Présentation de l’outil collaboratif Pearltrees

 Article modifié dernièrement le 25 Oct 2012 @ 15 h 01 min

J’ai découvert une nouvelle « perle » informatique, c’est le cas de le dire, avec http://www.pearltrees.com/.

Ce site est simple mais encore fallait-il y penser : cela ressemble un peu à un Delicious, à part que Pearltrees dispose vos bookmarks différemment : vous pouvez les agencer dans des bulles que vous relierez les unes aux autres de manière à constituer des arbres.

Ces bulles peuvent correspondre à des types de liens (vidéos, blogs, images, etc.), des sujets différents, ou tout ce que vous voulez.

Autre différence par rapport à Delicious : vous pouvez aussi ajouter d’autres types d’objets que des liens :

  • des pages webs, mais aussi
  • des notes (autrement dit du texte)
  • ou des photos (autrement dit tout type d’image)

Pearltrees

Autre avantage pour ceux qui n’aiment pas travailler dans la langue de Shakespeare : Pearltrees supporte la langue française nativement. Pour ceux qui ne jurent que par la SEO, à mon avis les liens des urls postés, puisqu’ils sont publics, peuvent représenter aussi un bon backlink s’il est repris ensuite par d’autres utilisateurs.

En effet, la particularité de ce site est que vos liens ou objets postés peuvent être repris et rediffusés un peu à la manière d’un réseau social. Vous pouvez aussi les reporter sur votre compte Facebook ou Twitter.

Bref, j’ai encore beaucoup à apprendre sur cet outil en ligne bien sympathique, mais je dois dire que j’ai flashé sur quelques qualités bien sympathiques :

  • la langue française (la société est en effet parisienne)
  • le minimalisme du site
  • son côté simple, pratique et efficace
  • l’idée brillante

Une fois vos « perles » agencées, vous pourrez les retrouver sur iPad et iPhone, des applications étant disponibles sur chacune de ces plates-formes. Même hors-ligne, vous pourrez accéder à vos bulles de liens ou de textes. Enfin, des plugins pour Firefox ou Chrome vous permettent facilement de faire d’une page web une autre de vos perles.

L’intérêt du soft est bien là : faire partager vos centres d’intérêts à vos amis ou ceux qui recherchent de la documentation sur un sujet. Voyez ce qu’une simple recherche en tapant « histoire » dans le champ de recherche vous donne :

Interface de Pearltrees

La facilité avec laquelle vous naviguez d’un thème à un autre est déconcertante : cela vous permet à la fois d’arriver à la recherche que vous vouliez mais aussi de vous faire découvrir des sujets ou des sites que vous n’espériez même pas.

Bref cet outil collaboratif m’a tapé dans l’oeil. A chacun, quelque part, sa façon d’utiliser ce partage de perles.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • Arnaud 15 octobre 2012, 11 11

    Je ne connaissais pas Pearltrees, j’ai d’ailleurs du mal à cerner l’objectif de ce site, j’ai l’impression de voir beaucoup d’outils similaires (pour partager ces « perles », on peut utiliser twitter ou G+ par exemple…)

    Réponds !

  • Greg 17 octobre 2012, 2 02

    A mon avis il faut le considérer ni plus ni moins que comme un « classeur » virtuel où ranger ses notes et autres documents dans différentes « intercalaires » thématiques.

    Réponds !

Article suivant:

Article précédent:

Share This