The Pirate Bays : solutions et sites miroir pour y accéder

The Pirate Bays est censuré par nos FAI ; des sites miroir, des sites proxy, des navigateurs oignons et des VPN permettent d’y accéder quand même.

Les personnes qui ne sont pas étrangères au torrenting connaissent très probablement déjà The Pirate Bay.

Cependant, être familier avec The Pirate Bay signifie aussi que vous connaissez probablement déjà les difficultés qui accompagnent l’accès au site en premier lieu.

Voici tout ce que vous devez savoir sur The Pirate Bay et comment y accéder sans trop de complications.


Qu’est-ce que The Pirate Bay ?

Le partage peer-to-peer (p2p)

The Pirate Bay, parfois abrégé en TPB, est une plateforme de partage peer-to-peer (p2p) qui a été fondée en 2003. Elle se targue de posséder une vaste bibliothèque de torrents facilement téléchargeables.

La plate-forme met à la disposition des visiteurs des torrents qui offrent une variété de médias numériques :

  • notamment de la musique
  • des émissions de télévision
  • et des films

À l’instar d’autres sites Web de torrents, comme YggTorrent, il partage des torrents via des liens magnétiques.

Attention : Le site ne propose pas à proprement parler des torrents. Simplement il les liste de manière complète, ce qui permet à tout un chacun  d’aller piocher et récupérer les fichiers qu’il cherche.

En raison de la nature du site Web, TPB a fait l’objet de nombreuses controverses au fil des ans

En fait, les propriétaires de TPB ont même été reconnus coupables d’avoir aidé à la violation de droits d’auteur en 2009.

En conséquence, la plate-forme de partage p2p a fait face à un certain nombre de fermetures et de saisies de domaines. De même, certains fournisseurs d’accès Internet (FAI) ont bloqué l’accès à TPB dans certains pays.

Par conséquent, les sites miroirs et les sites proxy ont commencé à émerger comme moyen de fournir un accès à la bibliothèque de The Pirate Bay au milieu des fermetures et des blocages des FAI. Aujourd’hui, TPB dispose d’un certain nombre de sites proxy que les visiteurs peuvent utiliser.

Pourquoi tant de haines contre The Pirate Bay ?

Le site The Pirage Bay a dû faire face à un nombre incalculable :

  • de procès
  • de réclamations de droits d’auteur
  • d’arrêts de serveurs

Malgré cela, The Pirate Bay continue de s’afficher comme étant l’un des meilleurs endroits pour télécharger des torrents de films et de télévisions gratuits.

Mais alors que le site est toujours en ligne, il devient de plus en plus difficile d’y accéder. Les fournisseurs d’accès internet et les gouvernements se sont unis pour bloquer et restreindre la navigation des utilisateurs sur le domaine.


Comment télécharger en toute sécurité des torrents depuis The Pirate Bay ?

Avec quelques conseils, même les personnes les moins au fait de la technologie peuvent apprendre à utiliser The Pirate Bay à leur avantage.

Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer dans le monde des torrents.

Protégez-vous

La protection doit être votre première priorité lorsqu’il s’agit d’accéder à The Pirate Bay.

Quel que soit le site de torrents que vous choisissez, il est vital de protéger votre connexion. Il convient de noter que TPB lui-même est considéré comme illégal car il favorise le partage rapide de fichiers protégés par le droit d’auteur sur internet.

En tant que tel, il est recommandé de rester anonyme lorsque vous naviguez sur TPB ou l’un de ses sites miroirs.

L’un des moyens les plus simples de rester protégé lorsque vous naviguez sur le net est d’utiliser un réseau privé virtuel (VPN)

Les VPN permettent aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir des données en toute sécurité sur des réseaux partagés ou publics.

La navigation sur internet (en particulier sur un réseau Wi-Fi non sécurisé) vous rend vulnérable à l’exposition de vos informations privées. En utilisant un VPN, vous pouvez vous assurer que votre connexion internet reste chiffrée. Ainsi, vos données et vos activités internet restent sûres et privées.

