PC : Quelques anciens jeux à redécouvrir – 1ère partie

 Article modifié dernièrement le 30 Mai 2015 @ 19 h 36 min

Intro

Il existe, comme ça, quelques jeux PC qui n’ont pas fait grand bruit à leur sortie mais qui gagnent peut-être à être connus. En voici quelques exemples à mon goût :

X-Men Origins Wolverine

c carlosjtj

© carlosjtj

— Site ici

— Ce jeu est également sorti sur console. Il propose de personnaliser Logan en permettant d’augmenter ses points de santé et de rage. Pour le reste, il s’agit d’un jeu de Beat Them All classique enchaînant phases de plate-forme et de réflexion. Si vous êtes fan des X-Men, de Logan et que vous avez envie de vous divertir sans prise de tête, ce jeu devrait vous intéresser.

Prototype

c bigdigo

© bigdigo

— Site officiel ici

— Jeu gore permettant de prendre en main un zombie / mutant. Le gameplay est riche : engrenger de l’expérience pour augmenter vos aptitudes : combat / déplacement accru / vision / résistances. L’atout principal du jeu est de pouvoir vous transformer en n’importe quel autre personnage que vous croiserez, ce qui permettra de prendre l’apparence d’un ennemi et d’ainsi vous fondre parmi les adversaires. Prototype n’est pas forcément facile d’accès mais sa richesse n’est plus à démontrer.

Overlord 2

c awee_19

© awee_19

— Synthèse entre jeu de stratégie et jeu d’action, dans un univers de fantasy et d’humour noir. Vous jouez le rôle d’un seigneur ténébreux, cherchant à accroître son pouvoir en asservissant de viles serfs. Vous les recrutez, leur donnez une tâche, les envoyez au combat, décidez de leur vie ou de leur mort. Vous avez même la possibilité de les immoler dans la lave afin de tremper de nouvelles armes ( 🙁 ).

Braid

c gcacho

© gcacho

Site officiel ici (regardez la vidéo elle vaut le coup !)

— Sorti également sur Xbox 360, il s’agit d’un jeu de plate-forme créé de toutes pièces par un seul et unique programmeur (* : cf. correction effectuée dans le premier commentaire en fin de page). Jeu de plate-forme / casse-tête, bourré d’inventivité, vous avez même la possibilité de manier votre double. Un must.

The Last Remnant

c gamertagradio

© gamertagradio

Site officiel ici

— Portage d’un jeu Xbox 360 sur PC. Il s’agit d’un RPG à la « japonaise » proposant des cinématiques impressionnantes et des phases de combat nécessitant que vous vous preniez un peu la tête pour comprendre comment tout cela fonctionne, quel menu activer, etc. Vous devez commander toute une troupe de combattants, gérer leur expérience, leurs compétences, savoir à quel moment activer le finishing de tel ou tel combattant afin de bénéficier du bon buff, le tout contre des boss dont vous ne connaîtrez pas le nombre de points de vie (ni les points de vie restants) ! Au bout d’une demi-heure de combat, lorsqu’il ne vous reste qu’un ou deux combattants et que le boss est toujours debout, comment savoir si vous êtes dans la bonne voie ou si vous feriez mieux d’abandonner ? Bref un jeu hardcore dénué de tutoriel, nécessitant que vous possédiez un pad « Xbox » branché sur votre PC.

Drakensang The Dark Eye

c  Abriael

© Abriael

Site officiel ici

— Encore un RPG mais cette fois-ci beaucoup plus sérieux, venu d’Allemagne. Il s’agit d’un jeu de rôle respectant les règles de l’Oeil Noir, bien réalisé, doté de nombreuses quêtes. Après avoir choisi votre avatar parmi 20 archétypes différents, vous réunirez votre équipe de compagnons. Contrairement aux règles de Donjons et Dragons, celles de l’Oeil Noir rendent les loots beaucoup plus rares (mais du coup plus précieux). Une simple potion découverte sur un mob vous rendra heureux. A tel point que vous serez obligé de monter vos compétences artisanales afin de créer vos armes et vos popos. Vos compétences monteront progressivement en fonction de votre leveling, mais le choix est tellement vaste que vous aurez vite fait de monter les mauvaises et de rendre ainsi votre personnage non-viable à haut niveau. Difficulté extrême = challenge intéressant.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • Greg 15 juillet 2010, 18 06

    – Correction pour Braid (précision apportée sur le forum Geekzone) : Créé en 2006 par un unique programmeur, mais il a acheté la musique du jeu sur un site spécialisé et les graphismes, par contre, ne sont pas de lui.

    – Deuxième précision : c’est vrai qu’on ne peut pas dire que Braid a été un jeu sous-estimé puisqu’il a tout de même été encensé par la critique au moment de sa sortie (certains pensent même qu’il a fait l’effet d’une révolution dans le monde du jeu indépendant).

  • Mimie 16 juillet 2010, 10 10

    En lisant ton article j’ai repensé à l’ancien jeu « Dungeon Keeper », tu te souviens qu’on y jouait comme des ouf ? ça vaudrait limite le coup de le réinstaller à mon avis ^^

  • Greg 16 juillet 2010, 10 10

    — Mdr je l’avais oublié celui-là, en effet ça pourrait être sympa de se faire une après-midi Dungeon Keeper 😀

    — Toujours dans la séance nostalgie je suis en train de me rencarder sur Rody le petit Cid, un dessin animé datant de 1982 que je regardais étant minot, je pense pas que tu connaisses mais ça me plairait d’avoir l’intégrale.

  • Mimie 16 juillet 2010, 10 10

    Je me souviens du puzzle que t’avais avec le gamin habillé en moine tenant une épée en bois … c’est ça ? 🙂

  • Greg 16 juillet 2010, 10 10

    Ouep +1 😀

  • Greg 16 juillet 2010, 10 10

    Je suis très tenté d’écrire un roman historique sur l’Italie du moyen-âge / faut que je me chope cet anime !

  • Mimie 16 juillet 2010, 10 10

    Ca fait une éternité que j’ai pas lu de chapitre sur ton roman d’anticipation …

  • Greg 25 janvier 2013, 21 09

    En ce moment j’aimerais bien réécrire. Ca commence à ma manquer. Faudrait que ça se monnaye d’une manière ou d’une autre… J’ai bien l’impression que les romans, c’est de plus en plus difficile à rentabiliser le temps qu’il faut pour les écrire.

Article suivant:

Article précédent:

Share This