Bill Gates se réinvestit dans Microsoft