Dans le contexte de l’accès à TPB, l’avantage d’utiliser un VPN est qu’il vous permet de rechercher et de télécharger des données de manière anonyme

Vos actions en ligne ne peuvent pas être retracées, car votre adresse IP reste cachée et chiffrée.

En plus, les VPN peuvent aider à débloquer les sites proxy et les miroirs qui ont été mis sur liste noire par votre FAI. Ceci est particulièrement bénéfique lorsque vous voulez accéder à TPB ou à d’autres sites de torrents qui utilisent des sites miroirs.

L’un des inconvénients des VPN est peut-être le paiement qui les accompagne. Les VPN ne sont pas gratuits et leurs prix peuvent varier, en fonction du VPN que vous choisissez.

Néanmoins, certains diront que l’utilisation d’un VPN vaut l’investissement monétaire. Ceci est particulièrement vrai si vous êtes du genre à rester en ligne plus souvent qu’à votre tour.

Quels sont les meilleurs services VPN disponibles ?

Bien que le service VPN que vous choisirez dépendra en fin de compte de vos préférences personnelles, il existe certains VPN qui continuent d’être populaires auprès de nombreux utilisateurs aujourd’hui.

En dessous se trouvent quelques-uns des meilleurs VPN qui valent la peine d’être considérés, surtout si vous êtes un visiteur régulier de TPB et de ses sites miroirs :

Chaque VPN a ses propres avantages et inconvénients. En tant que tel, il est préférable d’évaluer minutieusement chacun d’entre eux pour décider quel service VPN est le bon pour vous.


Accéder à The Pirate Bay

Une fois que vous avez configuré un VPN pour protéger votre réseau, vous pouvez maintenant aller de l’avant et accéder au site Web de TPB. Comme mentionné précédemment, TPB utilise souvent des proxies et des sites miroirs.

En accédant au site miroir de votre choix, vous serez redirigé vers la page d’accueil de TPB. De là, vous pouvez rechercher des torrents à votre guise.

Le site miroir qui copie The Pirate Bays

Au début j’ai cru que ce site était tout simplement le site officiel de The pirate bays, mais non, pas du tout : c’est un site miroir !

➨ Expliquons le terme de « miroir »

  • C’est tout simplement un serveur proxy de la même nature que ceux listés dans la solution d’au-dessus.
  • Il est hébergé dans un pays qui ne censure pas internet et qui ne censure pas non plus les noms de domaine.
  • Relayé par un proxy, il rend accessible The Pirate Bays mis à jour en temps réel.
A noter :

Si vous accédez à The Pirate Bay via un miroir ou un proxy, vous disposez des mêmes torrents à télécharger que si vous utilisiez le site standard.

Là encore, des pubs pénibles mais rien de gravissime.

La méthode TOR

Il existe d’autres méthodes alternatives. TOR en est une.

Nous l’avons présenté dans notre article sur comment être anonyme sur internet.

Il s’agit d’un système de noeuds sur internet, relayés par des proxy, vous permettant au bout du compte de passer les censures web.

TOR se présente sous la forme d’un tout nouveau navigateur sur votre ordinateur (à télécharger sur le site officiel). Il est disponible pour Windows mais aussi Linux, système d’exploitation conseillé pour plus d’anonymat.

Une fois installé, vous pourrez accéder à The Pirate Bays en utilisant son URL cryptée : piratebayztemzmv.onion

L’inconvénient de cette solution, c’est sa lenteur handicapante.

Changer de DNS

Que vous configuriez un ordinateur, un routeur réseau ou un serveur DNS interne, lorsque vous définissez les adresses IP pour qu’elles pointent vers un DNS, vous demandez aux navigateurs internet, aux systèmes de courrier électronique et aux autres applications Web d’utiliser les serveurs de ce DNS pour trouver votre destination internet.

➨La modification de mes paramètres DNS pour un DNS alternatif aura-t-elle un impact négatif sur mon ordinateur ?

La modification de vos paramètres DNS actuels est un ajustement de configuration sûr, réversible et bénéfique qui ne nuira pas à votre ordinateur ni à votre réseau.

