Perte de notre culture ou simple conséquence de la crise ?