Logo site Des Geeks et des lettres

L'application pour surveiller / sauvegarder vos smartphonesL'oeil inquisiteur de Bibispy

Comment un Geek voit l’élection présidentielle française

 Article modifié dernièrement le 14 Avr 2017 @ 1 h 25 min

Un Geek est comme une vaste proportion de français : comme eux, il est dégoûté de la politique et ne croit plus en son pouvoir réformateur. Mais que différencie un Geek d’un non-Geek dans ce cas ?

Un Geek se réfugie dans les mondes virtuels électroniques, de ce fait il a beaucoup plus de hauteur face à la politique. Il pensera plus facilement que la politique n’est que bassement matérielle et que sa vie ne changera pas parce qu’untel ou tel autre passera aux élections présidentielles françaises 2017.

11candidats-elections-presidentielles-2017

Liste des 11 candidats à la présidentielle française 2017

Par contre, il y a des thèmes qui lui sont chers parce qu’ils vont à l’encontre de la liberté qu’il recherche ou de ses idéaux. Quand on sait que ce sont les jeunes qui sont en majorité des Geeks, et qu’ils sont légion, il serait peu-être bon pour nos 11 candidats à l’élection présidentielle française 2017 de se pencher sur les 8 thèmes suivants qui intéressent cette catégorie de gens :

Les 8 thèmes qui intéressent les Geeks

  • La liberté d’internet : Des candidats, par le passé, ont déjà tenté de prôner une limitation d’internet assimilé par les Geeks à une censure. Tout ce qui touche de prêt ou de loin à la liberté informatique est pour les Geeks un sacrilège éliminatoire. Dans le même esprit, le Geek milite pour le vote des lois par consultation des gens sur internet : internet est un outil sous-utilisé par les politiques, pour lui cette utilisation permettrait au citoyen de se sentir plus impliqué et de pouvoir facilement donner son avis sur les décisions importantes. Pour ce système de vote par internet, il faudrait que l’Etat français investisse énormément d’argent dans le numérique et la sécurisation des données contre le piratage.

 

  • Le Geek aime le bio : Contrairement aux idées reçues, le Geek aime tout ce qui est bio car il croit fondamentalement au changement du monde. Le monde, pour lui, est complètement pourri et il faut le remplacer. C’est d’ailleurs pourquoi on l’appelle un « nolife », autrement dit : quelqu’un qui n’a pas de vie réelle et qui se réfugie dans un autre monde. L’idée du changement de mode de vie ne lui fait pas peur… tant qu’il garde internet. Le Geek a tellement peu le temps de se faire à manger avec une manette de jeu dans les mains, qu’il a peur de savoir ce qu’il y a dans les conserves et les pizzas qu’il s’enfile. Si quelqu’un pouvait lui dire qu’on avait réussi à éradiquer le cancer et que toute la nourriture est désormais saine, sans insecticide et sans antibiotique, ça l’arrangerait, il gagnerait du temps de jeu !

 

  • Moins de lois, moins de contraintes : Les jeunes Geeks n’aiment pas l’abus de lois et militent plutôt en faveur de la liberté de tout un chacun… parfois sans comprendre totalement les tenants et aboutissants d’un monde trop livré à lui-même. Le Geek est un idéaliste, il privilégiera les candidats militant pour une VIème République davantage parlementaire et moins royaliste. Il aimerait que la France se dote d’un gouvernement à la proportionnelle pour mettre fin au monopole des partis politiques actuels ; le Geek prône pour une diversité politique qui laisserait davantage de place à ses idées ou à des idées originales. Pour lui, nos dirigeants français bénéficient de trop de pouvoirs par la Vème République, il faut donc en changer et se rapprocher de l’idéal danois. Pour rappel, d’après l’ONG TRANSPARENCY INTERNATIONAL, le Danemark est avec la Suède le pays le moins corrompu du monde ! Leur recette ?  Une transparence totale des fonds dévolus aux hommes politiques et de leur utilisation.

Ou se trouve le Danemark

  • Les Geeks sont contre la guerre : Un Geek, ça se saurait, n’est pas formé à faire la guerre et toute idée de combattre in real life le rebutte – même si trucider des ennemis à tour de bras dans Call of Duty le fait vibrer… A bas donc les candidats qui prônent la guerre dans des pays dont il considérera qu’on n’a rien à y faire.

 

  • Le Geek aimerait qu’un candidat lutte contre l’obsolescence programmée. Le Geek en a marre de devoir renouveler son ordinateur tous les quatre ans parce que Windows s’auto-détruit lamentablement dans l’espoir qu’on achète, toujours achète, achète, achète…

 

  • Le Geek milite pour l’énergie durable : En effet, le Geek consomme énormément d’énergie en laissant allumer ses machines de jeu. Sa mauvaise conscience le pousse à militer en faveur d’une énergie qui ne polluerait pas et qui ne tuerait pas de bébés renards dans la belle nature verdoyante.

 

  • Moins d’heures à travailler ou la semaine de 25 heures : ça l’arrangerait aussi parce que ça lui laisserait davantage de temps pour finir son jeu en cours.

 

  • En finir enfin avec le RSI et verser les autoentrepreneurs du côté des salariés normaux : Le Geek ne voit pas pourquoi il devrait payer cher pour son auto-entreprise de pubs sur internet alors qu’à la retraite il n’aura droit qu’à une misère. Il préfèrerait que le RSI soit supprimé et qu’il y ait une égalité des avantages sociaux.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article précédent:

Share This