Google face à Facebook : un combat plus tendu que prévu

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Se sentir libre de concilier "vie privée" et "vie numérique" sans intrusion.

Ma page Facebook

Google

Il y a quelques années, nous aurions bien ri si quelqu’un avait osé lancé que Google frémirait un jour devant un réseau social.

  • Google ! Pensez donc : ce géant qui contrôle 66% des recherches sur internet au niveau mondial et 36% de la publicité sur le web.
  • Ce géant qui est sur le point de consolider ses bénéfices par le développement prochain des « Search Ads » pour téléphones potables : des publicités apparaissant à droite de votre écran et ayant un rapport avec les recherches que vous effectuez en ligne !
  • Ce géant qui parvient à rendre la transmission de l’information plus rapide que son ombre !
  • Ce géant qui invite sans cesse de nouveaux logiciels à la fois efficaces, fiables et convivaux !

Et pourtant Facebook, entre temps, est passé par là.

Facebook

  • Facebook domine de façon écrasante les réseaux sociaux et ce dans la plupart des pays développés.
  • Facebook vient de recevoir de la banque Goldman Sachs 500 millions de dollars d’investissement et projette de lever de nouveau 1 milliards de dollars prochainement !
  • Facebook est déjà valorisé 50 milliards de dollars auxquels on va bientôt devoir rajouter 10 milliards
  • Facebook, de l’avis de beaucoup, devrait tôt ou tard rentrer en bourse

Bref ce réseau est devenu le péage d’internet : le carrefour sur lequel tout le monde se rejoint et tout le monde s’éparpille. Des sites comme Amazon par exemple reçoivent de plus en plus de clients VENANT de Facebook (2% de leurs clients en 2009, 8% en 2010) ! Facebook a su se rendre indispensable et tente, avec Facebook Connect, de devenir un ticket d’entrée pour la plupart des sites et des blogs.

c johnscotthaydon via www.flickr.com
© johnscotthaydon via www.flickr.com

Ma synthèse

Ce qui est intéressant, ce sont moins les chiffres que les idées qui se terrent derrière : pourquoi Facebook devient-si gros au préjudice de moteurs de recherches généraux comme Google ?

Pourquoi même Google a-t-il peur d’un carrefour qui n’est censé, à la base, que réunir des amis ou des groupes d’amis sans influence particulière ? A mon avis ce n’est pas qu’une question d’argent.

A mon avis c’est une question de philosophie : les gens ont utilisé les moteurs de recherches parce qu’ils recherchaient de l’information généraliste, ils recherchaient encore ce qui s’appelait « ACTUALITES » à l’époque de la télévison, de la radio et des news de 20h00. Ce temps est révolu. Ré-Vo-Lu. Les gens, de plus en plus, ne courent plus vers l’illusion de la VERITE, mais se renferment inexorablement autour :

  1. d’un cercle d’amis
  2. d’un cercle de passionnés
  3. d’un cercle de points en communs qu’ils peuvent avoir avec d’autres individus qui leur ressemblent à travers le monde

En ce sens Facebook est une perle : créez un groupe de fans sur un sujet qui vous branche, par exemple un jeu de rôle ou un jeu vidéo, et devenez maître du jeu ! ou devenez membre d’une communauté regroupée autour d’une même passion. A partir de cette page de fans, vous cliquez sur des liens et vous regardez des vidéos qui vous intéressent. Vous rencontrez vos amis et parlez à votre famille. Vous leur dîtes ce que vous ressentez et leur envoyez l’information que VOUS voulez qu’ils reçoivent.

2 astuces pour améliorer votre anonymat en ligne

1/ Pensez à l'utilisation d'un VPN : une application VPN va changer votre adresse IP pour simuler celle de n'importe quel pays. Vous pourrez donc accéder à n'importe quel contenu, même celui qui est géo-restreint. Ce logiciel chiffre aussi votre trafic internet pour éliminer les malwares et les risques de piratage.
2/ Pensez à utiliser un gestionnaire de mots de passe : Il va enregistrer vos mots de passe (compliqués) pour les insérer automatiquement pour vous, et il peut vous générer des mots de passe compliqués aléatoires (versions déclinables pour téléphones et ordinateurs).
L'offre NordVPN cumule les 2 avantages

Vous avez donc, bon gré mal gré, transormé l’information généraliste en information personnelle.

L’avenir est peut-être bien là : une personnalisation de l’information et un développement de l’individu.

Conclusion

La conclusion, ma foi, tient en une seule ligne : Google a intérêt à développer rapidement la publicité LOCALE sur internet, autrement dit une publicité qui permet aux annonceurs de s’adresser à des internautes ciblés dans une localité précise. Fini le temps de l’internaute cliquant par hasard sur un lien commercial. L’avenir est à la publicité personnalisée, celle qui s’adresse à un internaute qui l’a voulue, désirée, et qui connait le produit parce que :

  • ce produit lui parle
  • ce produit est « local », prêt de chez lui
  • ce produit correspond à ses affinités

A l’heure actuelle le marché de la publicité locale pèse 82 milliards de dollars : 15% seulement est consacré à internet, ce chiffre va considérablement monter dans les prochaines années, à n’en pas douter.

Maquillez votre adresse IP

Être anonyme sur internet

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

6 réflexions au sujet de “Google face à Facebook : un combat plus tendu que prévu”

  1. C’est une chose que je peux comprendre que deux puissances se font la guerre pour une bourse… mais il y a une chose qui me laisse perplexe, pourquoi tout ces géant archi-bourré de frics cherche t’il encore à récolter d’avantage d’argent? Pourquoi ne cherche t’il pas tout simplement à stabiliser leurs systèmes économiques et à entretenir leurs matériels informatiques, ces groupes possèdent des fortunes faramineuses et préfère les stocker à la banque pour en avoir toujours plus que leur concurrent (Facebook ici présent), alors qu’ils utiliseraient cette fortune pour s’étendre vers de nouveaux projets serait nettement plus intéressant pour les internautes… Mais cela dit, si un conflit nous forcerait par un quelconque moyen à devoir choisir soit Facebook soit Google, je pense que je choisirais Google ! Et pourquoi pas ?!

    Répondre
  2. Bonjour R,
    en effet j’ai installé ce pop-up depuis hier soir pour faire un essai, je vais certainement l’enlever si cela gêne, bonne continuation à vous en tous cas ++

    Répondre
  3. Bonjour,

    Ce n’est malheureusement pas le lieu pour écrire ce type de commentaire, et je ne suis pas coutumier du fait mais j’utilise malgré tout ce moyen pour vous informer que j’ai décidé de ne plus suivre votre blog.

    les publicités vidéos au dessus de chaque message ne suffisaient pas, il a fallu que vous programmiez un pop-up à chaque sortie du site, et un renvoi automatique sur une autre page de pub… ça devient trop!

    C’est dommage, vos analyses sont souvent très intéressantes.

    Bonne continuation

    Répondre

Laisser un commentaire