Aucun logiciel n’est installé.

➨ Comment utiliser un DNS alternatif ?

Le DNS que vous utilisez est certainement contrôlé par votre fournisseur d’accès internet.

Vous devrez modifier manuellement le DNS dans les paramètres réseau de votre appareil pour contourner cette censure.

Jetons un coup d’œil aux deux services DNS alternatifs les plus populaires.

➨ Google DNS

Le géant de l’internet, Google, dispose de son propre service DNS qui a fait ses preuves grâce à sa rapidité, ses performances et sa sécurité sans compromis.

Vous pouvez utiliser le DNS de Google dès maintenant en entrant le DNS primaire et secondaire ci-dessous :

  • Primaire : 8.8.8.8
  • Secondaire : 8.8.4.4

➨ OpenDNS

OpenDNS est le DNS le plus populaire aux États-Unis.

Basée à San Francisco, cette entreprise technologique fournit le meilleur service aux organisations, comme les écoles, qui cherchent à filtrer efficacement leurs contenus et à empêcher l’accès involontaire à des sites web inappropriés ou à des logiciels malveillants nuisibles.

Vous pouvez utiliser OpenDNS aujourd’hui en entrant les valeurs DNS ci-dessous :

  • Primaire : 208.67.222.222
  • Secondaire : 208.67.220.220

➨ AdGuard

AdGuard DNS est un moyen infaillible de bloquer les publicités sur internet sans nécessiter aucune installation d’applications.

Il est facile à utiliser, absolument gratuit, facile à configurer sur n’importe quel appareil et vous offre un minimum de fonctions nécessaires pour bloquer les publicités, les compteurs, les sites web malveillants et les contenus pour adultes.

  • Primaire : 94.140.14.14
  • Secondaire : 94.140.15.15

On peut en citer d’autres protégeant votre identité, comme UncensoredDNS (91.239.100.100 / 89.233.43.71).

La méthode en vidéo


Que faire si vous ne pouvez pas accéder à The Pirate Bays

Il existe une solution toute simple pour contourner ce problème : c’est d’utiliser un site proxy.

Un site proxy est un site relayé par un proxy : il contourne le blocage fait par les FAI, puisqu’il n’est pas situé à la même adresse que celle connue par le FAI.

Utiliser un site dit « proxy »

Il existe un site qui recense tous les serveurs proxy copiant le site The Pirate Bays à une autre adresse IP que l’originale. Ainsi, même si les autorités bloquent l’adresse IP du site The Pirate Bay, elles ignorent qu’il a été dupliqué à un autre endroit (du moins elles l’ignorent pour quelques mois). 

  • Un serveur proxy n’est autre qu’une machine située entre votre navigateur internet et le réseau web que vous utilisez
  • Cette machine stocke localement une copie des pages internet ou du site complet
  • Vous pouvez accéder rapidement à ce site parce qu’il est situé près de chez vous
  • La liste ci-dessous est mise à jour quotidiennement pour justement éviter la censure du site principal

Ces sites proxy sont-ils vraiment gratuits ?

Cette liste affiche une vingtaine de sites proxy gratuits, localisés en France, aux Etats-Unis ou en Angleterre, copiant le site officiel The Pirate Bays.

Vous allez vous dire « gratuits »… rien n’est totalement gratuit en ce monde.

En effet, attendez-vous à avoir l’inconvénient d’avoir des publicités qui s’affichent lorsque vous utilisez ces sites alternatifs. Mais ce moyen reste très efficace pour accéder à The Pirate Bays.

Quelques alternatives à ce site existent :

Utiliser the pirate bays avec un VPN

L’utilisation d’un VPN empêche votre fournisseur d’accès de voir les sites que vous visitez (ce qui vous protégera d’un point de vue juridique) et peut également vous aider à contourner les problèmes d’étranglement.
Il y a étranglement lorsqu’un FAI limite votre vitesse d’accès à internet en fonction du type de trafic qu’il voit en provenance de votre adresse IP. Comme vous pouvez vous y attendre, les FAI ne voient pas le trafic torrent sous une lumière favorable.
Accessoirement, lorsque vous téléchargez, le VPN utilise l’adresse IP de son serveur et pas la vôtre, ce qui vous rend intraçable.

