L’anonymat sur internet est-il vraiment libérateur ?

Photo of author
Écrit par Mallory Lebel

Se sentir libre de concilier "vie privée" et "vie numérique" sans intrusion.

Ma page Facebook

Les espaces internet nous permettent de nous connecter comme nous ne pouvons pas le faire dans la vie réelle, mais cela peut avoir un coût personnel important.

En 2024, il y a de fortes chances que vous passiez une grande partie de votre vie dans l’anonymat sur internet.

  • Qu’il s’agisse de rôder dans les subreddits,
  • de parcourir Instagram
  • ou de poster dans un Discord favori sous un nom d’utilisateur aléatoire,

…le régime numérique de la plupart des gens consiste à surfer et à s’engager sur le web sans que leur identité y soit attachée.

Mais malgré le temps que les gens passent à lire et à partager leur vie derrière un avatar ou éventuellement un faux nom, une question demeure : Est-il vraiment si libérateur d’être anonyme sur internet ? C’est une idée complexe qui fait partie du discours sur internet depuis ses débuts.

Les espaces internet anonymes existent depuis le début du World Wide Web

Malgré tout, ils ont vraiment pris leur essor lorsque les ordinateurs sont devenus monnaie courante dans les années 1990.

Au début, cela s’est fait par le biais de ce que l’on appelait les groupes de discussion Usenet et les remailers, qui étaient essentiellement les premiers tableaux d’affichage qui permettaient aux utilisateurs de publier des messages à partir de différents endroits et de faire suivre la correspondance sans que l’on puisse remonter à l’expéditeur.

Comme beaucoup des premiers programmes informatiques, ils pouvaient être difficiles à utiliser et nécessiter un peu plus de savoir-faire technique ; il ne s’agissait pas simplement de cliquer sur un site et de poster immédiatement un message.

groupe anonymous sur tiktok

Trente ans plus tard, l’anonymat et la divulgation de secrets sur internet sont beaucoup plus faciles et peuvent prendre un nombre infini de formes.

  • Il y a, bien sûr, les réseaux sociaux les plus connus,
  • ainsi que toutes les formes de services d’aide sous forme de questions-réponses (allant des rubriques de conseils individuels aux sites de partage de connaissances comme Quora),
  • les Discords hyper-niches,
  • les canaux de ragots anonymes,
  • et bien d’autres choses encore.

Les internautes actifs de la fin des années 2000 et du début des années 2010 se souviennent peut-être aussi de tous les secrets anonymes qui ont été dévoilés en grande partie grâce à des sites comme PostSecret, le blog qui a numérisé des cartes postales sur lesquelles les internautes écrivaient anonymement leurs pensées et sentiments privés les plus sombres.

Ainsi, si vous souhaitez dire quelque chose sur le web sans que personne ne sache qu’il s’agit de vous, il existe de nombreux moyens de le faire.

Alors que de plus en plus de personnes affirment chaque année qu’internet n’est pas bon pour la société, il est facile d’oublier qu’il y a beaucoup à aimer dans son anonymat :

  • Les gens peuvent poser des questions,
  • trouver une communauté
  • et explorer leur identité d’une manière qu’ils ne pourraient peut-être pas faire dans la vie réelle.

« Bien que je travaille principalement avec des jeunes, de nombreuses personnes de tous âges ont des connaissances anonymes sur internet sur lesquelles elles comptent pour obtenir un sentiment de soutien ».

« Je suis aussi quelqu’un qui a beaucoup profité du fait de s’exprimer sur internet sans que personne ne sache rien de ma véritable identité, à part ce que j’ai choisi de leur dire. »

– Fealty Parenteau, Boulevard Bryas
77190 DAMMARIE-LES-LYS

Malgré cela, les chercheurs ont constaté que de nombreux internautes ont de plus en plus de mal à déchiffrer entre leur « vrai » moi hors ligne et leur personnage numérique, et cela nuit à leur « discrépance de soi » , ou à la différence entre ce que nous sommes réellement en tant que personnes et la façon dont nous percevons les versions idéalisées de nous-mêmes. (source : The Online Self, Alison Attrill-Smith)

Ces scientifiques ont constaté que nos différents « moi » peuvent devenir encore plus fracturés sur internet, où nous pouvons construire des avatars qui ne nous ressemblent pas, qui n’agissent pas et qui ne parlent pas comme nous ; il est tout aussi désorientant de réaliser que d’autres personnes avec lesquelles nous interagissons font potentiellement la même chose, et qu’il n’y a aucun moyen pour nous de faire la différence.

Lorsque les gens entendent parler des répercussions de ces espaces numériques privés et de ce sentiment d’appartenance, ils pensent souvent aux exemples les plus extrêmes, les plus violents et les plus dévastateurs.

  • Il s’agit notamment des incels – autrement dit des hommes misogynes qui sont « involontairement célibataires » , ce qui, selon eux, est souvent la faute des femmes qui ne sont pas attirées par eux
  • et des tireurs de masse, qu’il n’est pas rare de voir se radicaliser d’abord sur des espaces anonymes comme 4chan ou même simplement dans les coins sombres de sites comme Twitter, Facebook et Reddit, où il peut être facile de contourner la modération.

Parfois, les gens ne se rendent pas compte que les choses peuvent devenir vraiment sinistres sur des sites et des forums de discussion qui semblent tout à fait normaux en surface. L’anonymat n’est pas toujours une bénédiction.

⇒ Cliquez pour lire :

Anonymat en ligne : Entre éthique et défis

L’Essence de l’Anonymat Numérique

L’anonymat dans les communications numériques a un rôle en tant que pilier des droits fondamentaux tels que la vie privée et la liberté d’expression.

