Choisir une bonne palette de couleurs pour son site web

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Se sentir libre de concilier "vie privée" et "vie numérique" sans intrusion.

Ma page Facebook

Le problème semble évident mais le mettre en pratique n’est pas facile:

l’importance de choisir les couleurs de son site pose parfois problème au jeune webmestre.

Choisir des couleurs opposées ou trop différentes n’est pas toujours de très bon goût, mais en même temps il faut savoir attirer l’oeil là où l’on veut.

On peut trouver sur le web de nombreux outils vous aidant dans cette tâche, je me rappelle que Mimie nous avait fait découvrir un site vraiment sympathique, dans lequel les internautes peuvent déposer leurs trouvailles (palettes de couleur et codes correspondants), avec un système de vote.

Voici ici mes propres découvertes qui pourront peut-être vous être utiles :

2 astuces pour améliorer votre anonymat en ligne

1/ Pensez à l'utilisation d'un VPN : une application VPN va changer votre adresse IP pour simuler celle de n'importe quel pays. Vous pourrez donc accéder à n'importe quel contenu, même celui qui est géo-restreint. Ce logiciel chiffre aussi votre trafic internet pour éliminer les malwares et les risques de piratage.
2/ Pensez à utiliser un gestionnaire de mots de passe : Il va enregistrer vos mots de passe (compliqués) pour les insérer automatiquement pour vous, et il peut vous générer des mots de passe compliqués aléatoires (versions déclinables pour téléphones et ordinateurs).
L'offre NordVPN cumule les 2 avantages

http://www.colorhunter.com/ : Ce site est une perle. Vous avez une bannière ou un logo mais vous ne savez pas quelles couleurs correspondraient bien avec cette image ? Collez l’URL de l’image dans le moteur de recherche de ColorHunter, et le robot vous renvoie les 5 couleurs qu’il vous faut. De quoi faire les couleurs de vos links, backgrounds et autres titres en toute sérénité ! Essayez : ça marche vraiment.

http://websitetips.com/colortools/colorblender/ : Le système est moins facile mais tout aussi efficace. Vous rentrez deux valeurs hexadécimales, vous choisissez le nombre de couleurs intermédiaires que vous souhaitez avoir, et le moteur vous donne jusqu’à 10 valeurs hexadécimales pour compléter votre palette.

http://websitetips.com/colortools/colormatch/ : Intéressant. En jouant simplement avec la molette « plus de rouge », « plus de vert » ou « plus de bleu », vous ajustez en temps réel votre palette de 9 couleurs de manière à avoir en visu le résultat final. Un exemple, en-dessous, vous montre quel sera l’effet sur un site-modèle ; le tout se transforme sous vos yeux en fonction de votre glissement de souris. Vous pouvez exporter vos valeurs hexadécimales en format .txt, Photoshop ou Illustrator.

http://websitetips.com/colortools/sitepro/ : Cet outil est beaucoup plus complexe à maîtriser. Son intérêt est double par rapport aux autres :

  • 1/ il vous propose 21 couleurs pour votre palette
  • 2/ il vous propose différentes options en fonction du site que vous souhaitez : « Triadic », « Monochromatic », « Analogic », « Analogic + compliment », « Complimentary », « Split Complimentary » et enfin « Double Contrast ». Difficile à maîtriser mais extrêmement puissant !
Catégories Web

Maquillez votre adresse IP

Être anonyme sur internet

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

2 réflexions au sujet de “Choisir une bonne palette de couleurs pour son site web”

  1. Bien vu, colorhunter est vraiment pratique, colorblender par contre ne l’est pas du tout.Je note aussi que l’ancien site que tu cites en intro reste toujours l’un de mes favoris.

    Répondre

Laisser un commentaire