Leonard Cohen / Paul Kalkbrenner : Conseils de musique

 Article modifié dernièrement le 22 Jan 2017 @ 9 h 53 min

Leonard Cohen

You want it darker, c’est un peu la claque musicale que vous attendiez depuis longtemps et dont vous n’espériez même pas connaître le souffle dans votre face avant de mourir.

Et pourtant Leonard Cohen l’a donnée, cette claque, avant de mourir le 07 novembre 2016. La date de son album ? Idem.

I’M READY MY LORD ! Ces mots résonneront dans vos oreilles si vous mettez le son suffisamment fort dans votre casque sans fil, ce que je vous conseille si vous pouvez vous permettre un casque de qualité ce dont on reparlera certainement sur ce blog.

Saviez-vous que Leonard Cohen s’était fait moine bouddhiste entre 1994 et 1999 ? Moine bouddhiste après avoir chanté Hallelujah tout en étant issu d’une famille juive ! Définitivement, sa biographie est la prochaine que je lirai.

Leonard Cohen se disait ouvertement grand dépressif, cela n’empêche pas sa poésie géniale et sa volonté de s’en sortir vue sa retraite de plusieurs années dans un monastère bouddhiste (où, comme vous le savez, l’on apprend à être heureux).

You want it darker, c’est son dernier album et c’est aussi la première chanson de son album. Ecoutez plutôt :

Mémorable. Tout le reste de l’album est dans cette veine. Je vous le conseille vraiment. De la musique, de la voix, pas de fioriture – que demander de plus ? Une sensation, aussi, qu’on nous dit au revoir et qu’on le fait en beauté.

Paul Kalkbrenner

Paul Karkbrenner, vous connaissez ? Tout simplement un producteur de musique techno minimaliste, berlinois, très talentueux, auteur notamment de la mémorable bande son de Berlin Calling. Remixant You want it darker, il en a fait une titre plus gai qui perd de sa profondeur tout en lui ajoutant quelque chose d’autre. A écouter même si je préfère l’original – I’m ready my lord, avec les choeurs des moines à l’arrière dans l’original, ça ne s’oublie pas.

Si vous voulez écouter à quoi ressemble sa musique, je vous conseille de tendre une oreille à Sky and Sand ci-dessous :

Paul Kalkbrenner : Sky-and-sand

Pour résumer, je vous conseille donc urgemment ces deux excellents albums :

Trois flèches vers le bas

1- Logiciel de brouillage d’adresse IP :

Contourner la censure en surfant anonyme

2- L’article explicatif :

La différence entre un proxy et un VPN

3- Comment espionner un smartphone (app) :

L’application de référence

Commentez ici

Article suivant:

Article précédent:

Share This