Logo site Des Geeks et des lettres

L'application pour surveiller / sauvegarder vos smartphonesL'oeil inquisiteur de Bibispy

House of Cards saison 3 : mon avis

House of Cards

Nous avons déjà parlé de House of Cards, cette série avec Kévin Spacey dans le rôle principal, qui a la mérite de rendre la vie politique actuelle passionnante et plus lisible.

« Plus lisible », parce que la série se plaît à dévoiler l’envers du décor : les ficelles utilisées, les penchants des hommes politiques et leur implacable violence verbale.

Episode 3 Saison 3

J’ai regardé l’épisode 3 de la saison 3 ce soir. Alors que les saisons 1 et 2 se sont plu à décrire l’ascension irrésistible du « député » au poste de président des Etats-Unis, la saison 3 montre comment se passe la vie quotidienne de ce président.

Kevin Spacy dans House of Cards

Moins violente, la saison 3 se regarde plus facilement. Dans l’épisode 3, on voit le président américain inviter le président russe afin de lui demander une faveur. Ce dernier émet une condition que le président américain ne peut pas tenir. Les deux hommes s’amusent comme des fous, et pourtant au moment du débriefing avec la presse, le président américain descend en flèche le président russe en affirmant qu’il défendra ses adversaires.

Ce genre de scène est quotidienne dans House of Cards, mais cela fait un bien fou de voir vraiment ce qu’il se passe derrière les langues des bois et les visages de marbre qu’on nous passe à la télévision.

Il y en a marre de voir ces gens, aux postes de décision de l’Etat, qui passent leur temps à mieux nous mentir. Avoir en face de soi quelqu’un de franc et de sincère, même si on n’est pas forcément d’accord avec lui, ça fait bien et ça donne envie d’en savoir plus.

Bonne continuation Kevin Spacey ! Tu assures !

Episode 7 Saison 3

Le couple du président va mal et serait même plutôt au bord de la rupture. Malgré les tords de sa femme, le président réalise qu’il lui doit tout et qu’il l’aime encore. Des  prêtres bouddhistes dessinent avec du sable et effacent la figure pour prouver que dans la vie, tout et même la beauté est éphémère. Alors que cet homme politique est un monstre bourru et sans morale, il fait prendre en photographie la figure dessinée avant sa destruction et la fait encadrer pour sa femme avec un petit mot : « Mon amour pour toi est éternel ».

Un monstre peut-il lui aussi avoir un coeur ?

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article suivant:

Article précédent:

Recherche

A vos stylos !

  • Greg: “Webmestre : Celui qui gère un site internet, de son contenu à sa conception technique. Référenceur : Celui qui…Déc 15, 22:08
  • Achat domaine expiré avec Woxup: “Bonjour, Vous avez mentionné l'importance de l'utilisation d'un vieux nom de domaine pour un webmestre et pour un…Déc 15, 07:59
  • Cybrdome: “Bonjour, sur mon pc votre exemple ne fonctionne pas dans chrome, ni dans chromium, ni dans waterfox.…Déc 13, 13:59
  • Greg: “Ahah. Tu m'étonnes.Déc 8, 21:19
  • Benjamin: “Ahah ! J'aime ces coups de gueule, pour la peine je verrai pas ce film, fuck !Déc 8, 19:52
  • Greg: “Non, j'ai l'impression que Pinterest empêche l'utilisation de plugin annexes (je me trompe peut-être)Déc 8, 18:26
Share This