Voulzy, le domaine du rêve

 Article modifié dernièrement le 7 Mai 2013 @ 1 h 06 min

Ce mec a un don : quelque chose en plus que d’autres. Je veux parler de Laurent Voulzy. Pourquoi je dis ça ? Parce que ses chansons semblent à priori n’avoir rien de transcendant, rien de sophistiqué, et pourtant à chaque fois elles vous transportent dans un pays « irréel » au-dessus des autres univers.

Prenez par exemple Jeanne :

Ce qui me marque de prime abord, c’est, comme souvent avec Voulzy, cette atmosphère onirique qui plane dans ses chansons. C’est comme si cet auteur nous projetait au-dessus des nuages, dans le pays de rêves, le pays d’Alice.

Laurent Voulzy est un rêveur : c’est comme ça que je le définis, c’est comme ça et c’est pour ça que je l’aime. J’ai été fasciné par cet auteur compositeur depuis la 3ème, j’avais 14 ans, c’est-à-dire il y a 22 ans. Je me rappelerai toujours le jour où je me suis heurté à Voulzy comme d’autres se heurtent à un mur : lors d’une journée « verte » avec ma classe, j’ai surpris ma professeure de français avec mon professeur d’histoire-géographique, dans une maison, enlacés sur le canapé en train d’écouter Voulzy.

Ils l’écoutaient fort ; sa musique m’a marqué à jamais.

L’histoire de Jeanne

Voulzy a composé cette musique pour un tableau qu’il a chez lui et qui représente Jeanne. C’est son tableau préféré, la femme dépeinte le fascine au point qu’une musique a surgi de cet amour platonique.

A la demande de Laurent, son ami Souchon a écrit les paroles.

C’était déjà toi

A l’occasion de la sortie du single C’était déjà toi, Voulzy a déclaré qu’il notait ses rêves depuis 1980 et que le domaine du rêve le fascinait. Je comprends mieux cette atmosphère particulière qui règne dans ses chansons. Quant à la musique qu’il adore composer, il la considère comme une forme à travailler pour que l’émotion passe le plus facilement possible. C’est vrai aussi pour l’écriture : on travaille durant des heures sur une phrase pour qu’elle « glisse » et qu’elle se lise en quelques secondes.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article suivant:

Article précédent:

Pin It on Pinterest

Share This