Microsoft dévoile sa vision des jeux vidéos futurs

 Article modifié dernièrement le 3 Avr 2011 @ 4 h 18 min

Ce qui me fait réagir aujourd’hui, c’est la vidéo de Microsoft révélant la façon de voir l’AVENIR DU JEU VIDEO par cette société. Pour être plus précis, c’est l’équipe WGX qui montre sa vision, pour Windows Game eXperience.

    Des jeux et des réseaux sociaux

    Les points marquants

  • – Microsoft croit en l’union de toutes ses plate-formes supportant le jeu vidéo : téléphonie mobile / console de jeux XBox / PC Windows
  • – On y voit une immixtion du jeu dans les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter ; la présence des « petits jeux » dans le premier nommé semble avoir fait tâche d’huile en montrant la voie à une nouvelle façon de rémunérer le jeu en ligne
  • – J’y entrevois aussi une tentative de suivre une fois pour toutes notre profil privé par le jeu des avatars : chaque joueur se choisit un avatar qui le suit partout sur la toile : le web, les réseaux sociaux puis le jeu, sans jamais pouvoir retrouver l’anonymat.

    Les défauts

Précisons tout d’abord que cette vidéo et cette vision de l’avenir ne semblent pas plaire du tout aux visiteurs de Youtube qui notent le clip de façon désastreuse : à ce jour 401 personnes aiment, 10 241 n’aiment pas…

– Cette difficulté de sortir de l’anonymat nous gêne ; selon moi on s’éloigne du motif principal du JEU qui est l’évasion, la distraction, pour imprimer au fer rouge notre IDENTITE sur notre personnage virtuel même quand nous voulons sortir de la réalité. Cette surveillance risque de détruire une partie du plaisir, d’autant plus que certains comportements, lorsque nous sommes « fichés » in game, ne seront plus possibles… L’homme a toujours eu besoin d’évasion, ce serait dommage de limiter le jeu de cette façon.

– Deuxième doute qui m’interroge : est-il bon de regrouper ainsi tous les gros intervenants du monde numérique, je veux parler des développeurs de jeu / des développeurs de réseaux sociaux / des développeurs de Windows. Seront-ils capables de nous offrir la même diversité qu’à l’époque où les jeux étaient développés en solo, dans leur garage, par des fans d’informatique ? Les intérêts semblent trop évidents, et l’argent, à n’en pas douter, va tuer toute tentative d’originalité. Les jeux aujourd’hui sortent de moins en moins de l’ordinaire tout simplement parce qu’ils doivent plaire au plus grand nombre. La volonté de Windows (mais pas seulement) d’uniformiser la chose ne nous paraît pas bonne.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

    Article suivant:

    Article précédent:

    Share This