Logo site Des Geeks et des lettres

L'application pour surveiller / sauvegarder vos smartphonesL'oeil inquisiteur de Bibispy

Est-il possible de se fier aux informations ?

Mon introduction sur la neutralité de l’information

Je râle souvent à propos de l’information qu’on nous présente à la télévision, parce que je ne trouve jamais les journalistes assez neutres, je trouve même que certains prennent carrément partie pour un parti politique ou une vision des choses, nous imposant la leur.

  • Trop facile de ne dire qu’une partie de l’information. 
  • Trop facile de détourner un évènement. 
  • Trop facile de montrer le visage d’un homme politique toujours souriant, et celui d’un adversaire toujours bougon ou grimaçant
  • Trop facile d’influencer les pauvres spectateurs que nous sommes, ne voulant pas prendre le temps de puiser à plusieurs sources afin d’avoir la meilleure vue d’ensemble possible. 

Car le secret est bien là :

Puisqu’aucune télévision, aucun journal ou aucune radio n’est véritablement impartiale, il faut piocher à des sources diverses pour pouvoir se faire une opinion la plus claire possible. Et quand bien même : certaines informations nous seront toujours cachées par les appareils les plus hauts de l’Etat.

Bref ceci était mon introduction. Mon introduction pour vous présenter quelques perles sur lesquelles je viens de tomber :

fox-news

Fox News

Fox News est une chaîne de télévision américaine qui prône l’information dirigée : Les directeurs délivrent une certaine vision de l’information et imposent à ses journalistes une certaine MANIERE de la présenter aux spectateurs.

Voici quelques messages, reçus par les journalistes au moment de la Guerre en Irak, leur imposant une certaine façon de présenter l’information. Ces messages sont extraordinaires, parce qu’ils prouvent qu’on peut présenter facilement certains faits en les faisant pencher du côté des bons ou du côtés des méchants :

  • 04 avril 2004 : « Le carnage persistant en Irak, et surtout la mort de sept soldats américains à Sadr City, ne laisse guère d’autre choix à l’armée américaine que de punir les coupables. Quand cela interviendra, il faudra que nous soyons capables de rappeler le contexte ayant conduit à ces représailles. »
  • 06 avril 2004 : « Ne tombez pas dans le piège de déplorer les pertes américaines et de vous demander ce que nous pouvons bien faire en Irak. Les Etats-Unis sont en Irak pour aider un pays qui a été maltraité pendant trente ans et le mettre sur le chemin de la démocratie. Certains Irakiens ne veulent pas que cela se produise. Et c’est pour cela que des GI meurent. Et c’est cela que nous devons rappeler à nos téléspectateurs ». En vérité, tout le monde sait maintenant que les Etats-Unis ont envahi l’Irak pour le pétrôle qui s’y trouve, occasionnant des centaines de milliers de morts… 
  • 28 avril 2004 : « Quand nous montrons des marines, appelons-les « tireurs d’élite » plutôt que snipers. Sniper a une connotation négative ». 

Sur le même sujet, hors de ce blog :

Ça ne vous fait pas peur, vous ?

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • Archie A. Bradley 28 avril 2013, 13 01

    La puissance de la suggestion va avec la dépendance et là, osons le dire franchement, pour des millions d’hommes sur Terre, le rapport à télévision relève très nettement de l’addiction. Si la télévision tombe en panne, si on essaye de l’arrêter un moment, bon nombre de téléspectateurs diront : « c’était l’enfer », « je ne savais plus quoi faire », ou encore : « je tournais comme un lion en cage ». Les symptômes de l’état de manque sont patents et ils ne s’arrêtent que lorsque le sujet peut enfin… revenir s’installer devant la télé. Or c’est le même individu qui dira dans un sondage que la télévision est mauvaise, stupide ou ennuyeuse, et qu’il préfèrerait faire autre chose ! Mais il ne peut plus se passer de la télévision. Comment pouvons-nous à la fois être conscient qu’une chose est mauvaise pour nous et pourtant continuer à la consommer ? Dans la perception lucide d’un danger, la seule action intelligente est de faire un pas sur le côté, où celle de rejeter immédiatement de ce qui est nocif. Saine réaction. Quand nous sommes dans une telle compromission, entre dépendance et rejet, ne peut-on dire que la pensée est devenue névrotique ?

    Réponds !

  • Greg 29 avril 2013, 3 03

    D’accord pour la dégradation de la culture, de l’envie d’apprendre et la perte d’autonomie devant la télé. Le problème c’est que l’éducation empêche les gens de « se révolter » et de prendre leur destin en main. Trop facile de se laisser aller…

    Réponds !

Article suivant:

Article précédent:

Recherche

A vos stylos !

  • Greg: “Salut Ben, Peut-être, je ne me souvenais plus que tu m'en avais parlé, mais bonne perle sympathique en effet…Déc 7, 21:33
  • etienne minsongo mendo: “Bsr à tousje suis Etienne Minsongo apprenti programmeur! je voudrais savoir: le serveur local XAMPP.... aurait-il des inconvénients?Déc 7, 15:45
  • Benjamin: “+1 J'avoue m'être bien marré devant ce film il y a quelque temps, je te l'avais conseillé non ?…Déc 7, 08:18
  • Chris: “Bonjour, Quel est le nom de la table du plugin W3Total Cache car je ne la trouve…Déc 1, 09:22
  • Greg: “Liens de l'article mis à jour.Nov 27, 14:32
  • Greg: “Vraiment pénible ce problème. Pour ma part je l'ai résolu en créant un raccourci manuel dans mes favoris et en…Nov 20, 23:28
Share This