Avènement des publicités sur les réseaux sociaux

 Article modifié dernièrement le 1 Fév 2014 @ 20 h 52 min

Il ne faut pas affirmer que les réseaux sociaux n’ont pas leur place dans le webmarketing :

  • 1/ Facebook est une plate-forme sociale efficace qui a su rassembler, à juste titre, des millions d’utilisateurs. Facebook a aussi réussi le pari de concevoir un système publicitaire intelligent. L’invention des « pages », parallèlement aux comptes utilisateurs, a été un véritable coup de génie. En plus de permettre une diffusion naturelle de vos contenus (un peu comme la diffusion naturelle d’un site auprès des moteurs de recherche), elles autorisent des promotions payantes, un peu comme les Google Ads dans Google, mais cette fois à l’intérieur de Facebook. Vous payez, vous ciblez les lecteurs que vous recherchez de manière précise, et Facebook se charge de rechercher pour vous des fans / ou de mettre simplement votre post en valeur.
  • 2/ Google+ suit le même chemin : après la création récente de pages Google+, ce réseau social s’apprête, le 11 novembre prochain, à lancer le même format publicitaire que Facebook. Google+ vous proposera de réutiliser votre image de profil afin de mettre en avant votre compte sur le réseau habituel de google : moteur de recherches, blogs, sites, etc.

google+11novembre

J’ai personnellement l’impression qu’on assiste lentement mais sûrement à la fin des moteurs de recherche, ou du moins à la fin de leur prédominance.

Les webmarketeurs dont je suis ne peuvent plus se permettre de mettre leurs oeufs dans le même panier Google. Ils vous être obligés de varier leurs interventions, et les réseaux sociaux me semblent être la porte royale vers le succès.

C’est mon avis.

Sources :

  1. Google s’attaque aux publicités Facebook
  2. Google update terms of service – 11 novembre 2013
  3. http://www.google.com/policies/terms/update/

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

    Article suivant:

    Article précédent:

    Share This