le moins concurrentiel.
  • L’intention est-elle claire ? Si l’un d’entre eux a une intention mixte, optez pour celui dont l’intention est plus claire.

N’oubliez pas d’utiliser des termes connexes et des synonymes

Comme vous l’avez lu au début, Google est un gars intelligent. Il sait que « assurance automobile », « assurance véhicule » et « assurance voiture » signifient la même chose. Ces termes sont synonymes.

En utilisant des synonymes, vous aurez beaucoup plus de flexibilité pour écrire.

Que sont les mots-clés connexes ?

Lorsque vous recherchez des mots-clés pour un article de blog intitulé, par exemple, « Rumeurs sur Covid-19 » (mot-clé central), sur quoi les gens s’attendent-ils à lire ?

  • Ils s’attendent à lire des informations sur l’efficacité des masques
  • sur l’existence du Covid pour les animaux de compagnie

Ce sont des mots-clés connexes. Ils doivent être différents de vos mots-clés principaux.

Conclusion

Un dernier conseil très important : n’écrivez pas de contenu en pensant uniquement au classement.

Ce que vous voulez, c’est montrer à vos visiteurs un chemin facile avec un système d’étiquetage clair, et surtout, répondre à leurs questions. Les mots-clés ne sont que le moyen d’arriver à vos fins.

Liens externes

Autres articles de notre blog

L’outil que nous préférons pour rechercher nos mots-clés

Catégories SEO

Vous voulez maquiller votre adresse IP ?

Lancez ce logiciel pour dissimuler votre trafic et votre identité

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

0 réflexion au sujet de « Comment effectuer une recherche de mots clés en SEO : Le Guide du Débutant »

Laisser un commentaire