Si vous avez les moyens de vous payer un VPN (moins de 5 euros par mois pour un abonnement d’un an), l’utilisation de NordVPN est le plus conseillé pour le téléchargement et l’accès à des sites censurés.

  • NordVPN met à votre disposition un plugin pour votre navigateur web qui vous permet de surfer à-la-volée sur un proxy privé.
  • Les proxies privés de NordVPN sont à votre disposition gratuitement et vous permettent de changer immédiatement d’adresse IP sans avoir à lancer le VPN si vous ne le désirez pas.
  • Leur VPN chiffre votre connexion en plus de vous faire changer d’adresse IP.
  • Trois de leurs serveurs sont doublement sécurisés puisqu’ils vous font passer en plus par les serveurs TOR.
  • NordVPN est no-log, c’est-à-dire que basé au Panama, il ne conserve aucun historique de vous. 


Les raisons pour lesquelles le site The Pirate Bay est bloqué

Les torrents permettent parfois d’obtenir des documents copyrightés. Du coup, les autorités judiciaires ont fait la course à THE PIRATE BAYS, on peut même parler de « chasse », d’où la difficulté aujourd’hui de trouver ce site sur la toile.

Le gouvernement, les entreprises protégeant leurs droits et les FAI

De plus en plus de FAI censurent ce site et ne le proposent plus à l’affichage. Une « erreur de connexion » s’affiche sur votre écran d’ordinateur lorsque vous tentez de joindre l’adresse de leur site.

Parfois, le nom de domaine est saisi par la justice et le site est obligé de trouver une autre adresse. 

Cette « traque » est si bien menée qu’au jour d’aujourd’hui, pour être franc, j’aurais vraiment du mal à vous dire quel est le nom de domaine officiel de The Pirate Bays

Normalement, l’URL officielle du site est thepiratebay.org, mais vous constaterez comme moi si vous tentez d’y accéder… qu’il est justement inaccessible.

Ce qu’on peut voir lorsque votre FAI vous bloque l’accès à The Pirate Bay

Thepiratebay.org inaccessible

Dans quels pays The pirate bays est-il bloqué ?

Si vous ne pouvez pas accéder à The Pirate Bays, c’est que le site est bloqué dans de nombreux pays. Actuellement il est bloqué dans les pays suivants :

Royaume-Uni

Belgique

Australie

Argentine

Autriche

Pays-Bas

Chine

Danemark

Finlande

France

Grèce

Italie

Portugal

Russie

Norvège

Espagne

Arabie Saoudite

Turquie

Suède

 

Le site officiel de Pirate Bay est bien thepiratebay.org, il est bien en fonctionnement. Mais s’il est bloqué chez vous, c’est :

  • soit par votre FAI
  • soit par votre université
  • soit par votre entreprise selon votre lieu de connexion

Au fil des ans, plus de 7 pétaoctets de données ont été mis à disposition sur le site Pirate Bay (source).

Plus de la moitié d’entre eux sont encore activement partagés ou « seedés » , comme on l’appelle dans la terminologie BitTorrent. C’est beaucoup de données, mais ce n’est qu’une partie de tout ce qui est disponible via The Pirate Bay.

En 2022, plus de 4 pétaoctets sont encore en cours de seed.

En 2022, The Pirate Bay fête son 19e anniversaire

C’est un exploit pour n’importe quel site web, mais surtout pour un site pirate si l’on considère les pressions légales croissantes.

Au fil des ans, The Pirate Bay a résisté à quelques tempêtes.

  • Il y a eu des raids
  • des problèmes techniques
  • des complications d’hébergement
  • mais le site est toujours revenu

Qui est l’opérateur du site Pirate Bay ?

On sait étonnamment peu de choses sur ce qui se passe en coulisses.

