2017 par rapport à 2010 : bloguer pro aujourd’hui

 Article modifié dernièrement le 29 Juin 2017 @ 10 h 59 min

Bloguer en 2017 ? De manière professionnelle ? Possible ou pas ? 

Au fil de mes lectures et de mes veilles sur internet, quelques constantes ressortent, autant vous les faire partager :

1/ Pas la peine espérer percer sur le court terme vue la concurrence.

D’un avis général il faudrait 18 mois pour qu’un blog rapporte vraiment de l’argent (et surtout du trafic). Et même au bout de 18 mois vous ne rivaliserez pas avec un site déjà installé depuis des années.

Mais le but n’est pas toujours là. Certains désirent simplement un blog parce qu’ils tiennent une entreprise ou un commerce et qu’il leur faut une vitrine.

2/ Opter pour un sujet général n’est pas le plus clairvoyant qui soit.

Il est plus facile de percer dans un sujet de niche, entendez par là : spécialisé dans un petit sujet peu concurrentiel. J’en parlais déjà dans mon article sur la différence désormais entre BLOGS et RESEAUX SOCIAUX et les avantages qu’il reste (encore) aux premiers.

3/ Si vous voulez vivre de votre blog…

…et que la publicité ne vous rapporte rien, arrêtez ça et visez d’autres modes de revenus. Pourquoi ne pas vendre directement un ebook sur votre site ? Ne pas inclure des liens d’affilié à un produit ? Elargissez le champ des revenus possibles.

Bout de code WordPress

Bout de code WordPress

4/ La publicité n’est pas la meilleure façon de gagner de l’argent avec un blog

C’est même presque impossible d’en vivre à moins d’avoir un site déjà bien installé. Le mieux est de vendre un produit (se rapportant à votre blog) ou des services.

5/ Dorénavant les communautés prennent le pas

Elargissez vos lecteurs à ceux des pages Facebook ou des forums.

CONCLUSION

En 2017 les choses n’ont pas vraiment beaucoup changé depuis les cinq dernières années. Mais avant 2010, il fut une époque où les choses étaient beaucoup plus faciles. Je me rappelle de cours que je suivais en 2010 sur internet apprenant à créer des mini-sites rapides sur un produit de niche et comment placer les liens d’affiliation. A cette époque on utilisait des techniques BLACK HAT pour tromper Google et hisser rapidement ce genre de sites à la première page (voire à la première position pour les mots-clés de niche) du moteur de recherche. C’était gagné ! Le mini-site rapportait immédiatement de l’argent. Des backlinks en chaîne étaient créés par des logiciels BLACK HAT arrosant sur les forums, les commentaires de blogs ou autres. Le problème c’est que ces liens fonctionnaient. Dorénavant ils ne donnent plus de « jus » et la seule solution de bloguer correctement est justement de bloguer correctement :

C’est la meilleure solution que je connaisse.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article suivant:

Article précédent:

Share This