Logo site Des Geeks et des lettres

L'application pour surveiller / sauvegarder vos smartphonesL'oeil inquisiteur de Bibispy

Le jeu Momir Basic sur MTGO

Vous jouez à Magic The Gathering ? Vous vous dîtes que jouer en ligne sur Magic The Gathering Online ne vous apporterait rien ?

Détrompez-vous : il y a un format de jeu qu’on ne peut jouer QUE sur MTGO : c’est le format MOMIR BASIC. Le principe ?

Le principe du jeu MOMIR BASIC

Vous composer un deck de 61 cartes : 60 lands basiques de votre choix et 1 avatar : l’avatar Momir Vig.

avatar momir vig

Vous arrivez à votre match avec vos 60 lands. Le principe est ensuite le même : vous posez un land par tour et, si vous le souhaitez, vous invoquez une créature en activant la capacité de Momir.

Si vous engagez 1 land et défaussez une carte, Momir invoquera pour vous une bête au coût d’invocation 1, de manière aléatoire parmi l’ensemble des bêtes existantes dans le jeu. A vous de savoir quand vous devez générer une bête et quand vous ne le devez pas. En effet, pour invoquer une bête vous devez vous défausser d’une carte. Mathématiquement, au bout d’un certain temps vous ne pourrez plus poser de mana. Personnellement j’évite d’invoquer des bêtes de mana 3, 4 et 5 de manière à pouvoir en invoquer des grosses à 9 manas.

Quels sont les avantages du format Momir ?

  • Vous ne faîtes jamais mana death puisque votre main est pleine de lands
  • Vous n’avez pas à acheter des cartes puisque vos monstres sont générés aléatoirement
  • Chaque partie est unique et vous n’aurez jamais les mêmes combinaisons de mobs
  • Pas de rotation dans le format
  • C’est plaisant de jouer à un format entre le construit et le limité
  • Vos chances au départ sont égales

Quelques règles à connaître

  • MTGO génère même des créatures incluses uniquement dans des éditions limitées et/ou rares de Magic
  • Les monstres générés sont des tokens, de ce fait de nombreuses capacités ne fonctionnent pas. Par exemple un token ne peut pas aller dans le cimetierre ni remonter dans votre main, il est alors détruit. Il ne peut pas non plus être exilé puis revenir en jeu.
  • Les créatures possédant des X dans leur coût d’invocation remplacent leur X par un 0.
  • Vous ne pouvez invoquer qu’une seule créature par tour

Questions de stratégie

 Certes vous pouvez opter pour caster une créature à chaque tour, mais rapidement vous vous rendrez compte que les créatures de 6 mana et + surclassent de loin les créatures à 3-4-5 mana. Perso je les zappe, sauf si l’adversaire me met trop la pression.

Par contre je fais le choix de caster les 2 premières créatures à 1 et 2 mana. En effet je croise les doigts pour choper une créature génératrice de mana (genre Elfe de Llanowar). Je rappelle une chose : peu importe la couleur de votre mana, seul compte le coût total pour la génération d’une créature aléatoire.

Avoir un générateur de mana vous permet de caster rapidement des créatures de level 9 voire 10 mana. Le meilleur ratio à atteindre est le rang à 11 mana, en effet 2 créatures sur 3 sont dévastatrices à ce niveau. Pour arriver à ce niveau il vous faut sacrifier des petites créatures.

Autre stratégie : faut-il jouer en premier ou pas ? Personnellement je le fais, mais d’autres préfèrent partir avec une carte de plus en main.

Dernier point : en ce qui concerne les lands qui composent votre deck, faut-il opter pour une part égale entre les montagnes, les îles, les marais, les forêts et les plaines ? Rapidement on se rend compte que les mana rouges et noirs sont les plus utiles puisqu’elles permettent de gonfler les dragons, de régénérer ou de payer les coûts d’entretien des grosses créatures noires. Je joue 20 montagnes et 20 marais, le reste est dispatché et je ne joue des manas d’autres couleurs que si une créature me le demande (le reste je défausse).

Astuces

  • Quand vous générez une créature légendaire, évitez de relancer le même coût de mana car vous risquez d’avoir la même légendaire ! Dorénavant, quand deux créatures légendaires arrivent de votre côté, vous en choisissez une et l’autre disparaît (avant les 2 mourraient, maintenant c’est fini). Dans le même ordre d’idée, générer une légendaire ne vous permettra plus de tuer la même légendaire adverse ; maintenant chacun des adversaires peut jouer la même légendaire.
  • Il est utile de caster votre créature avant d’attaquer, en effet vous pouvez tomber sur un mob avec HASTE.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article suivant:

Article précédent:

Recherche

A vos stylos !

  • Chris: “Bonjour, Quel est le nom de la table du plugin W3Total Cache car je ne la trouve…Déc 1, 09:22
  • Greg: “Liens de l'article mis à jour.Nov 27, 14:32
  • Greg: “Vraiment pénible ce problème. Pour ma part je l'ai résolu en créant un raccourci manuel dans mes favoris et en…Nov 20, 23:28
  • Jacqueline: “Je suis sur Safari.... même problème. Mon appli pour iPad ne fonctionne pas non plus.Nov 18, 08:44
  • Greg: “Ouais mais c'est vrai que ton article était bien senti. Ca le fait que tu le lises depuis Feedly :)…Nov 3, 21:00
  • Youness: “Bonjour, Merci pour cette article il ma aider enormement lors de la creation de mom projet Ma question…Nov 3, 20:29
Share This