L’opérateur du site, qui est surnommé « Winston » , ne fait que rarement des commentaires en public. Pour la première fois en 2020, il a quand même rendu publiques des statistiques sur la quantité de données « téléchargées » par le site.

Ces fichiers, qui comprennent des films, des logiciels et de la musique, ne sont pas réellement stockés sur ses serveurs. Ils peuvent cependant être partagés par le biais des liens torrents et magnétiques du site.

TPB censuré en Australie

Précisons que The Pirate Bay n’a pas besoin de stocker grand chose

Tous les fichiers torrents combinés ne représentent que quelques gigaoctets au maximum, car les fichiers complets sont stockés et partagés par les utilisateurs.

Mais pour que la distribution décentralisée fonctionne, il faut que les gens partagent. Or la tendance n’est plus forcément au partage


Comment utiliser l’interface de The Pirate Bay ?

Seeders et Leechers

  • La colonne seeder est notée « SE »
  • Tandis que la colonne leechers est notée « LE »

La colonne SE indique le nombre d’utilisateurs qui téléchargent actuellement le fichier. Pendant ce temps, la colonne LE indique le nombre d’utilisateurs qui le téléchargent.

Notez qu’un nombre élevé de seeders permet des téléchargements plus rapides et sans interruption. De même, un nombre élevé de leechers peut ralentir votre vitesse de téléchargement.

Si un fichier n’a pas de seeder, il ne se téléchargera pas du tout.

Commentaires

Recherchez une icône de commentaire en dessous du fichier torrent où de nombreux commentaires sont répertoriés.

Ces commentaires apparaissent en bas de l’écran lorsque vous cliquez sur les fichiers torrents. Vérifier les commentaires laissés sur un fichier torrent peut être bénéfique, car vous pouvez vérifier la qualité du torrent auprès d’autres personnes qui l’ont déjà téléchargé.

Un torrent peut contenir un fichier cassé, et vous ne le saurez peut-être pas si vous ne vérifiez pas la section des commentaires. En fin de compte, vérifier les commentaires que les autres utilisateurs laissent sur un torrent peut être une bonne pratique à suivre lors de vos virées torrent.

Taille du fichier

Parfois, des torrents qui ont le même contenu auront des tailles de fichier différentes.

  • Cela est dû à des différences dans la qualité du fichier
  • Et le format du fichier

Si vous êtes soucieux de vos données et que vous avez peu d’espace disponible sur votre appareil, le téléchargement d’un torrent dont la taille de fichier est plus petite peut vous convenir.

Toutefois, si vous tenez absolument à télécharger le fichier de la meilleure qualité possible et que vous disposez de suffisamment d’espace, téléchargez plutôt le torrent dont la taille de fichier est la plus grande.

La différence de taille de fichier est souvent plus évidente dans les médias tels que les émissions de télévision et les films.

Comment télécharger un torrent

Utorrent / qBittorent

Une fois que vous avez trouvé le torrent que vous voulez, l’étape suivante consiste à le télécharger réellement.

Lorsque vous téléchargez un fichier torrent, vous devez vous assurer que vous disposez d’un client torrent.

Qu’est-ce qu’un client torrent ?

Un client torrent est essentiellement le programme que vous utilisez pour extraire les fichiers d’un torrent.

L’utilisation d’un client torrent peut contribuer à accélérer le processus de téléchargement, car il vous permet de télécharger des morceaux du fichier que vous souhaitez à partir de différentes personnes/seeders.

Comme c’est le cas pour les services VPN, les différents clients torrent ont leurs propres caractéristiques et avantages. En dessous se trouvent quelques-uns des meilleurs clients torrent qui valent la peine d’être considérés :

Comment télécharger des torrents

  • Choisissez un fichier torrent dans la liste de The Pirate Bay.
  • Cliquez sur « Obtenir ce torrent » près du bouton magnet. Notez que TPB ne propose que des téléchargements  » magnétiques » . Dans ce cas, le fichier torrent sera automatiquement dirigé vers le seeder.
  • Cliquez sur « Open uTorrent » (ou sur votre client torrent par défaut) lorsque vous y êtes invité.
  • Dans la section « Enregistrer dans » , cliquez sur l’icône des trois points à côté de la boîte de dialogue. Ensuite, choisissez l’emplacement de votre téléchargement.
  • Si un torrent contient plusieurs fichiers, vous pouvez choisir un fichier spécifique à télécharger au cas où vous ne souhaiteriez pas télécharger tout ce qui est inclus dans le torrent.
  • Cliquez sur « OK » .
  • À partir de là, attendez simplement que le téléchargement se termine jusqu’à ce que vous atteigniez 100 %.

