Petite pensée d’un blogueur dans cette campagne électorale

 Article modifié dernièrement le 9 Oct 2012 @ 14 h 45 min

Je me garderai d’exprimer mon opinion politique sur ce blog, un peu parce que c’est un peu tabou dans ma situation professionnelle actuelle, un peu parce que nous sommes en période de campagne électorale, un peu parce que les lecteurs de ce blog ne sont pas là pour lire de la politique, un peu aussi parce je ne m’en sens pas le droit.

J’ai pu, par le passé, me laisser entraîner non à le faire, mais à le laisser trop transparaître.

Cependant, la politique est pour moi un domaine qui m’intéresse. Pourquoi ?

  • je ne suis pas spécialiste de la chose, ni expert ni historien de quoi que soit
  • par contre j’aime les idées, les débats d’idées,
  • j’aime aussi les êtres humains et les gens, hommes ou femmes, qui ont le courage de se battre pour leurs idées
  • j’aime que la politique mêle aussi étroitement l’homme et l’idée : le programme et celui qui la porte, qui la fait vivre, qui doit avoir le charisme pour faire adhérer un maximum de gens
  • j’aime aussi le fait que l’on puisse changer, avec le temps, d’opinion politique

Ce dernier point est d’ailleurs un peu tabou, mal connu, presque honteux. Et pourquoi serait-il interdit de changer d’opinion politique avec le temps ? On a pu être naïf quand on était jeune, ou influencé par telle ou telle personnalité, on a le droit aussi de penser différemment parce que nous n’avions pas connu les mêmes choses.

tête de panda blogueur

Pourquoi j'ai décidé d'ajouter cette image ? D'abord parce que c'est une image dont le copyright permet l'utilisation, et que j'adore encourager ceux qui ont cet esprit "partageur" cher à l'esprit des blogueurs et des internautes en général. Ensuite parce qu'elle m'évoque une tête de panda, le panda pris dans le sens "Algorithme de Google", bref un symbole pour ceux qui tentent de vivre du positionnement de leur site sur internet. Une mascotte pour la blogosphère et le webmarketing. Un Panda qui a, lui aussi, le droit de penser.

On apprend constamment, même si le problème que j’ai eu et que je ne suis pas le seul à avoir connu, c’est qu’à certains moments on pense détenir la vérité.

Ce n’est pas totalement faux à vrai dire : à cet instant, quand nous le pensions, nous détenions notre vérité du moment. Mais elle peut changer.

En politique, en plus du charisme et de l’opinion, je pense aussi qu’un troisième facteur est également à prendre compte : c'est l'environnement. J'entends par environnement l'époque qui tourne autour de nous et de notre société. Que ce soit à propos des nouvelles tendances comme internet ou les nouvelles énergies avec le photovoltaïque, elle change. Et nous changeons avec elle.

Cet article, donc, me permet un peu de me décomplexer de la situation. Non personne n'a éternellement raison. Oui les idiots sont ceux qui ne doutent jamais. Oui il est sain de réfléchir.

J'aime beaucoup les citations d'Albert Einstein car ce mec était vraiment un génie et qu'il avait, je trouve, un sens de l’humour exceptionnel en plus d’être extrêmement rigoureux comme on le sait, ce qui tend à prouver qu’on peut être à la fois mathématicien et littéraire, que l’invention fait partie du domaine des lettres comme des sciences, bref c’est un peu l’idée qui règne sur ce blog Des Geeks et des lettres.

Einstein, donc, a dit :

Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover.

Il a dit aussi :

La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information.

Pour finir avec ces quelques réflexions, deux petites pensées pour ajouter ma pierre à l’édifice de la campagne électorale :

1/

On peut penser ce qu’on veut et d’ailleurs il est à encourager que chacun puisse le faire ; cependant une chose est à désapprouver selon moi, c’est la tentation pour les uns de manipuler les autres. Je pense par exemple aux médiats et à ceux qui ont le devoir de rapporter au peuple la vérité. La plus grande erreur qu’ils pourraient commettre, c’est tenter de dénaturer tel ou tel candidat parce qu’ils ne sont pas du même bord.

  • 1 – ce serait une erreur parce que cela crée du mensonge et donc de la frustration et donc cela peut engendrer des dictatures
  • 2 – ce serait une erreur parce les gens ne sont pas dupes et qu’ils se rebellent tôt ou tard à ces tentatives de manipulation qui font alors l’effet boomerang

2/

Pour parler d’un domaine se rapprochant un peu plus du sujet de ce blog, je me fais l’écho des auto-entrepreneurs et aussi des entrepreneurs tout court qui tentent de vivre sur internet mais aussi en ouvrant des boutiques physiques : il est clair qu’en France le taux de taxation des entreprises, petites ou grosses mais pour ma part je parle des petites, il est clair que ce taux de taxation est beaucoup trop élevé. Je m’exprime peut-être mal, mais je pense aux retenues sociales en tout genre: retraites, sécurité sociale, impôts, etc. Beaucoup de jeunes entrepreneurs tentant de monter leur entreprise liée au virtuel se heurtent à ces prélèvements qui, ils me semblent, sont en France les plus élevés du monde. Ces entrepreneurs le constatent même s’ils sont leur propre et unique employé, alors imaginez pour celui qui tente d’embaucher du personnel…

C’était ma petite pensée du jour, aussi modeste soit-elle.

Merci de me lire.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

    Article suivant:

    Article précédent:

    Share This