La Nintendo DS se transforme en livrel : à la fois console et ebook

 Article modifié dernièrement le 29 Août 2011 @ 15 h 55 min

  • La console Nintendo DS, DSi, DSi XL

— Je veux parler de cette console portable qui sait s’adresser autant aux adultes, aux personnes âgées, aux adolescents, aux très jeunes. Cela a d’ailleurs toujours fait la force de Nintendo.

— Cette console, qui sort le 5 mars 2010 sa version « XL » (grand écran), s’est imposée au public grâce à son écran tactile et à sa grande interactivité avec les joueurs du monde (liaison internet).

— Notamment, la gamme de jeux « Touch ! Generations » propose des logiciels stimulant votre cerveau : Sudoku, réflexes, composition de musiques, etc.

  • Sortie du logiciel « 100 livres classiques »

Quand ? en même temps que la sortie de la DS XL, le 05 mars 2010.

Quid ?  100 livres choisis par les éditions Gallimard (gamme Folio) parmi les classiques du genre : Alexandre Dumas (les Trois mousquetaires), Victor Hugo, Maupassant, Baudelaire, etc, le tout couvrant de nombreux genres. Un petit avant-propos vous présentera l’oeuvre et l’auteur avant de commencer la lecture.

Comment ? Bouton droit pour tourner la page, bouton gauche pour revenir en arrière, possibilité de mettre un marque-page, possibilité d’écouter une musique d’ambiance, reprise du livre à la dernière page lue lorsqu’on éteint / allume la console. Bref des options sympathiques.

Et après ?  Si le succès est au rendez-vous, Nintendo envisage d’offrir aux gens la possibilité de télécharger directement les livres souhaités sur une plate-forme internet. Bref on retrouve les options du véritable livrel.

  • Avantages
  1. La Nintendo DS est moins chère qu’un livrel
  2. Elle est déjà en dotation dans de nombreux foyers, ce qui évite aux gens de faire l’achat d’une liseuse dédiée aux ebooks
  3. Les options sont sympathiques
  4. La console, bien entendu, est multi-tâches puisqu’elle permet (mais c’est sa fonction première) de jouer
  • Les inconvénients
  1. Même si, et ce n’est pas un hasard, les 100 livres sortent le jour de la venue de la DS XL à écran large, la technologie utilisée par Nintendo pour sa console reste bien moins confortable qu’un livrel dédié uniquement à la lecture. L’écran est plus petit, les pixels font mal aux yeux (à leur décharge une option de zoom permet d’améliorer la lecture).
  2. Le confort est moindre. N’oublions pas que l’écran de, par exemple, un Sony PRS-600, est censé être aussi confortable et reposant pour les yeux qu’un livre.
  • Mon avis
  1. Personnellement, j’ai tendance à penser que tout ce qui permet le développement de la lecture virtuelle ne peut être que bénéfique. Il faut savoir évoluer : la littérature et les différentes formes de lecture vont devoir se transformer sous peine de s’éteindre à petit feu.  Je suis donc tout à fait heureux de cette nouvelle.
  2. D’un autre côté, j’aurais tendance à acheter un livrel dédié spécifiquement à la lecture : mes petits yeux restent sensibles 😀

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • 3Moopydelfy 26 janvier 2010, 14 02

    La lecture de livres sur un écran, j’y arrive vraiment pas. Pourtant l’idée est séduisante et éviterait bon nombre de papiers. Surtout pour certaines oeuvres que je ne conserve pas, j’aurai moins de regret à les coller dehors si c’était sur un ebook.
    Je suis de la vieille école, j’ai vraiment besoin du contact papier pour apprécier une lecture. Surtout un roman, une bd, un comics ou un mangas. J’ai beau lire des scans, des scripts sur Words rien ne vaut le vrai bon contact avec une feuille. L’odeur, l’histoire qui s’en dégagent j’en raffole. Je dois avoir une déformation professionnelle sur ce point, car ça vire parfois à la maniaquerie vu que j’aime prendre soin de mes livres. Ils sont une porte vers un autre monde et méritent d’être respecter.
    Je ne suis pas contre totalement contre les ebooks ça donnerait peut-être plus le plaisir de lire à toute une génération.
    Puis la DSi XL un beau bijou. Non je ne bave pas. :p

  • Mimie 26 janvier 2010, 17 05

    Comment écrire ses commentaires et ses remarques sur une page d’un livre lorsque nous le lisons depuis un eBook ?
    Je suppose que 3Moopydelfy n’écrit jamais sur ses livres au stabilo mais qu’en est-il pour les autres ? 🙂
    Nintendo powa !

  • 3Moopydelfy 26 janvier 2010, 20 08

    Pour écrire vive les post-it collés sur toutes les pages avec mes annotations. J’avoue que j’ai quand même des exemplaires que j’ai gribouillé pour les cours (pas bien >_<)

  • Greg 26 janvier 2010, 20 08

    – Quelques livrels permettent justement ce genre d’annotations dans le livre « virtuel », eh oui ! Ces notes sont enregistrés.

    – Pour faire suite à ton premier commentaire, 3Moopydelfy, sans lire dans une boule de cristal je devine ce qui va se passer dans un avenir proche : le livre « papier » va devenir de plus en plus cher et réservé aux plus fortunés, tandis que les livres virtuels sont ceux que la plupart d’entre nous consommeront.

  • Laurie 29 juin 2010, 21 09

    ça y est je m’y suis mise^^ j’ai trouvé un homebrew pour la DS qui permet de lire les formats xhtml. plus besoin de déplacer 3 tonnes de livres dès que je sors de chez moi !

    le seul problème : impossible de mettre des annotations

  • Greg 29 juin 2010, 21 09

    Ouep, ça reste rigolo et pratique, sans pouvoir rivaliser avec un véritable livre électronique toutefois (sans parler du confort de lecture puisque l’écran de la Ds reste limité). Cependant, good game ! 😀

Article suivant:

Article précédent:

Share This