Le pouvoir n’empêche pas l’humanité

 Article modifié dernièrement le 7 Sep 2012 @ 16 h 07 min

Quand je suis tombé sur cette photo d’Albert Einstein en chaussons, ce fut le choc. Pour plusieurs raisons d’ailleurs :

  • Albert Einstein m’a toujours paru comme étant l’un des plus grands génies, ou du moins l’un des plus connus. Le voir en chaussons douillets : cela rappelle brusquement que ce mec était avant tout un homme comme tout le monde, avec un coeur, des défauts, une famille. C’est un peu comme les femmes dont on tombe amoureux : on a tendance à les placer sur un piédestal, les idéaliser, ce qui nous amène à être déçus par la suite ou tout simplement à ne pas trouver le courage de les aborder. Pourtant, la plus belle des bimbos pète au lit.

    Tous droits copyright Albert Einstein

  • Albert Einstein n’avait pas la grosse tête : comment avoir la grosse tête quand on ose se faire prendre en photo muni de chaussons si extravagants ? Einstein a toujours écrit, aussi, qu’il avait beau avoir fait des découvertes extraordinaires dans le monde de la physique, il restait impuissant devant des choses parfaitement  humaines comme l’amour ou la méchanceté. Avoir les pieds sur terre quand certains vous mettent dans les nuages : quelle force de caractère !
  • Une troisième question se pose quand on voit cette photo du génie en chaussons : n’est-ce pas justement parce que ce mec savait rester abordable et humain qu’il a été un génie ? Je veux dire : cette humanité qui le caractérisait, ne l’a-t-elle pas aidée à faire des découvertes ? Se couper du monde extérieur coupe du même coup beaucoup de portes et beaucoup de réflexions.

J’ai tendance à admirer ce genre de personnages qui, malgré leur talent immense, restent plus abordables et plus simples que certaines personnes qui se donnent le droit d’être méchants parce qu’ils possèdent un grade ou une responsabilité. Einstein, n’avait-il pas lui aussi une responsabilité, envers nous tous ? Ne sommes-nous pas tous ses enfants ? Après tout, la découverte atomique aurait pu tous nous détruire. C’est peut-être ce grand pouvoir de destruction qui a rendu Einstein si humain. Muni d’un trop grand pouvoir, vous êtes peut-être obligés de contrebalancer par un très grand coeur, sous peine de perdre votre raison.

Tu nous manques, l’artiste ! La création, l’invention, la fantaisie, j’ai cette faiblesse de croire qu’Einstein les avait.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

    Article suivant:

    Article précédent:

    Share This