Lorsque vous avez terminé le téléchargement, vous pouvez choisir de fermer votre client torrent et profiter du ou des fichiers que vous avez téléchargés.

Toutefois, le fait de laisser votre client torrent ouvert contribue à partager le torrent, ce qui peut aider d’autres pirates qui sont en train de télécharger le même torrent que vous. Vous continuez donc à partager le contenu : restez donc avec votre VPN ouvert sous peine que votre adresse IP ne soit repérée.

Il n’est pas nécessaire d’être un seeder de torrent, mais c’est une façon agréable de « rendre la pareille » à la communauté torrent à votre manière.


Les alternatives à The Pirate Bay

Son concurrent KickAss Torrents

KickAss est l’une des plus grosses alternatives à TPB. Mais en raison de violations des droits d’auteur, de nombreux FAI bloquent KickAss Torrent ainsi que ses domaines miroirs.

KickAssTorrents (KAT) héberge un bon nombre de fichiers torrents et de liens magnétiques pour les films, les logiciels, les jeux, la musique, etc. Son inconvénient est qu’il privilégie la langue anglaise (ici nos conseils pour y accéder malgré la censure).

Et la concurrence française ?

YggTorrent est à ce jour le concurrent le plus fourni en France, cf. notre article sur le sujet.

Pour trouver ce site sans tomber dans le piège du phising, pensez à rechercher son compte officiel sur les réseaux sociaux.

Malheureusement, le compte Twitter de YggTorrent a été supprimé par ce réseau social à la demande des autorités. La manière la plus fiable de trouver son adresse désormais, c’est : 

RARBG

RARBG est l’un des plus grands sites de torrents et il fonctionne toujours. Consultez ici notre article pour le découvrir.

Torrent9

Autre annuaire français, il est moins complet de YggTorrent et lui aussi change régulièrement d’extension de domaine. Nous mettons régulièrement à jour son URL à cette adresse.


Foire Aux Questions

Peut-on utiliser une protection supplémentaire ?

  • L’utilisation de NordVPN n’est pas le seul moyen de se protéger lorsqu’il s’agit de torrent.
  • S’assurer que vous avez un bon antivirus installé peut vous aider à rester en sécurité, non seulement lorsqu’il s’agit de torrenting, mais aussi en naviguant sur le net en général.
  • En plus, avoir un bloqueur de publicité ne serait pas une mauvaise idée non plus, car de nombreux sites de torrents sont souvent accompagnés de publicités pop-up. Ces publicités pop-up peuvent ralentir votre expérience de navigation et peuvent également exposer votre appareil à un risque de virus.

Les meilleurs sites proxy et miroirs de The Pirate Bay en 2022

Maintenant que vous savez comment utiliser The Pirate Bay, il est temps d’accéder réellement au site Web.

Bien qu’il existe plusieurs sites proxy TPB en internet, tous ne fonctionnent pas de manière optimale ou ne peuvent même pas être accédés correctement.

Vous trouverez ci-dessous les 10 meilleurs sites proxy TPB pour 2022 :

Quelle est la meilleure solution pour quelqu’un qui souhaite télécharger des films, des émissions de télévision, des jeux et d’autres documents depuis The Pirate Bay : un miroir, un proxy ou un VPN ?

Cela dépend de plusieurs facteurs… 

Dans quelle mesure êtes-vous inquiet que votre FAI sache que vous téléchargez des torrents ?

