Logo site Des Geeks et des lettres

L'application pour surveiller / sauvegarder vos smartphonesL'oeil inquisiteur de Bibispy

Ma review de l’Apple MacBook 12″ Retina 256Go SSD – MLHA2FN

 Article modifié dernièrement le 4 Mai 2017 @ 23 h 38 min

Depuis deux mois je me suis acheté mon nouveau Apple MacBook 12″ Retina 256Go SSD, couleur argent, modèle MLHA2FN, et j’avoue en être très heureux, à tel point que j’ai pensé en faire une petite review (site officiel ici).

Il me plaît tellement que j’en arrive à ne plus vouloir utiliser que lui. Précisons qu’à la maison nous avons des smartphones, j’ai un ordinateur fixe, un iPad, mais c’est le nouveau Apple MacBook qui me convient le mieux. Pourquoi ? Réponse dans cet article.

Appla macbook

Les 11 caractéristiques du nouvel ultra portable Apple MacBook 12 pouces

  1. Disque SSD 256 GO / 8 GO de RAM SO-DIMM LP DDR3
  2. Aucune chaleur dégagée, même sur vos genoux
  3. Autonomie de 10 heures constatée par moi au quotidien
  4. Processeur Intel Core m3, 2 coeurs
  5. Superbe écran Retina 12 pouces dalle brillante
  6. Micro-épaisseur de 0,88 mm seulement (il est fin comme un carton) pour un poids de 0,92 kg seulement
  7. Résolution ultime de 2304 x 1440 pixels
  8. Rétroéclairage LED éco-énergétique
  9. Trackpad détectant la pression de vos doigts
  10. Pas de ventilateur et donc AUCUN bruit
  11. Bluetooth 4.0, webcam, hauts parleurs stéréos mais 1 seule connectique : USB 3.1 Type-C (définition de cette nouvelle prise ici pour ceux qui ne la connaissent pas)

A noter : cette connectique nécessitera que vous branchiez un adaptateur pour y brancher une clé USB normale, à acheter en plus. Cet USB Type-C permet à la fois de recharger votre Mac et à la fois de connectique USB via un adaptateur.

Apple new macbook

Sa qualité selon moi

La qualité principale de mon MacBook m’est propre, je veux dire par là qu’elle tient à des raisons intimes : Depuis que je l’ai, je me suis tout simplement remis à écrire.

J’ai redécouvert les joies de l’écriture, tout simplement parce qu’écrire devient facile en toutes circonstances : cette machine de moins d’un kilogramme et plus fine qu’un livre de poche tient facilement dans mon sac à dos. Sa batterie longue durée tient facilement plus de deux jours en utilisation bureautique. De ce fait, je l’emporte partout avec moi, dans chacun de mes déplacements.

Autrefois, à chaque fois que je devais quitter la maison, je me disais : « Et mince, je ne vais pas pouvoir écrire durant trois ou quatre heures, cette sortie est une perte de temps pour moi ».

Aujourd’hui, lorsque ma femme me demande de conduire ma fille à son cour de gymnastique et d’attendre une heure la fin de sa séance, je me dis dans ma tête : « Chouette, je vais pouvoir avancer mon roman ».

Ecrire reprend tout son sens pour moi : écrire dans le train, écrire sur un banc public, écrire sur une couverture en faisant bronzette au soleil. C’est un réel plaisir de pouvoir concilier travail et loisir. Rien que pour ça, mon MacBook est une réussite qui vaut vraiment son argent.

Le plus beau c’est que plus j’apprends à l’utiliser, plus son utilisation se révèle être un bonheur. Je veux dire : au début j’ai vraiment eu du mal à m’habituer à son clavier particulier. De nombreuses touches ne sont pas disposées de la même manière que sur un clavier classique, et sa dimension restreinte ne permet pas de taper au clavier de la même manière. Je connais la dactylographie et je tape à dix doigts rapidement. Cet handicap m’a fait peur au début, puis je me suis habitué au clavier et maintenant je tape presque aussi vite que sur un clavier de PC.

Macbook retina 12 pouces

La mobilité avec un grand M

Ce Macbook est définitivement conçu pour la mobilité.

Ma conclusion est simple : c’est un vrai plaisir que de l’utiliser au quotidien. Il est extrêmement fin et dans mon sac à dos il se fait tellement discret que, lorsque je l’ouvre, personne ne remarque que mon sac contient un ultraportable.

Nota Bene : j’ai acheté cette housse en feutre pour le protéger des chocs et des rayures dans mon sac (moins de cinq euros). En gris foncé cette housse se fait invisible dans mon sac sombre.

Pour ma part je n’utilise pas mon Macbook pour regarder des vidéos ; l’autonomie de dix heures me tient facilement deux jours.

Le clavier, comme je l’ai dit, je m’y suis habitué en un mois pour taper à dix doigts rapidement.

Et enfin, le disque dur SSD est un pur bonheur. Couplé à une absence totale de réchauffement et à un processeur calme bien que féroce, mon Macbook ne chauffe jamais, et ne fait jamais aucun bruit. Un plaisir pur auquel on finit par ne plus se passer.

Les 256 GO du disque dur SSD ne sont vraiment pas un problème surtout quand on apprend à utiliser ICLOUD au quotidien. C’est bien simple : j’enregistre tout sur ICLOUD, et chez moi devant mon PC fixe j’ouvre la fenêtre ICLOUD sur mon navigateur pour récupérer tous mes fichiers.

Dernier tip : MARSEDIT. Ce logiciel génial enregistre tous vos mots de passe WORDPRESS et rapatrie sur votre MacBook tous vos articles de blogs. Vous pouvez les modifier ou en écrire d’autres, puis les envoyer pour publication sur vos sites en ligne. Même hors ligne, vous pouvez écrire en toute simplicité. De retour au Wi-Fi, en un clic vous envoyez ce que vous avez écrit sur votre ou vos blogs.

Pour le reste, c’est de la simplicité et de la rapidité made in Apple : webcam jolie et fonctionnelle, mise en place rapide, fluidité ultime. Il n’y a qu’à profiter.

Pour finir, les deux seuls défauts du MacBook 12″ Retina

1/ Le prix de 1400 euros. Ce n’est clairement pas donné pour un 12 pouces. C’est malheureusement le prix de quelque chose qui marche tout de suite, qui vous donne tout immédiatement sans chercher, sans erreur, et qui ne vous lâchera pas de si tôt.

2/ L’absence d’upgrade possible. Pas possible de rajouter de la mémoire (carte mémoire), pas possible de rajouter une carte SIM comme sur un smartphone pour capter la 3G directement (pourtant ce serait génial), pas possible de brancher une clé USB normale sans adaptateur, tout doit passer par la seule prise. Ah si : il y a une prise casque. Voilà : apprenez à vous servir d’ICLOUD ou d’un stockage en ligne si les 256 GO ne vous suffisent pas.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article suivant:

Article précédent:

Share This