My Hero Academia : mon avis sur l’anime

J’ai apprécié la série seulement dans certaines parties (surtout la partie action). Le reste de la série était enfantin, prévisible et j’ai eu l’impression qu’elle était destinée aux préadolescents.

Inspiré des bandes dessinées de super-héros américaines, le manga Boku no Hero Academia (ou « My Hero Academia » en anglais) de Horikoshi Kouhei a commencé à être publié en 2014, mais n’a gagné en popularité qu’après la sortie de l’anime One Punch Man. Pour être honnête, dressons une critique impartiale de l’anime.

Histoire : 6/10

L’histoire est plutôt enfantine. Dans le monde de My Hero Academia, un beau jour, sorti de nulle part, les nouveaux-nés ont commencé à avoir des super-pouvoirs aléatoires. Cela a donné naissance à des méchants, mais aussi à des héros, qui sont vite devenus habituels et ont été acceptés par la société. Le principal protagoniste de la série, Izuku Midoriya, qui est toujours malmené par son ami d’enfance Bakugou Katsuki doté d’un grand super-pouvoir, voulait rejoindre la prestigieuse « Hero School » pour devenir le meilleur héros du monde comme son idole « All Might« . Mais il a découvert dès son enfance qu’il est né sans pouvoir, même s’il possède la volonté en lui.
Notre héros, obligé de se casser les doigts pour limiter son pouvoir qu’il ne maîtrise pas…
All Might lui transmet son super-pouvoir qui est en quelque sorte la force ultime, la vitesse et l’endurance. Mais à cause de son corps faible et de son manque de pratique, il se blesse toujours à cause du recul. Malgré cela, il réussit à passer l’examen d’entrée à l’UA et doit se battre à l’école pour devenir un héros professionnel. Jusqu’ici tout va bien. Mais à partir de ce moment, l’excitation descend en flèche.
  • Les mauvaises blagues
  • les événements prévisibles
  • l’intrigue enfantine
…font que le film ressemble plus à un dessin animé américain qu’à un anime japonais.

Art : 7/10

Bones Studio, très populaire pour son travail dans Fullmetal Alchemist : Brotherhood, fournit certaines des meilleures illustrations du moment. Pourtant, avec My Hero Academia, les graphismes sont très sommaires et on a l’impression de lire une bande dessinée. Cela peut être un succès pour certaines personnes. Mais honnêtement, c’est un échec pour moi.

Son : 9/10

Il ne fait aucun doute que Porno Graffitti, le nom du groupe le plus incompris au monde, a fait un travail incroyable pour l’OP avec la chanson « The Day ». La chanson rapide et entraînante et les visuels sont très bons et correspondent à l’ambiance.
Heroes de Brian the Sun est un autre excellent ED. Et devinez quoi ? Kaji Yuki a interprété le rôle de Todoroki Shouto !
  • D’autres acteurs talentueux comme Okamoto Nobuhiko
  • Suwabe Junichi
  • Kitamura Eri
  • Yuuki Aoi
  • Inoue Marina ont fait un excellent travail
Les OST pendant les scènes d’action sont aussi très bonnes.

Caractère : 6/10

C’est le plus gros point négatif de la série. Les personnages sont boiteux.
  • Ils sont tous soit stupides
  • soit unidimensionnels
  • soit tout simplement ennuyeux
Ils ont tous des particularités uniques qui les rendent différents les uns des autres. Mais malgré cela, ils restent nuls.
  • Bakugou Katsuki est le plus nul et le plus ennuyeux de tous les personnages. Il n’existe que pour intimider Midoriya Izuku et rendre l’anime plus shounen.
  • Midoriya Izuku n’est pas bon non plus. C’est un pauvre type qui pleure pour des choses stupides au lieu de se battre comme un homme. C’est un fanboy qui pleure de bonheur comme une fille quand il peut voir un héros professionnel.
  • All Might, le héros le plus fort du monde, est le personnage le plus stupide incarnant un héros d’enfance. Il a une coiffure bizarre et des dialogues sans aucun punch.
Il a une forme alternative dans laquelle il rétrécit à une taille plus mince avec un visage et un corps disproportionnés, ce qui peut avoir été conçu pour la comédie, mais je l’ai trouvé stupide.
All Might : forme alternative
Eraser Head est le seul personnage que j’ai trouvé intéressant et mature. Il m’a rappelé Kakashi Hatake de Naruto 😛

Appréciation : 8/10

J’ai apprécié la série seulement dans certaines parties (surtout la partie action). Le reste de la série était enfantin, prévisible et j’ai eu l’impression qu’elle était destinée aux préadolescents. Mais de toute façon, si vous avez déjà regardé beaucoup de bons anime, alors cet anime est adapté à un visionnage occasionnel.

Total : 7,2/10

Si vous êtes un pré-adolescent ou plus jeune, vous allez aimer ou peut-être même adorer cette série. Elle comporte toutes les scènes et tous les facteurs que les enfants de la génération actuelle aiment (je suppose). Si vous êtes un adulte mûr qui n’aime pas les comédies idiotes, les enfants victimes d’intimidation transformés en super-héros ou ceux qui trouvent que les méchants comiques sont mauvais, vous devriez probablement éviter cet anime.

Points positifs de My Hero Academia

  • +Son
  • +Quelques scènes d’action
  • +Bon pour un public de moins de 16 ans.

Points négatifs de My Hero Academia

  • -Intrigue médiocre, nombreuses failles
  • -Comédie idiote et ennuyeuse
  • -Personnages ridicules et ennuyeux
  • -Art ressemblant à une bande dessinée
  • -Pas bon pour un public adulte
C’est comme une copie de Marvel, DC et One Punch Man.

Alors pourquoi la série My Hero Academia me parle-t-elle ?

D’abord l’histoire me parle

J’ai toujours adoré les histoires mettant en scène un héros dénué de pouvoir entouré de gens extraordinaires. Pourquoi? Peut-être parce que cela me rappelle mon propre cas. Personnellement je ne me sens aucun don particulier, alors qu’autour de moi j’ai admiré de nombreuses personnes. Alors comment ai-je réagi ? En travaillant beaucoup, souvent en me privant de sommeil.

Dans MY HERO ACADEMIA c’est un peu ça, c’est même tellement ça !

Notre héros souffre de n’avoir aucun pouvoir au milieu d’une population future dont 80% des membres naissent avec un pouvoir magique. Cette idée n’est pas nouvelle. Piers Anthony, encore lui !, l’avait eue bien avant, dans notamment l’Adepte Bleu ou son excellent cycle de Xanth.

Un don

Ce petit personnage va recevoir un don un peu par hasard, qu’il ne saura pas maîtriser, ce qui va entraîner des situations comiques bien trouvées.

Un bémol à l’ensemble de cet avis positif

Les épisodes sont coupés systématiquement au moment où le suspense est maximal. Certes c’est bien pour pousser les gens à regarder la suite, mais c’est un procédé pas très sympathique quand on n’a peu de temps à consacrer à la télévision et qu’on n’a pas envie de partir frustré ou totalement sur les nerfs…

Si vous téléchargez des films ou des animes

Pensez à vous abonner à NordVpn pour pouvoir maquiller votre adresse IP et chiffrer votre trafic (sécurité et anonymat).
My Hero Academia
Merci de penser à noter l'article
2 (1 vote)