L’importance de cette question peut varier d’un pays à l’autre et d’un FAI à l’autre.

  • Si vous êtes inquiet, utilisez un VPN (NordVpn ou LeVpn sont les plus sûrs).
  • Votre FAI vous étrangle-t-il ? Essayez un VPN.
  • Est-ce que The Pirate Bay est en panne ? Un miroir peut encore fonctionner.
  • Téléchargez-vous régulièrement des torrents ? Sachez que les miroirs peuvent être moins sûrs que le site principal (en raison de leurs publicités).

Si je possède un serveur NAS Synology, existe-t-il un plugin de recherche DLM de The Pirate Bay ?

Oui, il existe bien le plugin « SynoBoost » téléchargeable à cette adresse.

Comment installer ce module de recherche ?

  • Téléchargez et décompressez tpb_syno_search.dlm
  • Ouvrez Synology Download Station
  • Aller à Paramètres
  • Choisissez l’onglet BT Search
  • Cliquez sur Ajouter et sélectionnez le fichier .dlm
  • Appuyez sur OK pour confirmer les changements.

➦ Comment utiliser SynoBoost si j’utilise un site miroir de The Pirate Bay ?

  • Sélectionnez The Pirate Bay
  • Cliquez sur Modifier
  • Entrez l’URL du miroir de TPB ainsi que votre nom d’utilisateur et mot de passe
  • Cliquez sur Verify pour tester la connexion
  • Rentrez une nouvelle URL si le site Web miroir est en panne

Conclusion

Pour conclure, The Pirate Bay est une excellente ressource pour le téléchargement de fichiers. Il n’est pas sans inconvénients, mais dans l’ensemble, il peut être une source précieuse pour tous vos besoins en matière de torrents.

En tant que l’un des meilleurs sites de torrents, The Pirate Bay continue de jouer un rôle de premier plan dans la communauté des torrents. Vous ne pouvez pas vous tromper avec TPB, tant que vous faites attention à la façon dont vous naviguez sur internet.

CLAUSE DE NON-RESPONSABILITÉ

Il convient de noter que le torrenting est, essentiellement, un acte de piratage lorsque c’est du contenu copyrighté qui est visé.

Cela dit, sur Des Geeks et des lettres, nous n’encourageons ni ne tolérons de tels actes. Il est indéniable que le torrenting présente des avantages, mais comme nous l’avons mentionné à maintes reprises, il comporte également un certain nombre de risques.

Par conséquent, nous vous implorons de procéder avec prudence et de toujours pratiquer la sécurité lorsqu’il s’agit de vos activités internet.

Accéder à The Pirate Bay : Les manières alternatives

Piratebay utilise le minage de cryptomonnaies pour se rémunérer

Alors que The Pirate Bay est encore considéré comme le bastion du partage illimité, il n’est plus aussi ouvertement rebelle qu’il l’était autrefois. 

Pour parvenir à monétiser son service, Piratebay s’est mis à extraire des devises numériques en utilisant les ordinateurs de ses visiteurs. Il exploite désormais les cryptocourants pour gagner de l’argent.

Sur sa page d’accueil, vous trouverez un petit message clarifiant certaines conditions de service sans possibilité de refus : « Si vous utilisez Piratebay pour télécharger des torrents, vous devez savoir que le site pourrait utiliser les ressources de votre système ».

Quelle note attribuez-vous sur un total de 5 ?
4.52 (56 votes)

Pros

  • Ce qui fait peur, c’est qu’on se rend compte qu’il est très facile, pour le gouvernement mais aussi nos FAI, de censurer un site internet s’ils en ont envie… 

Cons

  • Depuis des années, les sites de piratage sont confrontés à la réaction des gouvernements et des entreprises dont les propriétés sont protégées par le droit d’auteur.
  • The Pirate Bay s’est tourné vers l’exploitation de la cryptographie pour se monétiser.
  • En septembre 2018, le site a intégré un mineur Javascript Monero qui utilise la puissance CPU des visiteurs. 
11 commentaires sur “The Pirate Bays : solutions et sites miroir pour y accéder”