La Disparition Progressive de l’Anonymat

Les défis croissants auxquels l’anonymat en ligne est confronté, face à des normes industrielles et des politiques de plus en plus restrictives, inquiètent de plus en plus de gens.

Implications pour la Démocratie et les Droits Humains

Les utilisations démocratiques de l’anonymat en ligne ont une justification éthique et doivent être protégées en tant que droit humain.

Conflits et Consensus

Les tensions entre anonymat, sécurité, et intérêts commerciaux sont difficiles à cerner et méritent un équilibre éthique dans le contexte des communications numériques.

Perspectives

Des perspectives sont à trouver pour préserver l’anonymat en ligne dans un environnement numérique en constante évolution.

2 astuces pour améliorer votre anonymat en ligne

1/ Pensez à l'utilisation d'un VPN : une application VPN va changer votre adresse IP pour simuler celle de n'importe quel pays. Vous pourrez donc accéder à n'importe quel contenu, même celui qui est géo-restreint. Ce logiciel chiffre aussi votre trafic internet pour éliminer les malwares et les risques de piratage.
2/ Pensez à utiliser un gestionnaire de mots de passe : Il va enregistrer vos mots de passe (compliqués) pour les insérer automatiquement pour vous, et il peut vous générer des mots de passe compliqués aléatoires (versions déclinables pour téléphones et ordinateurs).
L'offre NordVPN cumule les 2 avantages

Tchat anonyme

La participation numérique est un spectre

Bien qu’il y ait un certain nombre de personnes effrayantes qui prennent part à des forums aux relents nauséabonds comme la suprématie des races, certaines autres ont trouvé leur chemin vers des croyances néfastes à travers des espaces internet relativement banals.

Romaine Blais en a fait l’expérience dans le cadre de son travail. Elle se souvient qu’un mois après être devenue mod (terme populaire de Reddit pour désigner un « modérateur » de subreddit), une série de commentaires misogynes sur un seul fil de discussion a failli dégénérer en un véritable drame au sein du groupe tout entier. L’épreuve n’aurait pas pu survenir à un pire moment pour elle dans sa vie réelle, alors qu’elle était en plein voyage d’affaires et qu’elle faisait des journées de 14 heures avec son équipe.

« Je me souviens très bien que j’étais sur mon téléphone en train d’essayer d’aider les autres mods du subreddit à résoudre cet énorme problème alors que j’étais dans les toilettes d’un restaurant hors de prix à Paris. Et puis, évidemment, je m’inquiétais d’être absente trop longtemps car il s’agissait d’un dîner important pour un client », raconte-t-elle. « Je pense que je suis restée debout jusqu’à une heure du matin pour aider mon équipe à préparer une présentation, puis j’ai veillé jusqu’à quatre heures sur ce subreddit. En fin de compte, il n’y avait aucun moyen de demander des comptes à ces utilisateurs ; nous pouvions les bloquer, mais ils n’étaient que des avatars sur un écran » .

Lorsqu’on lui demande si elle pense que l’anonymat de ce subreddit a réellement conduit à une plus grande liberté, Romaine pense qu’il s’agit d’une arme à double tranchant.

D’une part, « je sais par expérience à quel point il peut être libérateur de trouver une communauté en dehors de sa vie réelle » , dit-elle. « Honnêtement, cela m’a sauvé la vie d’avoir ces personnes et ces amitiés qui sont différentes de celles que j’ai en personne. »

Toutefois, le fait d’avoir surveillé un espace numérique populaire l’a également aidée à en voir les inconvénients en temps réel.

« Les gens sont plus audacieux lorsqu’ils n’ont pas d’identité sur internet. Au mieux, ils ignorent les normes sociales ou ne comprennent pas les limites. Dans le pire des cas, ils promeuvent des idées dangereuses et intimident d’autres personnes ».

L’essor du complexe industriel des influenceurs au cours de la dernière décennie a conduit à la formation de nombreuses relations parasociales, où les utilisateurs ont un attachement émotionnel unilatéral à une personne qu’ils ne connaissent pas réellement sur le plan social sous quelque forme que ce soit.

C’est un peu comme si les gens se sentaient « amis » avec un membre de leur groupe préféré ou avec un Instagrammeur de mode qu’ils suivent depuis des années alors qu’ils ne lui ont jamais parlé.

Cela dit, tant qu’internet existera, il y aura toujours beaucoup de gens qui sont beaucoup plus anonymes que l’influenceur moyen.

Envoyer un sms anonyme

Alors, peut-il y avoir un juste milieu plus heureux ?

Les communautés internet peuvent être un merveilleux complément à la vie réelle, et il n’y a pas de mal à s’y fier un peu plus de temps en temps pour obtenir du soutien.

Mais elles ne doivent pas se substituer à la présence dans le monde physique ni à la découverte de ce que les gens ont à offrir.

Savoir quand se déconnecter est une question qu’il faut se poser à temps. Il y a un dicton qui dit que nous avons tous besoin de sortir et de toucher de l’herbe. C’est vrai : certaines personnes ont vraiment besoin d’éteindre leur téléphone et de toucher l’herbe.

Parfois, le meilleur moyen de guérir la fatigue numérique est de passer un peu de temps IRL loin de votre monde internet. Internet est formidable, mais parfois, votre objectif doit être de rendre votre vie réelle encore meilleure.

Maquillez votre adresse IP

⇒ Être anonyme sur internet

Nordvpn bannière maquiller votre adresse ip

Laisser un commentaire