Mon avis sur le film Tarzan (2016)

 Article modifié dernièrement le 6 Juil 2016 @ 21 h 07 min

Le nouveau film TARZAN que je suis allé voir cet après-midi 06/07/2016, méritait la petite critique d’un fan d’heroïc-fantasy et d’imaginaire comme je le suis.

Pourquoi me direz-vous ? Tarzan n’a rien d’une oeuvre de fantasy !

Certes. Mais c’est bien une oeuvre d’imagination. Et le créateur de Tarzan, je parle du roman sorti en 1912 (« Tarzan chez les singes »), n’est autre que l’auteur de science-fiction et d’aventure Edgar Rice Burroughs 1875-1950 (également à l’origine de la série de John Carter) :

Dates de sortie des livres TARZAN par Burroughs

  • 1. Tarzan of the Apes (1912)
  • 2. The Return of Tarzan (1913)
  • 3. The Beasts of Tarzan (1914)
  • 4. The Son of Tarzan (1915)
  • 5. Tarzan and the Jewels of Opar (1916)
  • 6. Jungle Tales Of Tarzan, nouvelles (1917)
  • 7. Tarzan the Untamed (1920)
  • 8. Tarzan the Terrible (1921)
  • 9. Tarzan and the Golden Lion (1923)
  • 10. Tarzan and the Ant Men (1924)
  • 11. The Tarzan Twins (1926)
  • 12. Tarzan, Lord of the Jungle (1928)
  • 13. Tarzan and the Lost Empire (1929)
  • 14. Tarzan at the Earth’s Core (1930)
  • 15. Tarzan the Invincible (1931)
  • 16. Tarzan Triumphant (1932)
  • 17. Tarzan and the City of Gold (1933)
  • 18. Tarzan and the Lion Man (1934)
  • 19. Tarzan and the Leopard Men (1935)
  • 20. Tarzan and the Tarzan Twins (1936)
  • 21. Tarzan’s Quest (1936)
  • 22. Tarzan and the Forbidden City (1938)
  • 23. Tarzan the Magnificent (1939)
  • 24. Tarzan and the Foreign Legion (1947)
  • 25. Tarzan and the Madman (1964)
  • 26. Tarzan and the Castaways (1965)

(Attention : dates de sortie bien postérieures en France)

Le nouveau film Tarzan de 2016

Le nouveau film Tarzan 2016

Tarzan mêle aventures et imagination. En ce sens c’est plus pour moi un roman d’aventures, avec un peu de fantastique. Pourquoi cette version de 2016 est très bonne selon moi ? Tout simplement parce qu’elle rentre franco dans l’imagination, n’essayant pas de se raccrocher maladroitement au réel comme l’ont fait d’autres films avant lui (pour info la filmographie des Tarzan est énorme).

Certains le déploreront, mais pourtant cette caractéristique est importante. Le roman d’Edgar Rice Burroughs va dans ce sens : Burroughs voulait faire s’évader le lecteur sans se limiter à la réalité.

Dans le nouveau film du réalisateur David Yates, on fait appel à tout un bestiaire qui se fait presque plus réel que les acteurs. Merci aux effets spéciaux d’aujourd’hui qui permettent de donner vie à de véritables acteurs virtuels, je veux parler ici des animaux : singes, félins, crocos, éléphants et j’en passe. Tous plus réels les uns que les autres. Venant à l’aide à Tarzan ou le combattant de façon impressionnante.

Alors certes des animaux ne réagiraient pas de manière identique dans le réel.

Certes, comme je l’ai vu sur un commentaire critique d’Allo Ciné, dans la réalité Margot Robbie (la très belle Jane, cette actrice est tout simplement une perle de beauté), dans la réalité elle ne resterait pas toute maquillée en pleine jungle africaine.

Oui c’est vrai. Mais l’évasion, vous l’oubliez ? L’imagination ? La beauté des décors ? L’aventure, tout simplement ?

Certains cœurs ont oublié le goût de l’aventure.

Moi j’aime encore les pirates.

J’aime encore les histoires d’aventuriers qui partaient sur les mers à la recherche de trésors.

J’aime les gens qui osent dépasser le réel.

Casting du film

  • Alexander Skarsgård : Tarzan
  • Christoph Waltz : Leon Rom
  • Samuel L. Jackson : George Washington Williams
  • Margot Robbie : Jane Clayton

Verdict

Bons côtés

  1. Les acteurs jouent bien. Les effets spéciaux sont splendides.
  2. Le film n’hésite pas à faire participer les animaux dans le casting, leur donnant un rôle quasi aussi important que les humains.
  3. Une touche originale et écologique est à noter avec la petite morale affirmant qu’il est nécessaire de cohabiter ensemble.
  4. Le scénario existe sans trop en rajouter dans le lyrique.

Défauts

  1. Un défaut ? Peut-être un manque de nuances, avec un manichéisme trop simplement posé.
  2. Le personnage joué par Samuel L. Jackson, qui ne colle pas du tout avec l’époque et dont les réflexions sont clairement anachroniques. Même si le personnage atténue son côté « donneur de leçon » en évoquant l’attitude des américains vis-à-vis des indiens, les Etats-Unis sont les derniers à pouvoir pointer du doigt l’attitude des européens lors de la colonisation.

fleche-droite Je me suis régalé en allant voir ce film. En espérant une suite à la condition qu’on ne la bâcle pas pour se faire des sous.

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

  • meryl 12 juillet 2016, 13 01

    oui moi aussi

  • Greg 12 juillet 2016, 14 02

    😉

  • Greg 12 juillet 2016, 14 02

    Margot Robbie est d’origine germanique si je me souviens bien…

  • Mimie 14 juillet 2016, 21 09

    +1 Jane is beautiful ^^

    Je l’ai vu aussi avec mon beau-frère et on est ressorti de la séance content, le sourire aux lèvres en cherchant notre « Jane » les poings sur le torse (nos femmes avaient été voir Dory avec les enfants) .
    Un peu nimp’ la fin avec les animaux et Samuel L. Jackson bof effectivement, mais j’irai probablement voir la suite !

  • Greg 14 juillet 2016, 22 10

    Hé ! T’as assuré 😀
    C’était un bon moment de détente ce film.
    Bientôt tes vacances au fait ?
    A plus !

  • simoni 18 juillet 2016, 9 09

    Je suis votre site depuis longtemps et j’apprecie vos revues surs les films, j’irai voir Tarzan moi aussi cet ete

  • Greg 19 juillet 2016, 21 09

    Ok nickel, n’hésite pas à revenir poster ta revue ici à l’issue.

Article suivant:

Article précédent:

Share This