Logo site Des Geeks et des lettres

L'application pour surveiller / sauvegarder vos smartphonesL'oeil inquisiteur de Bibispy

Mon petit hommage à Jacques Brel

Voici quelques clips de Jacques Brel, un de mes chanteurs préférés.

J’en appelle :

Une des premières chansons qui m’ont faites découvrir Jacques Brel. Ce n’est pas forcément la plus gaie de Jacques, mais elle m’a toujours impressionnée par sa maîtrise, par ses sauts dans le ton et dans la voix. Enfin, la poésie qui se dégage est fantastique. Chanson d’amour, chanson d’agonie : celle d’un homme qui se meurt d’amour. Ecoutez la fin de la chanson :

  • J’en appelle aux maisons écrasées de lumière

  • J’en appelle à ton cri à nul autre pareil

Les bigottes :

Ecoutez-moi ce classique. Outre le sens, la forme est ici intéressante : on sent que Jacques a vécu tout ce qu’il écrit, et d’ailleurs c’est un des rares chanteurs à chanter beaucoup de textes quasi-autobiographiques. Issu lui-même de la bourgeoisie qu’il avait des raisons intimes de détester, Jacques crie sa rage. Le texte est sublime.

  • Elles s’embigottent les yeux baissés

  • Comme si Dieu dormait sous leurs chaussures

  • De bigottes

 

La bière :

Pas foulé, pour cette chanson, le Jacques ! C’est ce que disent ses détracteurs quand ils écoutent cette chanson. Simple, elle ne dit au final pas grand chose. D’aucuns le raillent en affirmant que Jacques Brel est le seul chanteur entre les mains duquel n’importe quel texte, aussi idiot soit-il, semble devenir un poème de premier ordre.

Et alors ? ai-je envie de dire. J’appelle cela du génie. La bière, ce n’est pas bien recherché. Mais la mayonnaise prend, c’est chanté avec conviction et avec talent. Et pour les paroles, on ferait mieux parfois de se regarder…

Les flamandes :

Quelle bête de scène ce Jacques ! Pas forcément une lumière à l’école, il a pris goût à faire le pitre à l’école. J’ai l’impression que ça lui est resté quand je le regarde sur scène. J’ai l’impression qu’il a envie de faire le pitre, d’amuser la galerie en se moquant d’une certaine catégorie de gens. Ici, les flamandes, ou du moins une certaine partie d’entre elles, qui symbolisent dans son esprit la bourgeoisie conservatrice à l’ancienne.

Les remparts de Varsovie :

Ah ! Madame… C’est pour des chansons comme celle-ci que j’adore Jacques Brel. En quelques mots, il réussit à dépeindre tout un tableau de société. Chapeau l’artiste ! Ça ne vous dit rien ces deux vers :

  • Madame promène son chien, un boudin noir nommé Byzance

  • Madame traîne son enfance qui change selon les circonstances

 

Pour la petite histoire, Jacques Brel n’avait qu’une hantise, c’était de devenir comme ces « bourgeois » ou plutôt ces « adultes » qui l’effrayaient par leur immobilisme et leur manque de courage. Il rêvait d’aventure, d’évasion, de prise de risques, des rêves que vivent les enfants lorsqu’ils sont encore innocents.

Il est « parti » à l’âge de 49 ans. Tu fais chier, Jacques ! Qu’aurais-tu pensé de notre époque, de 2013, de la crise économique, de la morosité qui semble avoir contaminé quasiment tous les français, tous les occidentaux ? L’immobilisme, cela touche une majorité de personnes maintenant :

  • peur de changer parce que peur de la crise
  • peur de prendre des risques parce que peur de perdre notre confort
  • peur de l’autre
  • peur de beaucoup de choses
  • On ne râle plus
  • On ne change plus
  • On écoute des chanteurs qui ne sont plus là

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • Greg 10 avril 2013, 12 12

    Je viens de revisionner Jacques Brel chantant « les bigottes ». Impressionnants ses gestes, ses mimiques, sa manière qu’il a de mimer ce qu’il chante. Pas un chant d’ailleurs ; un véritable poème. Peu de chanteurs ont jamais eu une telle présence physique. Personnage unique même depuis lors, sa célébrité jusqu’en Russie et aux USA n’est pas usurpée.

    Réponds !

  • Mélodie 29 mai 2013, 7 07

    Un poète
    Un excellent chanteur un excellent comédien un excellent auteur compositeu

    Réponds !

  • Greg 29 mai 2013, 13 01

    +1 Mélodie, je suis en train de lire sa biographie, vraiment intéressante 😀

    Réponds !

  • Mélodie 30 mai 2013, 12 12

    Bonjour
    J’ai découvert Jacques Brel grâce un prof de français
    et je pense qu’effectivement il était un grand visionnaire
    écoutez bien les paroles de « L’air de la bêtise » elles sont
    tellement vraies
    http://fr.lyrics-copy.com/jacques-brel/lair-de-la-betise.htm

    Réponds !

  • Greg 30 mai 2013, 17 05

    Un visionnaire et aussi quelqu’un d’un peu torturé, comme je les aime. Il ne tenait pas en place et a élevé sa vie contre l’immobilisme et les gens bourrés de peur qui n’osent prendre aucun risque, ce qui signifiait la mort pour lui. Je vais essayer un jour de me rendre sur sa tombe aux îles Marquises 🙂

    ++ Mel.

    Réponds !

Article suivant:

Article précédent:

Recherche

A vos stylos !

  • Chris: “Bonjour, Quel est le nom de la table du plugin W3Total Cache car je ne la trouve…Déc 1, 09:22
  • Greg: “Liens de l'article mis à jour.Nov 27, 14:32
  • Greg: “Vraiment pénible ce problème. Pour ma part je l'ai résolu en créant un raccourci manuel dans mes favoris et en…Nov 20, 23:28
  • Jacqueline: “Je suis sur Safari.... même problème. Mon appli pour iPad ne fonctionne pas non plus.Nov 18, 08:44
  • Greg: “Ouais mais c'est vrai que ton article était bien senti. Ca le fait que tu le lises depuis Feedly :)…Nov 3, 21:00
  • Youness: “Bonjour, Merci pour cette article il ma aider enormement lors de la creation de mom projet Ma question…Nov 3, 20:29
Share This