Logo site Des Geeks et des lettres

L'application pour surveiller / sauvegarder vos smartphonesL'oeil inquisiteur de Bibispy

Les 7 fausses croyances au sujet de Panda et Penguin

 Article modifié dernièrement le 21 Mar 2013 @ 0 h 35 min

Quels ont été les plus grands mythes qui ont circulé sur internet au sujet de Panda et Penguin ?

Dans le monde des SEO BLACKHAT (entendez par là les référenceurs ayant dépassé la limite légale autorisée par Google), Panda et Penguin ont souvent été synonymes de la désindexation de sites et la chute de leur positionnement dans Google. Autrement dit : la faillite.

Depuis un an, la philosophie de la Search Engine Optimization tend à changer. Pourtant, maintenant que nous avons un an de recul, on peut penser que de nombreux mythes, ayant circulé sur Panda et Penguin, étaient faux.

Petit état des lieux :

Panda Penguin

Google a pénalisé en priorité les sites truffés de mots-clés à la densité exagérée

Nous ne le croyons pas : Tout dépend de la réaction du lecteur face à votre contenu. S’il lit votre article jusqu’au bout, qu’il l’aime, et que vos mots-clés ne sont pas insérés après-coup de manière automatique (des plugin le font), Google ne pénalisera pas une abondance de mots-clés.

L’automatisation de la tâche est visée (mots-clés en gras, en italique, etc.)

Google a envoyé ses employés faire les espions, comme Spybubble, dans les réseaux de blogs privés pour savoir lesquels il fallait désindexer

Là encore, il y a de grandes chances pour que ce soit faux. Google ne s’est pas amusé à envoyer des espions pour s’inscrire frauduleusement dans des réseaux de webmestres. La tâche a dû être plus automatisée que ça. A ce sujet, je vous renvoie vers mon article plutôt marrant sur une de mes idées qui consisterait à faire du e-marketeur de demain un simple écrivain du XXIème siècle.

Panda et Penguin auraient été des pénalités contre certains sites

Faux : Matt Cutts a bien répété qu’il s’agissait d’un changement d’algorithme. Panda et Penguin ont agi comme des « signaux » que Google a voulu mettre en avant pour corriger les tendances, deux signaux parmi des dizaines d’autres.

Google favoriserait Adsense au détriment du référencement naturel

Au contraire, lorsque l’on observe les pubs Adsense, il apparaît que Google favorise de moins en moins les petits webmestres au profit des grosses enseignes. Google ne semble pas vouloir attirer les petits e-commerçants sur Adsense, et donc Panda et Pinguin n’ont pas eu ce but premier.

Les marques auraient été épargnées

Faux.

Google repérerait et combatterait les ancres de liens « Exact Match »

Il s’agit des ancres de liens optimisées et correspondant à ce que tapent exactement les internautes dans Google. Exemple : « laisse chien pas cher » au lieu d’un lien plus naturel qui consisterait à écrire « une laisse pour chiens pas chère« .

Si votre ancre s’insère de manière naturelle dans votre contenu, et ceci même si elle correspond à un mot-clé « Exact Match », Google ne vous pénalisera pas. A partir du moment où votre trafic ne fuit pas à la lecture de votre lien.

Google pourrait être influencé par des liens de type SPAM produits en masse par mes concurrents pour me faire chuter

Il y a de fortes chances, au contraire, pour que Google apprenne à faire la différence. La solution n’est pas d’aller se plaindre auprès de Google dès que votre concurrent produit des liens de mauvaises qualités sur vos urls. Il y a de fortes chances pour que Google n’attende que ça pour vous marquer en rouge. La solution est d’avoir tellement de liens naturels que vos compétiteurs ne pourront rien faire pour vous pénaliser.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • Mimie 5 mars 2013, 10 10

    Que les changements apportés dans l’algorithme de Google (passé et futur) soient bons ou mauvais, nous en subiront toujours les conséquences sans pouvoir rien y faire 😀

    PS: enfin si il faudra qu’on s’adapte et qu’on en tienne compte

    Réponds !

  • Greg 5 mars 2013, 11 11

    A moins qu’on joue le jeu sans chercher à le manipuler, en essayant de produire un travail de qualité et en croisant les doigts pour que le référencement se fasse automatiquement. Après tout, Google est censé mettre en avant les sites les meilleurs correspondant le plus aux mots-clés recherchés par les internautes…

    S’il veut que nous fassions du bon travail, que lui aussi fasse bien son job.

    Réponds !

Article suivant:

Article précédent:

Share This